Forum - Guet-apens - incontournable
Accueil
Forum : Guet-apens

Sujet : incontournable


De laurentS, le 16 décembre 2005 à 11:20

Enfant je n'aimais pas ce film. C'était une énigme. Je l'ai revu il y a peu : LE CHOC.

Ce film annonce Tarentino : violence et humour décalé. Une histoire d'amour, un road movie.

Personnages glauques et hilarants tant ils sont méchants : la scène de la bataille d'ailerons de poulet dans la voiture est anthologique. C'est la liberté de ton à l'état pur. Le décalage total. Génial.

Et la musique de Quincy Jones est… je ne trouve pas les mots.


Répondre

De PM Jarriq, le 16 décembre 2005 à 13:09

Cher LaurentS. Je suis d'accord à 100% sur tes choix de polars : Les pirates du métro est un bijou et Matthau y est inoubliable, quant à Getaway, il a effectivement bien vieilli et paraît meilleur qu'il n'était à sa sortie. Par contre, dire qu'ils "annoncent Tarantino", je suis moins d'accord… C'est un peu réducteur pour ces films cités. L'ami Quentin s'est tout bonnement contenté de les piller allègrement, sans complexe, ni vergogne, en y ajoutant heureusement son décalage et son univers personnel. Mais les idées étaient déjà toutes présentes dans les années 70, dans les séries B de Pam Grier ou dans Mr. Majestyk.


Répondre

De vincentp, le 16 décembre 2005 à 13:43
Note du film : 5/6

Yeap ! Un film moderne et atypique (pour l'époque), qui influencera un nombre incalculable de polars à venir, même Spielberg (Sugarland express).

Juste une interrogation : la digression dans le train se justifie-t-elle ?


Répondre

De PM Jarriq, le 19 février 2007 à 09:30

Getaway et Bullitt annoncés en HD-DVD : je suis curieux de voir quel est le réel progrès entre ce produit, et les récents DVD "normaux", soigneusement remastérisés. Je n'arrive pas encore à me convaincre que discerner trois poils de plus à l'avant-bras de McQueen, est une raison suffisante pour se rééquiper complètement.


Répondre

De Tribeca, le 16 juin 2008 à 00:39

Bah, elle se justifie, affirmatif. Sinon, ils l'auraient coupée. Et s'il l'avaient coupé, il n'y aurait pas eu l'identification par le gosse et le voleur, qu'il y croise !! Maintenant elle est aussi bonne… moi j'aime bien cette sensation d'avancer en aveugle que procure le montage. T'as exactement ce sentiment quand tu te lances dans une aventure dont tu ne maîtrises pas tous les paramètres. Et Mac Queen avance, sans sourciller. C'est une tres bonne scène. Je ne sais pas ce qui t'a gêné.

Juste une précision, je répondais à ce cher VincentP. Et à son interrogation : "la digression dans le train se justifie-t-elle ?"


Répondre

De vincentp, le 16 juin 2008 à 11:49
Note du film : 5/6

1) J'ai Bullit en hd-dvd, et sitôt que je l'ai regardé (il y a embouteillage devant mon poste de télé), je réponds à PmJarriq, mille barriq !

2) La scène du train : pas forcément très réussie. Mais ce n'est que mon avis. Et puisque vous dites le contraire…

3) En parlant de disgression : un train détourné hier à perpète-les-oies-pour rentrer sur Paris (caténaire arraché), et un Rer B aux abonnés absents ce matin : il n'y a pas que Steve Mc Queen qui bataille dans les transports en communs !


Répondre

De Gilou40, le 5 janvier 2011 à 23:19
Note du film : 5/6

Je le cherche ! Je le cherche ! je ne trouve que le pâle remake avec Alec Baldwin !


Répondre

De Steve Mcqueen, le 6 janvier 2011 à 08:59
Note du film : 4/6

Pour ma part, Alholg, je serais un peu moins enthousiaste que vous…. Certes c'est un film de Peckinpah, donc ça reste largement au dessus de la moyenne, mais le rythme m'a semblé un peu chaotique, entre longues plages de dialogues et brusques explosions de violence ( c'est bien sûr une figure de style récurrente chez le cinéaste, mais cela passe mieux selon moi dans Pat Garrett et Billy le Kid par exemple). Quant à Ali Mcgraw, elle m'a semblé un peu fade. Par contre Mcqueen est impérial, sobre, tendu comme un arc et la séquence où il tire au shotgun sur des voitures de flics ou celle où il frappe sa femme démontrent un magnétisme animal qui n'appartient qu'à lui.

Quant au remake du tâcheron Donaldson ( qui a quand même signé une relecture remarquable des mutins du Bounty), il vaut je pense mieux que ça triste réputation : évidemment c'est presque un décalque, évidemment Baldwyn fait peine à voir, mais Basinger est à mon goût une actrice au jeu beaucoup plus complexe que Macgraw et le film comporte trois des plus belles gueules hollywoodiennes actuelles : Woods qui cabotine à coeur joie, Madsentoujours bon dans les rôles de durs et le complètement sous-estimé David Morse….le final dans l'hôtel miteux démontre un sens du suspense indéniable, sans égaler la virtuosité de Peckinpah. Cela en fait un film correct, avec des interprètes judicieusement castés.


Répondre

De Arca1943, le 6 janvier 2011 à 13:48

Oser dire du mal de l'émouvante Ali McGraw alors qu'on s'appelle Steve McQueen… Ah, quelle ingratitude…


Répondre

De Steve Mcqueen, le 6 janvier 2011 à 16:01
Note du film : 4/6

Désolé, Arca et Alholg, mais je trouve qu'Ali Mcgraw limite son jeu à deux expressions et qu'elle ne donne strictement aucune intensité à son jeu. Elle était mièvre dans Love Story et a joué dans un des moins bons Peckinpah, le Convoi.

Quant à mon pseudo, s'il peut déplaire, je l'ai simplement choisi parce que j'adore cet acteur. Il n'y a là aucune vanité ni ambition, je pense qu'il vaut mieux qu'un pseudo choisi au hasard comme il en pullule sur le forum.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.016 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter