Forum - La Fille dans la vitrine - Fresson + Ventura dans un Emmer écrit par Pasolini
Accueil
Forum : La Fille dans la vitrine

Sujet : Fresson + Ventura dans un Emmer écrit par Pasolini


De Sandokan, le 2 mars 2006 à 12:39

Sur film.tv.it, on dit que ce film a été charcuté par la censure et que c'est ce qui a poussé Luciano Emmer à retourner à ses documentaires. Heureusement, on dit aussi que le film a été restauré récemment dans sa version intégrale… Prélude à une belle sortie DVD en France, sûrement ! Et puiqu'on semble vouloir nous ressortir tous les films de Lino Ventura… Merci Arca d'être allé nous dénicher ça.


Répondre

De Arca1943, le 25 mars 2006 à 23:58

Si ça ne marche pas avec la filière "tout Ventura", peut-être que ça pourrait marcher avec la filière "tout Pasolini" ? Je vois sur le site de la FNAC un coffret "Pasolini scénariste". (Il contient Ostia et Une Vie violente). Bon, très bien. Mais alors, il faut un autre coffret "Pasolini scénariste, part two", qui contiendrait cette fois La Longue nuit de 43 et cette Fille dans la vitrine… Enfin, histoire de mettre la main sur ces films, quoi.


Répondre

De Arca1943, le 3 juillet 2006 à 06:11

…et Rodolfo Sonego. Ne me dites pas que ce film n'est pas en DVD, je vais tomber à la renverse ! D'abord documentariste – une production qu'il n'a jamais abandonnée – Luciano Emmer s'est ensuite signalé avec Dimanche d'août, comédie avec laquelle il aurait inventé le "film choral" (en tout cas c'est l'opinion du critique Jean Gili). À 80 ans bien sonnés, il a aussi fait un retour au cinéma de fiction en 2002 après trente ans avec Une longue longue nuit d'amour. Mais même ce Emmer tout récent (avec Marie Trintignant et Ornella Muti) n'est pas en DVD. Une honte !

Sur le fiche de Jo Gaillard, l'autre jour, je rêvais à voix haute de dénicher un film où le sympathique et talentueux Bernard Fresson, abonné bien connu des second rôles (French Connection, Le Locataire, etc) serait le personnage principal. Eh bien, le voici ! J'aurais dû tout de suite aller vérifier dans la cour des miracles, je veux dire Italie 1961, THE millésime !


Répondre

De jay9470@hotmail.com, le 18 novembre 2007 à 18:33

Bonjour, si quelqu'un sait comment je peux obtenir ce film je suis preneur de toutes infos, merci.


Répondre

De Arca1943, le 20 novembre 2008 à 01:11

Je n'ai pas le film (ah si seulement…), mais j'ai une info. La Fille dans la vitrine est déjà sorti sur DVD en France, voilà des années, dans la collection "Lino Ventura inoubliable". Il existe. Il est quelque part en français. Il me le faut !


Répondre

De kfigaro, le 20 novembre 2008 à 09:12

ahh la sublime Marina Vlady, j'aimerais beaucoup dégotter ça également (de même que "Le lit conjugal" de Ferreri en version DVD)…

PS : sinon Fresson avait également le 1er rôle dans "La prisonnière" de Clouzot si mes souvenirs sont bons.


Répondre

De Impétueux, le 20 novembre 2008 à 11:06

Fresson avait plutôt le second rôle masculin, dans La Prisonnière de Clouzot : le premier rôle, c'était Laurent Terzieff.


Répondre

De kfigaro, le 20 novembre 2008 à 14:36

Dans mon souvenir, j'avais l'impression qu'ils étaient presque tous les deux à "égalité". Sinon Fresson a bénéficié de rôles très important aussi dans les films de Cayatte, notamment "Il n'y a pas de fumée sans feu" et le méconnu "A chacun son enfer" (1er rôle à égalité avec Annie Girardot, sa compagne de l'époque), c'est par la suite qu'il a été relégué injustement dans les 3èmes rôles ou alors comme 1er rôle mais uniquement à la télévision.


Répondre

De Arca1943, le 16 avril 2009 à 18:02

Eh bien… Ah bon sang, dans le genre « introuvable de chez introuvable », cette Fille dans la vitrine semblait invisible à jamais. Mais plus maintenant !! Le film est annoncé dans les nouveautés à paraître sur le site de la FNAC !!

Je flotte sur un nuage. Enfin un film du grand Luciano Emmer en DVD francophone. Il était temps !

Et le plaisir de retrouver Lino Ventura, Bernard Fresson


Répondre

De kfigaro, le 17 avril 2009 à 09:26

Très bonne nouvelle ! ;)


Répondre

De Arca1943, le 25 juillet 2009 à 03:26

Malgré cette critique mi-figue mi-raisin, je suis évidemment tout feu tout flamme à la simple idée de posséder enfin un film de Luciano Emmer dans ma collection. Ça fait très, très longtemps que j'attends ce moment : je n'ai toujours pas de Maselli, mais j'ai un Emmer ! La Fille dans la vitrine est en cours d'acquisition et m'arrivera quelque part cet été. Et voilà-tu pas que pour tromper mon attente, je vais faire un tour sur film.tv.it, à "Emmer". Et je tombe sur… Tiens, tiens, intéressant.

Bien que né en 1918, Luciano Emmer est un cinéaste toujours actif, ou pour mieux dire qui est redevenu actif sur le tard. Si je ne me trompe pas, Une longue, longue, longue nuit d'amour a été son premier long métrage de fiction depuis La Fille dans la vitrine. Entre les deux, il est surtout revenu à ses amours documentaires. Je me rappelle que Le Canard enchaîné au début des années 2000 avait classé Une longue, longue, longue nuit d'amour dans sa rubrique à voir à la rigueur. S'il passe à ma portée, j'y jetterai sûrement un coup d'oeil, par curiosité ; et puis quoi, il y a Marie Trintignant dedans. Le film suivant de Emmer, L'acqua… il fuoco ne semble pas non plus une éclatante réussite, malgré un prix au festival de Venise (et une diffusion en français au Luxembourg, mais pas en France).

Et donc, vu ces résultats mitigés, je pensais que le vieux en resterait là, mais non, le retour de Luciano Emmer se poursuit avec un troisième long-métrage, Le fiamme del paradiso. Et là, par contre, tout indique que celui-ci est le bon. « Un Emmer à la Dreyer », titre une de mes sources. Les commentaires de spectateurs que j'ai lus sont enthousiastes, ce qui n'était pas vraiment le cas pour les deux films précédents. Que voulez-vous, un retour, ça ne se réussit pas forcément du premier coup ; mais cette fois, ça y est. Tout l'indique. Alors, il me faut ces flammes du paradis… bien qu'elles ne portent toujours pas de titre français !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.34 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter