Forum - La Dernière chasse - Avis
Accueil
Forum : La Dernière chasse

Sujet : Avis


De rams, le 7 avril 2006 à 19:16
Note du film : 6/6

la dernière chasse est un film fabuleux.Robert taylor y'est sublime


Répondre

De PM Jarriq, le 23 avril 2007 à 18:44
Note du film : 6/6

En parlant de Debra Paget et Stewart Granger… Je m'aperçois avec consternation que ce chef-d'oeuvre de Richard Brooks n'est toujours pas édité en DVD !


Répondre

De droudrou, le 23 avril 2007 à 22:33
Note du film : 6/6

Film extraordinaire et surtout les dernières images quand, au matin, ils découvrent le corps gelé de Robert Taylor qui, me semble-t-il, tient encore son révolver dans la main…

Ce qui m'amène à dire que dans la filmographie de Richard Brooks (que j'aime beaucoup) il y a encore pas mal de titres à éditer en DVD !

Et là, je ne suis pas sous un coup de Chablis !… où je dois me rendre mercredi de cette semaine !


Répondre

De droudrou, le 13 septembre 2007 à 13:13
Note du film : 6/6

J'ai commandé ce matin sur Amazon.fr La dernière chasse ainsi que La ruée vers l'Ouest, chaque DVD au prix de 9,99 €… livraison prévue le 3 octobre prochain !


Répondre

De PM Jarriq, le 4 octobre 2007 à 15:37
Note du film : 6/6

Mauvaise nouvelle, pour les amoureux de La dernière chasse, qui attendaient ce DVD comme le messie : le zone 2 qui vient de sortir est en 4/3, avec les sous-titres sur la bande noire. Donc illisibles sur un écran 16/9.

Reste donc à attendre patiemment la sortie d'un zone 1 éventuel (pas sûr, Moonfleet n'est sorti que chez nous par exemple), dont les concepteurs soigneraient un tant soit peu leur boulot.


Répondre

De droudrou, le 4 octobre 2007 à 16:23
Note du film : 6/6

PM Jarriq : j'ai reçu un e-mail de chez Amazon m'annonçant qu'en raison de problèmes particuliers, La Dernière Chasse et La Ruée Vers l'Ouest ne me seraient livrés que dans la première décade de décembre…

C'est à cette même période que je devrais recevoir mon lecteur multizone pour les essais duquel j'ai commandé 1941 et Opération Jupons..


Répondre

De PM Jarriq, le 4 octobre 2007 à 16:26
Note du film : 6/6

Eh bien, c'est un signe Droudrou… Aucun éditeur zone 1 digne de ce nom, ne sortirait en 2007, un film de l'importance de The last hunt en 4/3 (c'est du Scope, en plus… Donc l'image est vraiment minuscule). Ils nous avaient déjà fait le coup avec L'homme de l'Ouest.

J'aimerais bien qu'un éditeur explique les raisons de ces sorties tronquées. Est-ce parce que les DVD sont à 10 euros, qu'ils bâclent ainsi ?


Répondre

De verdun, le 4 octobre 2007 à 21:06
Note du film : 5/6

En effet, sur les six sorties dvd westerns de Warnerfrance, les quatre films en scope, c'est-à-dire La dernière chasse, La ruée vers l'ouest, La vallée de la poudre et L'or du Hollandais ne proposent que le 4/3.

Et je suis bien d'accord avec vous, c'est une honte, du foutage de gueule. Et la même filiale nous a sorti une copie splendide de La charge de la huitième brigade ou de Moonfleet ces derniers temps.

Incompréhensible!


Répondre

De droudrou, le 4 octobre 2007 à 21:12
Note du film : 6/6

No answer ! Avec "Les conquérants du nouveau monde", je n'ai pas eu à me plaindre des 9,99 Euros payés pour le DVD ! – Il me reste à voir (ou revoir peut-être) "Les trois lanciers du Bengale", mais j'avouerai que dans la tradition j'aimerais revoir "Le capitaine King"…


Répondre

De PM Jarriq, le 5 octobre 2007 à 09:40
Note du film : 6/6

Unconquered est un film en 1.33:1 (format carré) et ne pose donc pas le problème du 4/3.

Sérieusement, si quelqu'un de Warner France lit ces commentaires, ce serait bien d'avoir une explication, parce que vraiment du Scope en 4/3, c'est inadmissible…


Répondre

De PM Jarriq, le 17 octobre 2007 à 16:09
Note du film : 6/6

Comme The naked spur de Anthony Mann, ce film met en scène quelques personnages dans une sorte de huis-clos en plein air, où tous les drames se jouent autour d'une femme, et d'un feu de camp. Mais ce qui hante The last hunt, en filigrane, c'est le drame du peuple indien, et sa destruction via l'extermination des bisons. Le fait que les scènes de massacre ne soient aucunement truquées, rend le film assez atroce par moments. Ainsi, la balle en pleine tête qui fauche le bison blanc, est-elle d'une brutalité incroyable. Face à Granger, humain et ayant pris depuis longtemps conscience des péchés commis par ses semblables, Robert Taylor est le Mal incarné. Borné, violent, âpre au gain, s'enivrant de sang jusqu'au délire, Charlie est un des personnages les plus totalement mauvais jamais vus sur un écran, comme une incarnation de la mauvaise conscience des auteurs. Acteur habituellement routinier, Taylor frise par moments le pur génie.

The last hunt a peu vieilli, hormis la descente en ville de McKenzie, bien trop longue et hors-sujet, et Brooks filme la nature avec révérence, mais sans lyrisme. Chaque paysage, pour magnifique qu'il soit, est souillé par des ossements de bisons disséminés, stigmatisant le passage de l'homme blanc.

Ah ! Et Debra Paget n'a jamais été plus belle.


Répondre

De silverfox, le 17 octobre 2007 à 16:42
Note du film : 5/6

La dernière chasse pousse à réfléchir sur les dérives de l'ultra-violence et du racisme au quotidien grace à un casting exceptionnel avec Robert Taylor, Stewart Granger et Debra Paget. Et la mise en scène de Brooks est parfaite et créé une ambiance lourde où on assiste à un face à face apre et brutal.


Répondre

De droudrou, le 17 octobre 2007 à 18:58
Note du film : 6/6

Ne pas oublier la présence au générique de Russ Tamblyn qui, une fois de plus, se fait tuer ! Il y a des acteurs comme lui qui n'ont pas de pot !

Cette remarque très décousue n'enlève nullement le coefficient de sympathie que j'éprouve pour ce très beau film dont j'attends avec impatience de recevoir le DVD et le faire connaître à mon entourage.


Répondre

De PM Jarriq, le 17 octobre 2007 à 20:27
Note du film : 6/6

Mais non, Droudrou ! C'est le vieux Lloyd Nolan qui est descendu par l'infâme Charlie ! L'Indien rouquin Russ Tamblyn sauve sa peau.

Un acteur par contre, qui n'avait VRAIMENT pas de pot, c'est Jack Elam. Je me demande à combien de rôles il a survécu…


Répondre

De droudrou, le 17 octobre 2007 à 22:08
Note du film : 6/6

Russ Tamblyn s'en sort ? Cà alors ! Pourtant j'étais bien persuadé… J'attends toujours La dernière chasse mais viens d'être avisé que La ruée vers l'Ouest venait d'être expédiée (c'est le cas de le dire…) Dans le fond, Russ Tamblyn a été préservé pour pouvoir tenir le rôle de Riff dans West Side Story


Répondre

De PM Jarriq, le 18 octobre 2007 à 09:07
Note du film : 6/6

Tamblyn se fait tout de même sévèrement casser la gueule dans La dernière chasse, et pas qu'une fois. Il y en a comme ça, qui ont la scoumoune.


Répondre

De droudrou, le 18 octobre 2007 à 09:21
Note du film : 6/6

J'avais en tête que dans un de ses films il se faisait tirer dessus à bout portant…


Répondre

De PM Jarriq, le 18 octobre 2007 à 09:41
Note du film : 6/6

Ce ne serait dans La conquête de l'Ouest, par hasard ?


Répondre

De vincentp, le 2 janvier 2011 à 18:28
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Revu avec grand plaisir sur grand écran aujourd'hui. Vibrant plaidoyer contre le racisme et pour la coexistence pacifique entre les peuples et cultures, destiné à un public large. Excellente interprétation de Robert Taylor et Debra Paget. Mais Stewart Granger fait des merveilles. Je retiens une séquence fabuleuse : quand Granger débarque au saloon et s'enivre. De nombreuses idées sont avancées : importance de la morale et de l'intégrité intellectuelle, lutte des classes… Des difficultés de tout type, mais il est important d'avoir une ligne de conduite claire et d'aller vers la lumière. La mise en scène de Richard Brooks, conjuguée avec la bande sonore, les dialogues, et le jeu exceptionnel de Granger génère à ce moment précis une émotion intense dans le cadre pourtant banal d'un couloir, et d'une porte de chambre. Une émotion qui interpelle le spectateur, et contrebalance la sécheresse et la dureté de la leçon de morale sous-jacente.

In mémoriam !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter