Forum - After Hours - Le meilleur Scorcese ?
Accueil
Forum : After Hours

Sujet : Le meilleur Scorcese ?


De sartorius, le 30 juillet 2003 à 21:27
Note du film : 5/6

Je ne suis pas du tout un fan de Scorcese mais si il y a un film à voir de cet auteur c'est bien "After Hours". Un film très à part mais extrêmement intéresant. J'ai dû voir ce film deux bonnes fois et j'en redemande encore mais cette fois dans une édition DVD Zone 2. Il faut dire que cette oeuvre est une curiosité, un film sur un New York by night et underground comme on l'a encore jamais filmé. Un film de fou ou l'histoire de fou d'un employé américain banal et célibataire menant une existence routinière et médiocre et qui, suite à une rencontre hasardeuse avec une ravissante jeune fille, va passer la nuit la plus cauchemardesque et la moins ordinaire de toute sa vie !

Film qu'il vaut mieux éviter de raconter car même s'il est insolite, dérangeant et déroutant, il nous embarque à la même vitesse que le taxi qui happe notre héros et nous oblige ainsi à suivre avec un suspense particulièrement prenant ce personnage qui durant toute une nuit va être confronté à un déferlement de situations les plus folles et les plus incroyables dignes des meilleurs cauchemars éveillés.

Ce film est vraiment excellent !


Répondre

De slowhand65, le 8 février 2004 à 12:43

Un film à montrer aux collégiens.

Si, si.

C'est une tragédie classique.

Unité de lieu : New York

Unité de temps : tout se passe en 24 h

Unité d'action : le pauv' gars veut rentrer chez lui.

Autrement plus excitant que le Cid et autres vieilleries classiques, non ?


Répondre

De cormega, le 24 août 2006 à 02:08
Note du film : 5/6

Voilà un film que j'adore regarder entre 2h et 6h du matin. Pour moi, invisionnnable en pleine journée. After Hours est un énorme travail de scénario et de mise en scène; chapeau mister Scorsese.

Quant à la question le meilleur Scorsese, je réponds non, puisque Raging Bull existe; cependant c'est quand même l'une de ses plus grandes réussites.


Répondre

De Impétueux, le 24 août 2006 à 10:27
Note du film : 5/6

Je n'ai jamais vu d'autre Scorsese que cet After hours (ah, si ! Taxi driver, je crois, qui ne m'a fait aucune impression), mais cette angoissante ballade dans un New-York nocturne m'a emballé.


Répondre

De PM Jarriq, le 24 août 2006 à 10:49

Jamais vu d'autre Scorsese ? Cher Impétueux, si vous n'aimez pas la boxe, évitez encore Raging bull, mais il faut ABSOLUMENT avoir vu le brillantissime Les affranchis une fois dans sa vie… Conseil d'ami.


Répondre

De droudrou, le 24 août 2006 à 10:56

je continue d'avouer ma difficulté à adhérer avec l'oeuvre de Scorcese. Il y a de très bonnes choses. Il y a aussi certains moments de très mauvaises choses. C'est très irrégulier et j'avoue à nouveau que les qualificatifs de chefs-d'oeuvre me laissent quelquefois plutôt pantelant. Si quelqu'un peut me donner un conseil qui me permette de revoir différemment les films de Scorcese, il sera le bienvenu.

Amitiés à tous – Pierre


Répondre

De Impétueux, le 24 août 2006 à 11:19
Note du film : 5/6

J'ai effectivement entendu dire beaucoup de bien de Raging Bull mais, comme vous l'avez deviné, si je suis un spectateur passionné de la plupart des sports, j'ai une véritable détestation de la boxe. Le but de cette activité sauvage, je le rappelle, est tout de même d'envoyer un coup tel qu'il met le cerveau en "coupe-circuit", ce qui s'appelle plaisamment un knock-out ; et puis le côté maffioso des managers et organisateurs, le romantisme facile des pauv'gars qui font ça pour être riches et célèbres m'agace énormément ; à la demande instante de mon entourage, j'ai regardé récemment Million dollar baby qui m'a profondément ennuyé, et horrifié puisque, non contents de faire se taper dessus des mecs, les margoulins passent maintenant aux filles ! (et qu'on ne voie pas dans mon propos un sentimentalisme niais : si la boxe me révulse par son côté crasseux, sans être afficionado, je ne déteste pas la corrida (je vais (ENCORE !) me faire des amis !).

Cela dit, et pour être parfaitement objectif et lucide, je ne renie pas que j'ai beaucoup aimé L'air de Paris, un Carné tardif, où Jean Gabin est patron d'une salle de boxe où vient combattre Roland Lesaffre. Et zut ! Je réclame le droit de me contredire !

Pour en revenir à Scorsese, compte tenu de vos choix si judicieux et argumentés, mon cher PMJarriq, je ferai très vite l'emplette de ces Affranchis que vous tenez en haute estime; et je vous en dirai des nouvelles !


Répondre

De PM Jarriq, le 24 août 2006 à 11:28

Je ne suis personnellement pas du tout un fan aveuglé de "Marty", et Aviator, Kundun, Gangs of New York m'ont déçu et agacé. Par contre dans sa période introspective, quand il fouillait sans pitié l'âme noire de pauvres types (King of comedy), de paranoïaques répugnants (Raging bull), de désaxés (Taxi driver) ou de vulgaires voyous (Les affranchis), il atteignait une certaine grandeur. A mon sens, il n'est jamais meilleur que lorsqu'il tourne avec De Niro, reformant un couple façon Ford-Wayne ou Herzog-Kinski, qui n'arrive à s'épanouir totalement que dans l'union. Cela dit, je n'ai jamais considéré Scorsese comme un "génie", mais comme un cinéphile surdoué, un peu brouillon, et débordant d'idées. Il a atteint son sommet avec Raging bull, puis Les affranchis.


Répondre

De vincentp, le 24 août 2006 à 11:40
Note du film : 5/6

Je partage ce point de vue à 150%, ajoutant simplement Casino parmi les grandes réussites de Scorcese…


Répondre

De Arca1943, le 24 août 2006 à 12:28

Ah bon, cher Impétueux, j'ai peut-être une chance de convaincre quelqu'un que le meilleur "film de boxe" n'est ni Raging Bull, ni Million Dollar Baby, mais le sketch final des Monstres, "La nobile arte" !


Répondre

De Impétueux, le 24 août 2006 à 12:36
Note du film : 5/6

Je partage tout à fait votre avis : Tognazzi réduit à l'état de légume, c'est le sort des pratiquants du prétendu "noble art" !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.012 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter