Forum - Oss 117 se déchaîne - Un déchaînement relativement timide.
Accueil
Forum : Oss 117 se déchaîne

Sujet : Un déchaînement relativement timide.


De David-H, le 9 mai 2006 à 12:46
Note du film : 3/6

En 1963, après deux opus discrets, Oss 117 revient sur les écrans avec une distribution des plus internationales. Après Michel Piccoli, c'est l'ex prof d'université américain Kerwin Mathews qui incarne Hubert Bonnisseur de la Bath. A ses côtés, on retrouve la Suédoise Nadia Sanders, sortie du cultissime 'Huit et demi' de Fellini. Le reste, hormis la regrettée Irina Demick ('Le clan des Siciliens') et le hideux Daniel Emilfork (toujours dans les 'Rois Maudits' à 82 ans), se compose d'une belle brochette d'acteurs secondaires français. Avec des gueules plus célèbres que leurs noms. Par ailleurs, le titre n'est pas hasardeux, et témoigne de la première réalisation 'oèsessienne' de André Hunebelle, réalisateur de Fantômas quelques mois plus tard. Il amène ainsi une délicieuse bande originale de Michel Magne -également compositeur de Fantômas-, qui animera un peu cette timide fiction. Car en effet, le déchaînement tant attendu n'a jamais réellement lieu, et les bourre-pifs foisonnent entre …deux studios. Hormis quelques scènes extérieures, dans la magnifique ville corse de Bonifacio, le sentiment d'étroitesse se ressent, tant pour notre espion soi-disant international que pour le spectateur. Le héros reste certes séduisant, mais il ignore encore qu'il ne fera pas long feu dans ce rôle. A noter aussi, l'utilisation d'un art martial totalement inconnu alors, le karaté. A l'époque, Bruce Lee n'a effectivement pas encore importé son sport favori. A voir, mais surtout par curiosité cinéphilique.


Répondre

De J.D., le 5 janvier 2007 à 19:22

En réponse au message précédent : Nadia Sanders n'est ni suédoise, ni culturiste. C'set tout simplement une française , née à Moissac (Tarn et Garonne) et son vrai nom est Nadine Ducasse.


Répondre

De David-H, le 6 janvier 2007 à 18:00
Note du film : 3/6

Autant pour moi.

J'ignore d'où m'est venue cette information erronée, mais elle m'est bien arrivée quelque part! Peut-être des bonus où quelqu'un parlait d'elle? Avouez que son accent dans le film, et son prénom Brigitta pouvaient le laisser penser. Et curieusement, sa carrière a surtout baigné entre l'Italie (elle joua plusieurs fois avec Toto) et les Etats-Unis.

Puis, on confondrait volontiers une Belge avec Une française, une Marocaine avec une Algérienne, mais une Française avec une Suèdoise, allez savoir!

Mais diantre, qui êtes-vous donc pour défendre la cause de Nadia Sanders, oubliée de presque toutes nos mémoires? Un lointain cousin ou un vieux fan?


Répondre

De fretyl, le 5 juin 2008 à 20:55
Note du film : 1/6

Je n'avais jamais vu de Oss 117, mis à part la comédie avec Dujardin, hier soir, ne sachant que regardé j'ai jeté mon dévolu sur une vieille VHS de Oss 117 se déchaîne ; je n'attendais pas grand choses, juste un divertissement  ; c'est nul à chier, mou .

Quelles sont les raisons, à peu prés toutes, l'acteur principal transparent, une réalisation inexistante, des combats mal réglés, des longueurs, notamment la plongée sous marine interminable, je comprends mieux les raisons qui ont poussé Hazanavicius à se moquer de cette série. Maintenant que je sais ce que vaut cette série, j'aimerais bien savoir comment sont les Coplan!


Répondre

De David-H, le 5 juin 2008 à 22:31
Note du film : 3/6

Oui mais donnez vous une deuxième chance, car il s'agit là du pire Oss!


Répondre

De droudrou, le 5 juin 2008 à 22:35

Ouais mais, David, Frétyl est déjà arrivé à la table des matières puisque c'est ce qu'il nous évoque sans son message… Simon : comment veux-tu que l'on ne vienne pas nous parler de caca-boudin en lisant tes messages ? Après de tels passages, il faut tout nettoyer !…


Répondre

De fretyl, le 5 juin 2008 à 23:05
Note du film : 1/6

Je regarderais peut-être le deuxième épisode, sur lequel j'ai lu quelques bonnes critiques, mais y-a t'il sur dvdtoile quelqu'un qui ai vu les films de Coplan, je suis curieux de savoir qu'elle sont les différences qu'il pourrait y'avoir entre la série des Oss et celle de Coplan.


Répondre

De droudrou, le 6 juin 2008 à 09:52

Simon : pour ma part, OSS 117 et Coplan je les connais par les hasards de la littérature. Cinéma, peut-être un OSS 117 il y a très loin avec un acteur anglais si je me souviens bien !


Répondre

De djbki, le 8 juin 2008 à 01:42

Mais il n'est pas question de "comparer" ses trois personnages merveilleux du monde de l'espionnage ! Ce sont trois univers bien différents, malgré une "ambiance" qui pourrait nous porter à croire que c'est la même choseKit Carson , n'était pas Tex Bill, et Robin des bois n'est pas Guillaume tell…Mais je reviendrai dire tout ça, votre site me paraissant bien sympa !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.016 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter