Forum - Le Seigneur de la guerre - Totale réussite
Accueil
Forum : Le Seigneur de la guerre

Sujet : Totale réussite

VOTE
De CLOCHARD, le 6 avril 2006 à 15:14
Note du film : 5/6

J'avais vu ce film sur le petit écran quand j'étais gosse et il m'avait impressionné.

Il faut dire que Charlton Heston est un de mes acteurs préférés.Malheureusement ce film n'existe actuellement qu'en DVD Z1 sans piste française. Cette piste existe forcément en français et j'espère que l'on ne devra plus trop tarder avant une sortie DVD en Z2 et permette de redécouvrir ce très bon film d'aventures injustement méconnu.


Répondre
VOTE
De PM Jarriq, le 6 avril 2006 à 15:43
Note du film : 5/6

Un film superbe, oui, par l'équipe de La planète des singes. Le seigneur de la guerre est surtout une love story d'une force peu commune entre un noble usé par des années de combats, et exerçant son droit de cuissage, et la pucelle qu'il a enlevée à son fiancé le jour de ses noces. Isolés dans le château, contre tous, ils vont apprendre à se connaître et à s'aimer. C'est vraiment un film rare, sobre, épuré, dominé par Heston dans un de ses meilleurs rôles, aux côtés du grand Richard Boone jouant son garde du corps dévoué, et de la très belle Rosemary Forsyth (qu'on aperçoit souvent dans les séries TV actuelles, en juge).

Le DVD zone 1 est en 4/3, assez laid, ne rendant aucunement justice à l'image magnifique du film. S'il est un "epic" qui mérite d'être redécouvert dans de bonnes conditions, c'est bien celui-là.


Répondre

De CLOCHARD, le 6 avril 2006 à 15:48
Note du film : 5/6

Cela rassure de voir que je ne suis pas seul à apprécier le film.

Il est vrai que le DVD Z1 n'est pas de très bonne qualité et ne rend pas hommage au film qui mériterait une édition d'une autre facture.


Répondre
VOTE
De droudrou, le 1er mars 2007 à 09:38
Note du film : 6/6

J'ai vu ce film lors de sa sortie : il m'avait beaucoup plu.

J'ai eu l'occasion de le revoir à la télé et en version originale : la facture en était toute autre même si l'image était un peu… juste en termes de dimensions.

C'est un film que je souhaite avoir et revoir sur un support qui le respecte.

C'est très vrai que le film peut paraître original à notre regard de gens du 3ème millénaire, mais pour le moins la vérité historique est là. Et l'évolution des personnages, relativement subtile, amène à une véritable histoire d'amour conforme aussi à la tradition du Moyen-Âge.

Très bien interprété dans lequel il conviendrait de ne pas oublier la présence de Richard Boone.

C'est donc un film que j'attends… avec patience !


Répondre

De DelaNuit, le 20 juillet 2007 à 00:21
Note du film : 6/6

Un film à (re)découvrir, vraiment !

Un Moyen-Age tout à fait crédible, loin des images d'Epinal hollywoodiennes des années 50 (qui n'étaient certes pas sans charme, mais ceci est une autre histoire…)

Je revois Charlton Heston et ses compagnons, dont son frère Richard Boone, débarquer dans un village perdu de Normandie, au mileiu de nulle part, et prendre possession d'une tour pour y régner au nom d'un lointain seigneur féodal.

Rapports conflictuels entre les deux frères, apprivoisement difficile des villageois, à peine christianisés, encore à moitié païens, et très méfiants… Et les Frisons qui guettent, venus du nord, sur leurs drakkars, prêts à piller et tuer…

Au milieu de tout cela, Charlton, lui, le seigneur de guerre toujours fidèle à son suzerain, parfait guerrier, parfait chrétien, après des années de loyaux services, se laisse gagner par le désir de posséder une autochtone, Bronween la blonde, pourtant promise au fils du chef des villageois…

… mais dont une ancienne tradition païenne autorise qu'elle soit avant la nuit de noce charnellement "honorée" par le seigneur en place.

Je me souviens d'une cérémonie païenne de mariage dans une clairière sacrée avec des druides coiffés de masques d'animaux et de diivnités de la moisson, et Charlton Heston débarquant avec sa troupe au mileu de la fête pour réclamer que la promise lui soit confiée pour une nuit, une seule, au sommet de la tour…

Un très beau film, dont les scènes d'action n'entament pas la profondeur psychologique des personnages.

Une version française existe en effet, je l'ai vue à la télévision il y a une 15zaine d'années… La bande musicale en revanche était assez abîmée et semblait parfois tourner trop lentement. Dommage pour cette musique si évocatrice de Jérôme Moross.

Une édition dvd en zone 2 s'impose !


Répondre

De PM Jarriq, le 20 juillet 2007 à 08:20
Note du film : 5/6

En fait, Richard Boone (immense acteur assez oublié, et peu connu chez nous puisque toutes ses séries TV sont demeurées inédites) joue le bras droit et garde du corps de Heston dans Le seigneur de la guerre. C'est Guy Stockwell qui incarne son frère jaloux et haineux.

Oui, décidément un grand film, qu'il faut absolument éditer !


Répondre

De Freddie D., le 26 octobre 2007 à 19:02

Bonne nouvelle pour vous, admirateurs du Seigneur de la guerre : le film vient de sortir en France, et la copie est exceptionnelle. Comme celle de Le conquérant avec John Wayne (en Gengis Kahn !) d'ailleurs. Merci aux éditeurs donc, de respecter l'acheteur. Concernant les films anciens, on a plus souvent l'occasion de râler que de se réjouir.


Répondre

De droudrou, le 26 octobre 2007 à 19:57
Note du film : 6/6

Freddie D. : tu as le droit de nous annoncer la sortie du film "Le Seigneur de la Guerre" mais tu l'as acheté où et quand ? Tu me titilles !


Répondre

De droudrou, le 26 octobre 2007 à 20:02
Note du film : 6/6

Incroyable et nous n'étions même pas au courant ! Pour l'instant, le prix le plus intéressant serait à la FNAC. Amazon nous le propose 5 Euros plus cher ! Mon film préféré, celui à partir duquel j'ai fait la pire farce que l'on puisse imaginer dans une existence…

Ceci dit : film à voir absolument en version originale avec sous-titres rien que pour les voix et le rythme des paroles.


Répondre

De DelaNuit, le 28 octobre 2007 à 17:03
Note du film : 6/6

En effet, je viens de trouver Le seigneur de la guerre en dvd à la FNAC, et c'est une excellente nouvelle, car ce film méconnu est une perle à redécouvrir !

Avec Le lion en hiver également récemment édité en dvd zone 2, le Moyen-Age est à l'honneur ces temps-ci…


Répondre

De droudrou, le 28 septembre 2008 à 16:22
Note du film : 6/6

Avec le décès de Paul Newman, les uns et les autres évoquaient le personnage de Richard Boone. Dans ce film avec Charlton Heston et peut-être plus dans la version originale qui est ma préférée, une fois encore il est le complément indissociable du héros. Formidable gueule que celle de cet acteur, c'est vrai !


Répondre

De Steve Mcqueen, le 21 décembre 2008 à 05:08
Note du film : 5/6

Je suis un peu déçu par ce film que j'ai fini par acheter en dvd et dont j'avais entendu le plus grand bien, sur différents sites ou ouvrages ( "Le cinéma d'aventure" par Brion).

Bien sûr les qualités sont évidentes : les images de Russell Metty sont superbes et exploitent bien la photogénie de la tour surplombant la mer, et l'histoire d'amour est assez poignante. Mais surtout Heston est admirable, exploitant avec maestria toutes les facettes de son personnage, de la colère à la tendresse en passant par l'inflexibilité. En outre les dialogues sont brillants et puissants dans leur démesure et les confrontations avec Guy Stockwell , physiques ou verbales, sont pleines d'intensité.

Mais à mon sens il y a des défauts assez évidents . D'abord Rosemary Forsyth n'est pas à la hauteur d'Heston, jouant toujours sur le même registre ( mais son rôle de jeune vierge est assez difficile ). Ensuite certaines transparences et décors paraissent un peu artificiels, même s'ils ajoutent au charme du film.

Mais surtout le rôle des Frisons est sous développé : ils apparaissent comme un "deus ex machina", au début et dans la deuxième partie, pour relancer l'intrigue visiblement (même si je reconnais que l'attaque de la tour est remarquablement réglée) et leur intervention spectaculaire est en contradiction avec ce qui était auparavant un puissant drame psychologique.

Finalement je ne sais pas comment noter le film mais je mets 5/6 car les qualités évidentes font parfois oublier les petits défauts. Mais dans le genre je préfère "La rose et la flèche", film dans lequel l'aspect spectaculaire est mieux intégré à l'aspect psychologique et intime des personnages.


Répondre

De PM Jarriq, le 21 décembre 2008 à 11:51
Note du film : 5/6

En parlant de Russell Metty, un simple coup d'oeil à sa filmographie laisse sans voix.

Le monsieur a signé la photo des mélos de Sirk, de La soif du mal (qui doit presque tout à sa photo), de Spartacus, celle splendide du moyen L'homme de la Sierra, jusqu'au Survivant. On reconnaît son style au goût du clair-obscur (premiers plans sombre, arrière-plans éclairés), et à la netteté des images.

Il a curieusement fini sa carrière à la TV, en éclairant plusieurs Columbo et la série The Waltons.


Répondre

De Steve Mcqueen, le 21 décembre 2008 à 12:09
Note du film : 5/6

Merci pour ces précisions, PM Jarriq. J'avoue ne pas connaître beaucoup de directeurs de la photo, à part Jack Cardiff (la photo des "Vikings" est superbe à mon goût), Darius Khondji (comment oublier "Seven" ?) et Dante Spinotti (qui a collaboré avec Michael Mann si je ne m'abuse).

Pourriez-vous donc m'indiquer quelques incontournables, car à mon avis les directeurs de la photo ne sont pas assez souvent cités et récompensés, bien que leur travail soit primordial dans la réussite d'un film ?


Répondre

De PM Jarriq, le 21 décembre 2008 à 12:38
Note du film : 5/6

Tonino Delli Colli (chef-op de Leone, entre autres centaines de films), Jordan Cronenweth (Blade runner, State of grace), Gordon Willis (Le parrain), Sven Nykvist (collaborateur de Bergman et Woody Allen) sont les premiers qui me viennent à l'esprit, avec ceux que vous avez cités.

Certains, dont l'apport artistique sur un film, est capital, devraient être plus connus du public.


Répondre

De spontex, le 2 janvier 2015 à 23:13
Note du film : 6/6

Épique ! Une totale réussite. Schaffner est allé bien plus loin que le simple film d'action qu'attendait Universal, comme l'explique Patrick Brion dans les suppléments du Blu-ray (intéressante interview de 10 min). Heston trouve là un de ses meilleurs rôles, tout en mesure et en humilité.
Je n'ai pas souvenir que le siège d'un bâtiment fortifié ait jamais été aussi bien filmé. Où a-t-on vu des béliers et des trébuchets dans des scènes d'action si réussies ? Dans Les Deux tours peut-être ? Le Blu-ray rend justice au film, à part une réduction du bruit qui m'a semblé un peu poussée au début, où quelques contours blancs sont visibles autour des personnages. La haute définition rend également plus perceptibles les décors utilisés en arrière-plan, en studio.
C'est sans doute le film auquel pensent ceux qui l'ont vu en entendant l'expression "droit de cuissage" ! Wikipédia me rappelle que c'est un probable mythe également central dans Braveheart.


Répondre

De verdun, le 4 janvier 2015 à 15:22
Note du film : 5/6

Il serait temps de réhabiliter Schaffner. On connaît Patton, Papillon et la meilleure planète des singes. Le dvd a permis de redécouvrir Que le meilleur l'emporte, L'île des adieux, Nicholas et Alexandra. En revanche, les films qui ont suivi l'amusant Boys from Brazil sont paraît-il bien mauvais: Sphinx ou Yes Giorgio avec Pavarotti !

Quant au Seigneur de la guerre, il s'agit d'une superproduction intelligente comme il nous en faudrait aujourd'hui. C'est d'ailleurs suite à leur bonne entente qu'Heston a imposé Schaffner comme metteur en scène de La planète des singes.

En revanche, j'ai oublié l'épisode du siège fortifié J'ai davantage en mémoire ceux filmés dans Ivanhoe ou Les Vikings, surtout ce dernier.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.030 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter