Forum - Hitler's Madman - Le nazisme, présenté par Sirk comme le mal absolu
Accueil
Forum : Hitler's Madman

Sujet : Le nazisme, présenté par Sirk comme le mal absolu

VOTE
De vincentp, le 11 décembre 2005 à 11:15
Note du film : 5/6

Premier film américain de Douglas Sirk, né Detlef Sierck, en Allemagne en 1900, et qui a fuit le nazisme pour rejoindre Hollywood.

Comme son compatriote Fritz Lang (les bourreaux meurent aussi, d'un style différent mais néanmoins pas si éloigné), Sirk réalise en 1943 un film particulièrement engagé concernant un épisode tragique de la deuxième guerre mondiale : les exactions nazies commises à Prague en 1942, sous la responsabilité du responsable nazi local, Heydrich, puis celles qui ont suivi son assassinat par les résistants tchèques.

Archétype du cinéma de propagande américain (Sirk n'y va pas avec le dos de la cuillère), ce film est centré autour du personnage de Heydrich, « Hitler's madman », (remarquable John Carradine), psychopathe terrifiant, par les propos, les actes, le regard, et les déplacements, qui sème la terreur partout où il se trouve. Il est l'incarnation même du nazisme, présenté comme un mal absolu, émanation terrifiante d'une société criminelle organisée, qui s'attaque aux fondements de la civilisation humaine.

Face à ce mal, il n'y a pas lieu de tergiverser, explique Sirk : il faut prendre les armes ! Ce film de Sirk est donc autrement plus virulent que celui de Fritz Lang, qui se limite à jeter en pâture aux nazis un individu détestable.

Un film de propagande certes, avec le manque de nuances que cela peut impliquer, mais aussi un film d'auteur, admirable à tout point de vue :

• sur un plan artistique ; avec peu de moyens, Sirk réussit un excellent film, percutant, visuellement fort, jouant en particulier sur les oppositions noirs (des uniformes SS)/ blancs (des décors de la ville), sur les oppositions mouvements (des nazis) / immobilité (des étudiants),

• sur un plan historique, en tant que témoignage immédiat d'événements historiques tragiques,

• comme acte d'engagement intemporel et universel en faveur de valeurs humanistes (même si les modes d'engagement préconisés par Sirk peuvent être discutés).


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0047 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter