Forum - Wolf Creek - Avis
Accueil
Forum : Wolf Creek

Sujet : Avis


De PM Jarriq, le 10 février 2006 à 16:26
Note du film : 5/6

C'est totalement, résolument et horriblement TER-RI-FIANT ! Plus que le remake officiel, c'est le Texas chainsaw massacre des années 2000, un film d'horreur d'un réalisme rigoureux, qui parvient pendant ses 45 premières minutes, à maintenir l'intérêt sur un banal road movie, pour exploser ensuite dans une apothéose d'horreur. Le talent du réalisateur, est de ne pas sombrer dans la surenchère ou la semi-parodie potache à la Sheitan : il maintient son cap quasi "documentaire" jusqu'au bout, décrivant son monstre comme un plouc, un équarisseur cinglé, mais jamais clownesque, jamais "bigger than life". Ses scènes avec les deux jeunes Anglaises atteignent des tréfonds d'horreur rarement vus (subis), sans excès de gore, et c'est une vraie trouille bien compacte qui s'installe. Wolf creek est une authentique réussite, qui ramène dans l'univers du bon vieux Razorback, pour un trip encore plus traumatisant. Après l'excellentissime The descent, l'avenir du film de terreur semble assuré.


Répondre

De Impétueux, le 20 décembre 2008 à 18:53
Note du film : 5/6

Tout à fait d'accord avec PMJarriq ! Ma femme – qui me connaît bien ! – me voyant, plusieurs jours après sa découverte, plongée dans la torpeur sacrée suscitée par l'austère Grand silence a sagement jugé qu'il fallait que je me réveillasse pour les Fêtes et a donc fait glisser sous mes yeux toujours avides d'effroi, ce Wolf creek dont je n'avais jamais entendu causer.

Ma ligne directe avec la Grande Chartreuse a été interrompue au bout de cinq minutes d'Australie et j'ai illico embarqué avec le sympathique trio de jeunes gens qui vont vivre dans les désertiques contrées des antipodes une de ces histoires horribles (et réelles, forcément réelles) qui nous tapent sur le système depuis quelques années.

C'est très bien fait, avec des moyens qui ne sont pas considérables, et ça capte l'horreur ressentie par les trois jeunes gens avec un grand sens des images stupéfiantes (ô ce coup de couteau rapide qui tranche les doigts de Liz  – Cassandra Magrath, remarquable -, ô ces pointes qui crucifient Ben – Nathan Phillips !) et ça ne donne aucune envie d'aller faire un tour dans cet étrange pays-continent où, selon la jaquette du DVD, 30.000 personnes disparaissent chaque année et où seulement 90% sont retrouvées en moins d'un mois.

Pour rebondir sur la dernière phrase de PMJarriq, et l'avenir assuré du film d'horreur (je joindrais volontiers, au remarquable The Descent l'excellent Rec, dans une autre branche de l'épouvante), je commence tout de même à m'interroger sur l'expansion galopante de ce genre de cinéma (que je suis le premier à apprécier) ; du temps de la Hammer, les films, pour excellents qu'ils pouvaient être, ne sortaient pas dans les salles dites d'exclusivité (ça passait au Styx ou au Midi-Minuit) et demeuraient relativement rares ; aujourd'hui, on en filme à tire-larigot, et ça fait des succès fous (la série des Saw, Hostel, etc.) : je ne suis pas certain que ça ne soit pas un peu malsain et assez significatif…


Répondre

De PM Jarriq, le 20 décembre 2008 à 19:22
Note du film : 5/6

Malsain, ça l'est depuis un moment. Depuis que Hannibal Lecter ou Freddy Krueger des cannibales ou tueurs d'enfants, sont devenus de vrais héros populaires, qu'à force de banalisation, on ne distingue même plus de James Bond ou Indiana Jones. Cela donne des séries comme Dexter où une distinction est faite entre les méchants et les "gentils" serial killers.

Cet amalgame est surtout inquiétant et dangereux, pour des esprits incapables de recul.

Ceci dit, c'est tout de même dans ces récents films d'horreur (The descent, Rec, Creep, L'armée des morts, Texas chainsaw massacre, The strangers, 30 jours de nuit, etc.) qu'on trouve les plus jolies idées de mise en scène, les décors les plus imaginatifs, et que les auteurs se donnent le plus de mal, pour faire toujours plus, toujours mieux. A mon sens, ces films récents sont davantage appréciés des amateurs de cinéma, pour ce constant désir de renouvellement, plutôt que pour leurs giclées d'hémoglobine.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0041 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter