Forum - Tous peuvent me tuer - Essayons celui-là...
Accueil
Forum : Tous peuvent me tuer

Sujet : Essayons celui-là...


De Arca1943, le 14 janvier 2006 à 18:08

Très invitante, cette biographie de l'artisan Henri Decoin apparue sur dvdtoile. J'ai déjà signé la pétition pour Maléfices, dont je connais déjà l'histoire via Boileau-Narcejac. Cette fois, je vais à la pêche, un peu au hasard, ayant lu le résumé fort prometteur. Et puis Anouk Aimée, François Périer, Jean-Pierre Marielle et last but not least, la très racée Eleonora Rossi Drago

Quelqu'un a-t-il vu ce film ?


Répondre

De ALAKAZAM, le 25 avril 2008 à 21:55

Je ne connais pas ce film , je ne peux donc pas donner mon avis . Mais je pense qu'avec la beauté d'Anouk Aimée et le talent de François Perrier ; on a déjà 2 bons points !!Tiens ; vous m'avez donné envie de le voir !! Dommage , encore un introuvable en DVD !!!! Si vous pouviez me dire comment vous avez trouvé le déroulement de l'histoire , je vous en serai reconnaissant !


Répondre

De Arca1943, le 26 avril 2008 à 03:04

Anouk Aimée et Eleonora Rossi Drago, cela fait déjà beaucoup de beauté pour un seul film.


Répondre

De Nadine Mouk, le 1er août 2017 à 17:57
Note du film : 2/6

Quelqu'un a-t-il vu ce film ? nous demande Arca… Oui, moi, que j'y réponds ! Peut-être l'a t-il vu entre temps . A la lecture du casting et surtout de l'excellent scénario annoncé, du résumé fort prometteur nous dit Arca, j'ai acheté ce René Chateau qui me tendait les bras. Oui, essayons celui là… Las …. Un titre accrocheur, certes, mais qui ne tient pas ses promesses, loin s'en faut. L'idée de départ (se faire arrêter exprès au motif d'une bagatelle pour échapper au véritable crime commis) était très finement observée. Et jusque là tout va bien. Puis arrive très vite la période carcérale du film. Et tout part à vau-l'eau… Personne n'est à sa place dans ce film. Tout est de travers. Rien ne tient la route. Je n'ai jamais connu un François Perier si mauvais ! Le grand, l'excellent Pierre Mondy s'en fout complètement et Francis Blanche fait dans le ridicule outrancier. Francis Blanche dans un rôle de geôlier des plus sérieux qui soient, c'est pas sérieux, justement. Peter Van Eyck, comédien rugueux à la gueule de l'emploi, magnifique dans Le Salaire de la peur nous joue, et mal, les chochotes apeurées. Quant' à Anouk Aimée qui cannibalise les trois quarts de l'affiche, ses rares apparitions sont flemmardes. Pas le moindre éclat dans ses beaux yeux, pas la moindre pointe de bonne volonté. Elle s'ennuie franchement, la pauvre, dans cette histoire qui perd tout son sens au fur et à mesure que le film se déroule …

Henri Decoin qui venait de nous offrir Razzia sur la chnouf largement plus pointu que cette histoire bancale manque ici cruellement de savoir faire. Il fait dans le passable qui nous étonne de sa part. Henri Decoin n'a pas toujours été un cinéaste majeur, certes, mais il nous a quand même offert quelques jolies perles. Et le voilà qui fait que cette prison ressemble plus à un club Med qu'à un centre pénitencier. Aidé en cela par un Albert Simonin, "responsable" des dialogues en totale manque d'inspiration. Brialy tout jeuneot en fait les frais. A propos de dialogues, il y a une chose qui étonne : on est censé se trouver à Marseille. Or, strictement personne n'a l'accent du soleil ! Tout le monde parle d'un ton pointu qui intrigue, à part Moreno qui nous distille sa Turquie, comme une mouche dans le lait. On ne s'attendait pas à voir surgir le Papey ou Galinette mais quand même, c'est bizarre. C'est difficile à dire mais c'est encore lui Dario Moreno qui venait de quitter son café de Toluma dans Oeil pour oeil qui est encore le plus crédible. C'est vraiment un film des plus étranges. Quel gâchis ! Une si belle distribution, un sujet si prenant pour un résultat si décevant. Ça partait formidablement bien. Et tout fout le camp très vite. Que s'est-il donc passé pendant ce tournage pour que Decoin perde le fil à ce point ? Je disais "bancal", je confirme …


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0095 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter