Forum - De l'autre côté de minuit - De l'autre coté de minuit
Accueil
Forum : De l'autre côté de minuit

Sujet : De l'autre coté de minuit


De Mimolar, le 18 janvier 2006 à 21:08

Le meilleur film que j'ai vu et j'aimerais bien l,avoir en DVD et en français.


Répondre

De ryane, le 11 décembre 2006 à 16:34

c'est un film extra, je ne sais pas pourquoi que peut de gens qui ont vu ce travail de professionalistes c'est vraiment le film que ma mémoire a gardé comme si je l'ai vu hier domage que ce n'est pas possible de le revoir.


Répondre

De gaga, le 18 décembre 2006 à 05:17

De l'autre côté de minuit est un film super. J'adorerais le voir en DVD


Répondre

De wahab, le 22 août 2008 à 21:48

vraiment c'est un film super et si madame MARIE FRANCE PISIER lit ce message peut_être donnera-t-elle un quelconque moyen d'enregistrer ce film (en français) bien sure merci.


Répondre

De daniele_vm, le 6 août 2010 à 01:52

ce film m'a choquée car pour moi les périodes de guerre ont été synonymes de perte d'êtres chers et non de magouillage entre l'éternelle question homme/femme et amant/maitresse et crime passionnel, mais bien sûr parti pris. Je sais que mes grands parents et parents ont souffert voire se sont fait tuer pour certains et que cette parodie de guerre n'a jamais pu malheureusement être leur histoire…. tourné en temps normal, cela aurait pu être une autre histoire mais pourquoi mêler cette intrigue à la guerre


Répondre

De Impétueux, le 6 août 2010 à 13:40

Et puis zut ! La guerre c'est déjà assez triste comme ça !

Si pendant les guerres, il ne devait pas y avoir d'amour !!!


Répondre

De crego, le 6 août 2010 à 14:54

…Il n'y aurait même pas eu de Autant en emporte le vent!


Répondre

De Gilou40, le 6 août 2010 à 16:53

Répondre

De Impétueux, le 6 août 2010 à 18:11

Pfftt !!!

En vrac, La chatte, La fille du puisatier, Marie-Octobre, Le bois des amants (très mauvais !!!), Les miracles n'ont lieu qu'une fois, Jeux interdits (eh oui !), et chez nos amis étasuniens… Casablanca, le port de l'angoisse et deux ou trois mille autres films…


Répondre

De Arca1943, le 6 août 2010 à 21:41
Note du film : 2/6

S'agissant de la même guerre : Été violent, Les Abandonnés, La Longue nuit de 43, Une Vie difficile, L'Or de Rome … On raconte qu'il y aurait une histoire d'amour même dans l'austère Il sole sorge ancora, alors…

Cela dit, dans tous ces films c'est l'histoire d'amour qui sert de prisme aux événements historiques (comme chez les grands classiques russes ou même dans Gone with the Wind). Dans The Other Side of Midnight en revanche, il s'agit d'une toile de fond standardisée destinée à alimenter un feuilleton "de luxe" à la Danielle Steele (avec fausses audaces sexuelles typiquement puritaines à la clé), et aucunement d'une manière d'évoquer la Seconde Guerre mondiale. Le romancier et scénariste Sidney Sheldon aurait dû s'en tenir à sa veine humoristique (I dream of Jeannie, c'est lui !). Car les romans-savon qu'il écrivit par la suite, comme celui-ci ou Bloodline, sont de bien filandreuses entreprises, sur le versant cheapo de l'industrie du best-seller, aux côtés des Harold Robbins, Jackie Collins et autres Sulitzer de ce monde. Le réalisateur Charles Jarrott – qui avait pourtant à son actif de bons films historiques comme Anne des mille jours – s'est contenté de remplir les cases de cette peinture à numéros.

Dans mon souvenir, Marie-France Pisier était par contre magnifique.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter