Forum - Il Medico della mutua - Une autre légendaire farce satirique made in Italy
Accueil
Forum : Il Medico della mutua

Sujet : Une autre légendaire farce satirique made in Italy

VOTE
De Arca1943, le 5 avril 2006 à 04:21

À mon immense regret, je n'ai jamais vu Il medico della mutua. Je sais que cette comédie à l'italienne a fracassé des records de fréquentation, ce qui lui valut un sequel réalisé par Luciano Salce l'année suivante. Je sais aussi que le comique satirique Alberto Sordi y est sensationnel. Quant aux raisons pour lesquelles ce film ne sortit pas en France (et par voie de conséquence dans le monde francophone) j'ai envie de les qualifier de mystérieuses… bien que j'aie ma petite idée.

En passant, je sais aussi qu'on pourrait répéter ici mot pour mot l'anecdote qui apparaît sur la fiche de Années difficiles : « Cette comédie satirique de Luigi Zampa provoqua un sérieux affrontement au Parlement italien. » Cette fois, le sujet de la querelle, ce sont les mutuelles de médecins. Pour être franc, je ne sais pas en quoi consistaient ces fameuses mutuelles (sinon qu'elles n'ont plus cours en Italie : et l'impact du film y aurait contribué) mais je ne demande qu'à m'instruire… en votant pour ce film !


Répondre
VOTE
De paul_mtl, le 5 avril 2006 à 14:44
Note du film : 6/6

Merci a l'équipe de dvdtoile pour avoir ajouté ces 2 fiches :)

Il Medico della mutua (1968) et la suite

Il Prof. Dott. Guido Tersilli, primario della clinica Villa Celeste convenzionata con le mutue (1969)

Je ne connais pas les titres francais qui n'existe sans doute pas pour la raison citée par Arca. Tout fan de Sordi prendra un grand plaisir a voir ces 2 comedies ou il interprete Dr.Guido Tersilli. C'est une critique ironique du systeme de santé italien ou l'on voit les medecins essayer d'en profiter. Le ton reste assez leger et vraiment drôle. De nos jours, je ne connais pas bien la situation mais elle me semble guère meilleur: Un privé tres cher et des soins publics lent et de qualité moyenne. Certains italiens vont se faire soigner a l'etranger dans les hopitaux francais. Ca peut faire penser un peu a la situation canadienne mediocre en matiere de santé sans le privé a part les dentistes qui pratiquent des prix 3x superieur (pour une carie) a la France et sans remboursement par dessus le marché. De quoi vous retirer le gout de rire. ;)


Répondre

De Arca1943, le 4 septembre 2007 à 03:56

L'oeuvre du cinéaste italien Luigi Zampa a beau être abondante et variée, elle passe toujours sous les radars de la réédition. Elle compte pourtant d'excellents films, voire ou un deux chefs-d'oeuvre. Zampa est un entertainer professionnel qui toutes sortes de films de 1945 à 1980. Il est le premier à introduire l'humour dans le néoréalisme avec Vivre en paix (1947) puis récidive en 1948 avec l'amère satire Années difficiles, qui soulève la controverse. Mais Zampa signe aussi un mélodrame avec Gina Lollobrigida, par exemple, ou un film de pirates…

Luigi Zampa est aussi un maître méconnu de la comédie à l'italienne. Quand on signe de grinçants classiques du genre comme L'art de se débrouiller, Le Vigile, Années rugissantes et Il medico della mutua – sans parler de quelques autres de bonne cuvée – on peut être appelé maestro. Certes, son oeuvre va péricliter dans la seconde moitié des années 70 (et il ne fut pas le seul…); pour le critique français Jean Gili, la dernière bonne comédie de Zampa fut Emigrato Australia, sposerebbe una compaesana illibata (1972, avec Sordi et Cardinale). Mais quoi, il faut prendre l'énergie créatrice quand elle passe. Bien que son dernier film Les Monstresses (1981) contienne quelques bons moments – notamment un sketch ultra-court avec une Ursula Andress ma foi plutôt convaincante et un duo imprévu avec Monica Vitti et Roberto Benigni – ce n'est vraiment pas le Pérou; ça ressemble à ce qui se passe en général dans le cinéma italien à la même époque.

Mais dans la production foisonnante du vétéran Zampa, il faut savoir aller cueillir les bons fruits. Nos toutes nouvelles collections concurrentes de cinéma italien devraient se disputer becs et ongles le privilège de diffuser au moins ses comédies satiriques, particulièrement celles – corrosives et juteuses – tournées avec le grand Alberto Sordi.


Répondre

De Arca1943, le 2 mai 2014 à 15:36

A-ha ! Voici la preuve que ce corrosif classique de la comédie à l'italienne signé Luigi Zampa est sorti en France (en 1978) et existe donc en français ! Il nous le faut !


Répondre
VOTE
De Impétueux, le 2 mai 2014 à 19:10

Avouez tout de même, Arca, qu'il y a des titres qu'il vaudrait mieux ne pas traduire…

Mais si vous nous affirmez que c'est bien !!!


Répondre

De Arca1943, le 2 mai 2014 à 20:17

Les Français sont d'affreux traducteurs des titres de films italiens ! Mais au moins, ils les sortent – ou du moins les sortaient – chez eux: comme les Japonais, comme les Brésiliens, comme les Allemands… et à la différence des Américains et des Anglais !

Cette comédie satirique de Zampa est un tir au vitriol sur le système médical italien, et il a même provoqué à son époque un vrai ramdam au Parlement italien. Alberto Sordi y est littéralement déchaîné dans le rôle d'un bon docteur qui ne pense qu'à l'argent.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0050 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter