Forum - Cycle "Comédies à l'italienne" à la Cinémathèque Française - Cycle impressionant de comedies italiennes a Paris
AccueilCycle "Comédies à l'italienne" à la Cinémathèque Française
Forum : Cycle "Comédies à l'italienne" à la Cinémathèque Française

Sujet : Cycle impressionant de comedies italiennes a Paris


De paul_mtl, le 20 avril 2006 à 18:51

Et merci a Spontex pour avoir si rapidement rédigé cette news.

Malheureusement pour Arca et moi, ca fait un peu trop loin de Montreal.

Je suis pas assez bon nageur :D

Si vous etes parisien ou pres de Paris, ca vaut franchement le détour.

Une liste tres riche et d'excelente qualité dont j'ai même jamais vu certains titres

alors que je suis un passioné de comedies italiennes et italophone.


Répondre

De verdun, le 20 avril 2006 à 23:17

Une telle rétrospective est une aubaine, surtout pour les habitants de Paris et de sa région.

Maintenant, il serait plus que souhaitble que la plupart de ces tires sortent en dvd….


Répondre

De paul_mtl, le 21 avril 2006 à 00:11

A propos de titre, j'ai un peu de mal a m'y retrouver avec certains titres francais.

Vedo Nudo donne avec la VF Une Poule, un train… et quelques monstres

Admettez que c'est perturbant :D

Bonnes nouvelles, j'ai découvert qq titres francais de comedies italiennes inconnu sur IMDB comme

LE FOUINEUR pour "il commissario pepe" avec Tognazzi

ou

QUI CHAUFFE LE LIT DE MA FEMME ? pour Cattivi pensieri

Dans les bonnes comedies moins connus je vous recommande en vrac qq uns:

Chacun son alibi (Crimen)

LES COMPLEXES (I complessi)

UN COUP FUMANT (Totò, Eva e il pennello proibito) avec De Funes

FANTOZZI

LE JUGEMENT DERNIER (il Giudizio universale) pour le casting exceptionnel

NOUS VOULONS LES COLONELS (Vogliamo i colonnelli)

et un que j'aimerai bien voir

LES RUSSES NE BOIRONT PAS DE COCA-COLA (Italian Secret Service) avec Manfredi

ou revoir

VENEZ DONC PRENDRE LE CAFE CHEZ NOUS (Venga a prendere il caffè da noi)


Répondre

De Arca1943, le 21 avril 2006 à 06:03

Ah, saleté de flaque d'eau !

Je parle de l'Atlantique, bien entendu. L'Atlantique, mes amis, qui nous sépare plus cruellement que jamais ! Snif… Bouhouhouhouhou… Ça me fend le coeur.

La chance de revoir L'Armée Brancaleone en salle ! Ah quels chanceux, ces Parisiens !

Une seule réserve vraiment sérieuse : malgré L'Armata, la comédie à l'italienne "historique" est sous-représentée. En ordre chronologique des événements : La Grande guerre, La Marche sur Rome, Années rugissantes, Le Fédéral, La Grande pagaille, Une Vie difficile. Aucune n'y est; or cette capacité à se coltailler avec l'Histoire au quotidien est une des plus puissantes expressions du genre, celle qui a fait dire à Fruttero et Lucentini, par exemple, que le cinéma comique italien d'après-guerre "avait montré le fascisme mieux que beaucoup d'historiens".

Encore ceci : plusieurs très grands crus n'y sont pas; plusieurs très petits crus y sont. Mais ça, c'est normal. Assez chipoté. On imagine sans peine les difficultés des organisateurs pour réunir une telle collection. Et si j'étais du bon côté de la flaque, pas trop loin de Paris, je me gaverais de ces gros raisins bien mûrs sans arrêt pendant 46 jours !

Évidemment, cette présentation à la Cinémathèque de L'Armée Brancaleone, Au nom du peuple italien, de Miracle à l'italienne, de Belfagor le magnifique, Venez prendre le café chez nous et tant d'autres ne peut qu'être le prélude, le pied à l'étrier, forcément, de leur triomphale réédition en DVD !

Et puis, on peut avoir tellement de bonnes raisons d'aller voir ces films. Tenez, en voici une autre : ils constituent l'antidote le plus puissant contre la redoutable impregnation politically correct ! Comme disait fort justement Dino Risi : « La vertu au grand écran est ennuyeuse ». Eeeeh, que voulez-vous : n'est pas Walt Disney qui veut. D'ailleurs, « il y a plus de rats dans les rue de Venise que dans tous les films de Mickey Mouse ! » (réplique tirée d'une comédie à l'italienne oubliée).


Répondre

De paul_mtl, le 21 avril 2006 à 14:36

Merci infiniment Impetueux pour votre tres genereuse invitation. :)

Etant un francais expatrié avec des parents a Paris, j'ai pour ma part la possibilité d'être hebergé gratuitement. Le probleme c'est plutôt le coût des billets d'avion pour moi et ma petite famille quebecoise. Si j'avais su j'aurrai déplacé notre dernier voyage a Paris en décembre a juillet 2006 ;)

@Arca : Je suis d'accord il n'y a pas qq grand classique et qq film 'B' mais c'est la premiere fois que je vois un cycle italien de cette qualité, diversité et surtout avec des INEDITS pour la France. Je félicite leur sélection car tout les publics seront satisfait du curieux a l'amateur.

J'ai découvert qq titres francais que ne connait pas IMDB. J'avais déja remarqué a quelque occasions qu'il etait incomplet mais là les oublis s'accumulent un peu trop. Ceci dit ca reste un catalogue cinema tres utile.

@vincent

Oui il y a une cinematheque a Montreal et d'ailleurs ils ont fait un cycle Toto un été 200? qui a eu un gros succes. Ce qui m'etonne c'est qu'il y en ai pas chaque année avec l'importante communauté italienne au Quebec.


Répondre

De Arca1943, le 21 avril 2006 à 14:41

Et la Cinémathèque québécoise donne Le Désert des Tartares ce soir-même !


Répondre

De paul_mtl, le 21 avril 2006 à 18:30

:D

Difficilement

mais mon installation home cinema (projecteur dlp) et ma grande collection

de comedies italiennes (en VO) va m'aider à passer cette épreuve.

D'ailleurs j'en suis plus a une pres avec l'hiver au Quebec ;)

Maintenant stp Vincent, ne remue pas le couteau dans la plaie avec tes belles hotesses souriantes.

Fais leur une bise de ma part et dis leur que je viendrais la prochaine fois.

J'essayerai cette fois de faire coincider visite familliale et visite cinematheque ;)


Répondre

De Arca1943, le 24 avril 2006 à 13:19

« J'ai juste ce qu'il faut pour ma famille, moi et les quelques milliers de livres dont je ne me séparerais pour rien au monde. »

On dit ça, on dit ça… ne connaissez-vous pas un film japonais qui s'appelle Jetons les livres et sortons dans la rue ? Le vingt-et-unième siècle sera audio-visuel ou ne sera pas ! Des livres, je vous demande un peu…! Encore, si vous étiez célibataire, je ne dis pas. Au rythme où vont les choses, d'ici cinq à dix ans, vous pourrez dire à l'avenante jeune femme à la terrasse du café, d'un air avantageux : « Vous savez, je sais lire et écrire ! » « Non, vous… tu blagues, là? » « Non, non, je t'assure. » « Ah, ben ça alors… » Emballée en moins de deux !


Répondre

De paul_mtl, le 24 avril 2006 à 13:41

Un Casanova te repondrait sans doute qu'il aime seduire

et qu'emballer en moins de deux lui gacherait un peu son plaisir. ;)

Et l'audio-book, tu l'oublies ?

Le support papier c'est lourd et dépassé :D

C'est le siecle de l'internet ou en lit et ecrit sur les forums et blogs:

une communication dans les 2 sens ce que ne te donne pas un livre, un film ou une emission TV.

Le siecle de l'INTERACTIVITÉ retrouvée apres le boom du cinema et de la TV.


Répondre

De Impétueux, le 24 avril 2006 à 15:11

Sur l'emballage de la dame, mon cher Arca, c'est Paul qui a raison Un de mes vieux amis a coutume d'écrire : "Il en est des femmes comme du gibier : la chasse cause plus de plaisir que la consommation".

Je ne partage pas cet avis sur le gibier ( ah ! délices des perdreaux et bécasses !).

Et pour les livres, j'estime encore à une vingtaine d'années la survivance de ce support : il y a longtemps alors que je serai gâteux et bien loin de tout ça !


Répondre

De jocelyne, le 24 avril 2006 à 16:13

Vous êtes machos, messieurs.

Je lis régulièrement vos billets, étant en maison de retraite, et je trouve que vous présentez un peu trop les femmes comme des objets stupides.


Répondre

De paul_mtl, le 24 avril 2006 à 16:40

@jocelyne

objet de désir surement mais 'stupide'

je ne vois rien dans les remarques d'Impetueux ou d'Arca qui peut justifier cette interpretation.

@Impetueux

Je ne partage pas non plus l'avis de ton ami même si je reconnais le plaisir de la séduction.

Pour la consommation, il a sans doute dans son cas les papilles gustatives un peu paresseuses. :D


Répondre

De Impétueux, le 3 mai 2006 à 16:09

Sur le point 3 : chers Arca et Paul, s'il est exact que ma femme, entre autres talents, possède le don de la cuisine (et je suis un gourmet très exigeant), je ne suis pas, contrairement aux coquecigrues de Vincentp, grandement logé ; j'ai juste ce qu'il faut pour ma famille, moi et les quelques milliers de livres dont je ne me séparerais pour rien au monde.

Sur le point 4 : Vincentp, vous commencez à m'agacer à m'attribuer du goût pour le piteux André Cayatte ! Si je veux bien asseoir à ma gauche le brave La Patellière (au moins deux excellents films, Les grandes familles et Un taxi pour Tobrouk), je réserve la place d'honneur à mon cher et grand Duvivier, dont les chefs d'oeuvre sont légion, comme le Diable qui vous inspire, cher Vincentp.

Mais pour revenir au fil principal sur quoi nous sommes, je crois que mes soirées d'été vont se remplir vite ! Quel bonheur de revoir, ou de découvrir tant de films formidables !


Répondre

De paul_mtl, le 21 juin 2006 à 13:55

Up.

Ca y est ce cycle italien a commencé.

J'espere que certains parmi ceux ont lu cette News et habitent Paris vont en profiter.


Répondre

De rainbowjunky, le 23 juin 2006 à 14:26

bonjour à tous, oh joie , avec ce cycle qui commence, un bémol l'absence de la suite de l'Armata di Brancaleone, inédit en france, que j'ai réussi à obtenir en dvd italien non sous-titré, film entierement en vers avec un final d'un duel entre gassman et la mort, rare exemple d'une suite supérieure au premier épisode avec amici miei 2 qui lui est programmé. Sinon je cherche avec déséspoir les nouveaux monstres en Vo ma cassette étant morte à cause d'une fuite d'eau, je rêve de revoir dernier amour de dino risi mais je croix que c'est impossible…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.032 s. - 4 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter