Forum - Le Dénonciateur - Blower
Accueil
Forum : Le Dénonciateur

Sujet : Blower


De Harry Palmère, le 4 décembre 2002 à 18:07

Bon scénario, qui a le mérite de ne pas dériver en justification de la vengeance style "Death wish". Mais c'est bavard, compliqué, très figé. Caine est parfait et la copie très belle compte tenu du peu de renommée du film.


Répondre

De Arthur Poche, le 13 décembre 2002 à 20:19

Le film était déjà sorti en France sous le tire "Le dénonciateur", mais seulement en v.f. si je ne m'abuse.


Répondre

De Arca1943, le 8 mars 2008 à 19:53
Note du film : 2/6

Le plus faible épisode de la série des Harry Palmer. Bien sûr, Michael Caine est très à l'aise avec ce personnage, mais l'ensemble est vraiment trop poussif pour soutenir l'intérêt.


Répondre

De Freddie D., le 9 mars 2008 à 09:32
Note du film : 3/6

En fait, ce n'est pas une aventure de Palmer. Caine s'appelle Frank Jones dans Whistle blower, même si fondamentalement, ça ne change pas grand chose.


Répondre

De Arca1943, le 9 mars 2008 à 16:45
Note du film : 2/6

Pan sur le bec, comme on dit chez vous. J'aurais pourtant juré… Enfin, si vous le dites. Notons en tout cas que les aventures de Harry Palmer se poursuivent au-delà de cette date de péremption, avec Bullet to Beijing.


Répondre

De Freddie D., le 9 mars 2008 à 21:16
Note du film : 3/6

Eh oui… 30 ans après, l'anti-007 binoclard est revenu pour ce Bullet to Beijing et aussi Midnight in Saint Petersburg. L'irremplaçable Michael Caine n'ayant pas tourné que des chefs-d'oeuvre, je crains que ces "sequels" tardives ne vaillent pas tripette. Quelqu'un les a vues ?


Répondre

De Arca1943, le 9 mars 2008 à 21:39
Note du film : 2/6

Eh bien, j'ai vu Bullet to Beijing, auquel j'ai mis un généreux 4. Mais bon, c'était peut-être un peu en souvenir du bon vieux temps. C'est regardable, mais évidemment pas transcendant. N'empêche, au moins du point de vue de l'intrigue, j'avais trouvé ça plus fort que l'ennuyeux Whistle Blower. Il faut aussi savoir que le premier "retour", dans ces Harry Palmer tardifs, n'est pas celui de Michael Caine mais plutôt de l'écrivain Len Deighton, auteur de la série originale (qui vise pour ainsi dire un point équidistant entre James Bond et John Le Carré). Ses nouveaux romans de Harry Palmer connurent un grand succès, il fallait ensuite amener la star à chausser de nouveau ses célèbres lunettes…


Répondre
VOTE
De Freddie D., le 10 mars 2008 à 11:16
Note du film : 3/6

Bien, bien… Il me semble donc qu'un petit coffret contenant les 5 "Harry Palmer" serait le bienvenu !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0098 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter