Forum - Ella au pays enchanté - Critique
Accueil
Forum : Ella au pays enchanté

Sujet : Critique


De dumbledore, le 6 février 2006 à 04:20
Note du film : 4/6

Bon, disons le tout de suite (et gardons le pour dit), ce film est clairement adressé "à nos petites princesses", autrement aux jeunes filles tournant autour des 10 ans. L'histoire est celle de Cendrillon revue et reprise avec une modernité actuelle. L'action se passe dans un monde imaginaire comme dans l'histoire originale, mais on retrouve – comme dans Shrek, une des références du film – une utilisation comique de l'anachronisme décalé.

Ainsi, on voit arriver un carrosse rappelant les taxis new-yorkais, on a le côté "fan" du Prince rappelant les grandes stars de la musique, on a quelques jeux mots du même acabit.

Comme autres références évidentes, on a Wizard of Oz. Dans la reprise du mythe de cendrillon, les nombreux scénaristes ont affublé l'héroïne (clin d'œil à blanche neige en l'occurrence) d'un don à sa naissance : celui d'obeissance. Ella est en effet contrainte magiquement d'obéir à ce qu'on lui demande. Voilà un don bien ennuyant (surtout quand débarque les fameuses belles-sœurs). Alors Ella part à la recherche de la Fée pour casser ce don. Le passage est clairement emprunté au film de Fleming, dans les costumes de Anne Hathaway/Judy Garland comme dans son voyage.

La traque aux références peut être un jeu ludique dans ce film où elles sont plantées savamment.

Compte tenu de la cible visée et du genre dans lequel le film se place, on peut dire qu'il réussit son pari.

Le film est ludique, souvent amusant, toujours correct et moral. Il s'agit d'un bon film pour enfant et ne cherche pas à être autre chose. La mise en scène est honnête, plutôt sobre et efficace même si elle manque un peu d'originalité et d'ambition.

Anne Hathaway y trouve là un rôle assez amusant dans lequelle elle peut montrer nombre de ses facettes. On sent que le film lui est dédié. Pourquoi pas? La jeune femme n'est pas déplaisante et son physique comme son jeu rappelle lui aussi nombre de références cinématographique : la fraicheur de Judy Garland, le sourire XXL de Julia Roberts, etc…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0071 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter