Forum - À travers la forêt - Allez découvrir Camille Berthomier !!!
Accueil
Forum : À travers la forêt

Sujet : Allez découvrir Camille Berthomier !!!


De Impétueux, le 29 octobre 2005 à 15:43

Auriez-vous l'obligeance de m'indiquer ce qui reste d'Anna Karina, et même de Jean-Luc Godard aujourd'hui ?

Rien qui vaille…


Répondre

De Allessandro, le 29 octobre 2005 à 18:04
Note du film : 6/6

Il faut absolument aller découvrir Camille Berthomier dans A Travers la forêt de Civeyrac. Ceux qui, comme moi, connaissent le groupe MOTEL de Poitiers savent qu'elle est une bonne chanteuse (voir le site de "MOTEL" http://www.20six.fr/Motel, et la photo de leur dernier concert  : http://www.poitiers-jeunes.com/expressifs_2005/DSC02156.JPG).

Camille est aussi une actrice géniale. Certains critiques comparent déjà sa découverte dans A Travers la forêt à celle d'Anna Karina par Godard dans Une femme est une femme. Allez vite voir à Travers la forêt, il est encore diffusé dans quelques salles. La musique est bien; les images, superbes; Camille Berthomier, délicieuse et sensuelle.


Répondre

De vincentp, le 30 octobre 2005 à 19:51
Note du film : 5/6

Et "les beautés diaphanes" Valérie et Camille s'écrièrent en choeur en me voyant : " Vous êtes celui que j'attendais…et que je redoutais" .

Ceci ne provient pas du grand Civeyrac mais plus modestement de King Vidor (le rebelle, 1949).

Le grand Jean-Paul Civeyrac était présent avec son caméscope pour cette inoubliable rencontre ; il a filmé cette scène inoubliable et m'a promis de construire son prochain film tout autour.

Je lui ai donné quelques conseils amicaux pour faire passer la durée de son prochain film à 90 minutes.


Répondre

De Hervé212, le 31 octobre 2005 à 16:03
Note du film : 6/6

A Travers la forêt est un très beau film. Sensuel, d'un érotisme plein de vie. Camille Berthomier y déploient des talents certains. C'est visiblement une jeune comédienne avec laquelle il va falloir compter dans les années prochaines. Les scènes en huis clos m'ont fait penser à intimité de Patrice Chéreau mais avec le sentiment en plus. L'intensité de la passion m'y a évoqué L'empire des sens avec la pornographie en moins. On y trouve aussi quelque chose d'assez voisin de La maman et la putain de Jean Eustache.

L'ensemble des jeunes acteurs réunis pour le films -Aurelien Wiik, Morgane Hainaux, Alice Dubuisson, Mireille Roussel, Valérie Crunchant- sont tous excellents. Il faut aller voir ce film, si, comme moi, vous aimez le bon cinéma d'auteur.


Répondre

De Silexien, le 6 novembre 2005 à 18:37
Note du film : 5/6

A Travers la forêt est un très beau film. Dommage qu'il soit si peu diffusé. Il ne passe que dans cinq salles. J'ai envie de le conseiller à plein d'amis, mais certains d'entre eux habitent en province dans des villes où le film ne passent pas. Une seule solution : l'éditer en DVD. Je ne sais si une telle pétition peut aider ou pas, mais qui ne tente rien n'a rien. J'ai énormément aimé Camille Berthomier elle a beaucoup de charme, beaucoup de sensualité, un métissage entre Isabelle Adjani, Jane Birkin et Monica Bellucci. Les dix scènes en dix plans séquences je trouve ça génial, et ça fonctionne parfaitement. Toutes la distribution est géniale. De Valérie Crunchant à Aurélien Wiik, Civeyrac a réuni une belle équipe. Si ce film passe près de chez vous, ne le manquez pas. C'est sa dernière semaine sur les écrans.


Répondre

De Guy Omset, le 9 novembre 2005 à 13:31
Note du film : 6/6

A Travers la forêt fait partie des chefs d'oeuvre. Je le met au même niveau que Le Pont des arts d'Eugène Green. Mais faute d'une distribution efficace (il n'est à l'heure actuelle plus distribué que dans deux salles… ) il risque de passer totalement inaperçu auprès du public. Et c'est bien dommage. Civeyrac dit avoir été influencé par Alain Cavalier (Réalisateur entre autre de Le filmeur) pour réaliser ce film. Le résultat est époustouflant. On y sent l'influence de Sokurov ( L'Arche Russe, Père et fils). Mais est aussi présente l'influence de Renoir dans sa manière intimiste, ou encore de Georges de La Tour si on doit chercher une comparaison chez les peintres.

Le film a été entièrement écrit pour la jeune actrice qui joue le rôle principal : Camille Berthomier. Une découverte sublime. Et l'ensemble de la distribution (Aurélien Wiik, Morgane Hainaux, Valérie Crunchant, etc…) n'est pas en reste. Avec peu de moyens Civeyrac a réussi un maître film. Il est bien dommage que tout ait été fait pour qu'il reste ignoré du grand public. Une édition en DVD pourra-t-elle le sauver de l'oubli?


Répondre

De Impétueux, le 9 novembre 2005 à 16:38

Depuis quelques semaines, nous avons compris tous, ici, que Naissance d'une nation, La règle du jeu, Autant en emporte le vent, La prisonnière du désert, Psychose, 2001, Le cercle rouge et quelques autres films étaient de la gnognotte insignifiante à côté de ce A travers la forêt qu'une secte a décidé de placer au rang des oeuvres majeures de l'histoire de l'Humanité.

Exeunt, donc, Griffith, Renoir, Fleming, John Ford, Hitchcock, Kubrick ou Melville : demeure seul, au firmament du cinéma, le nom révéré de Jean-Paul Civeyrac, d'autant plus adulé qu'il est quasiment inconnu. (Comme disait à peu près je ne sais plus qui, c'est un grand avantage de n'avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser).

Je suggère d'ailleurs à l'équipe gestionnaire de DVDToile de créer, A L'USAGE EXCLUSIF de Civeyrac une cotation de 10 sur 6, qui renverrait définitivement à leur néant tous ceux qui ont eu l'outrecuidance de réaliser des films avant lui.


Répondre

De Froberger, le 13 novembre 2005 à 18:36
Note du film : 5/6

A Travers la forêt est pour moi le Dirty Dancing 2 français. Camille Berthomier et Aurélien Wiik sont charmants, Valérie Crunchant et Morgane Hainaux sont d'excellentes comédiennes. Il faut vraiment voter pour l'édition en DVD de ce film.


Répondre

De Désert, le 14 novembre 2005 à 01:24
Note du film : 5/6

Oui Camille Berthomier et Aurélien Wiik sont charmants. Oui Valérie Crunchant et Morgane Hainaux sont de bonnes comédiennes. Mais il faut aussi citer les autres : Alice Dubuisson, Mireille Roussel, Aurélien Deseez car Valérie Crunchant on ne la voit quand même pas beaucoup dans ce film, juste la scène du medium (lol). Une séquence étrange où Mireille Roussel est tout à fait fantastique, magnétique… Jean-Paul Civeyrac a du talent. Son A Travers la forêt est une belle réussite. Mais ce n'est pas à Dirty Dancing 2 que je l'aurais comparé, mais plutôt à un film de Bergman. Les musiques du film sont très belles, notamment les chansons du groupe Motel, dont fait partie Camille Berthomier. Un film qui mériterait d'être en DVD, d'autant plus qu'il n'a été diffusé que dans un tout petit circuit. Actuellement, il n'est plus diffusé qu'à Paris. Dommage. Nombreux sont mes amis en province qui auraient voulu le voir, et qui ne le verront pas.


Répondre

De Impétueux, le 15 novembre 2005 à 16:39

Admirable ! Ce A travers la forêt inconnu et défendu par une suspecte armée est, selon ses exégètes à situer entre l'austère Pickpocket de Robert Bresson ou l'oeuvre hiératique de Jacques Rivette et le nigaud et gentillet (quand ma fille avait neuf ans, elle a beaucoup aimé !) Dirty dancing de je ne sais qui.

Nous sommes bien d'accord. Le cinéma, ça se situe entre Jean-Luc Godard et Robert Thomas (immortel auteur, je le rappelle, de Mon curé chez les nudistes.

Amis de Civeyrac, quand cesserez-vous de vous ficher du monde ?


Répondre

De Nyrop, le 16 novembre 2005 à 19:08
Note du film : 1/6

Peut être vaut-il qu'il reste un peu inaperçu ce fameux A Travers la forêt j'y suis allé. Je l'ai vu. J'ai été très déçu. Etrange histoire de revenant, de sosie, de sentiments vagues. Je me suis demandé pendant tout le film quelle substance bizarre ingurgitaient les protagonistes de cette intriguante intrigue pour avoir l'air aussi vague. Armelle (Camille Berthomier) se met à acquérir des pouvoirs prodigieux de gouvernance mentale après un coma prolongé. Mais on n'y croit pas un seul instant. Et comment pourrait-on y croire? Après son coma prolongé Armelle fume cigarettes sur cigarettes d'une main tremblante. Etait-ce pour obéir à une prescription médicale? Et que ce Monsieur Civeyrac s'enorgueillisse de diplômes en philosophie pour raconter des histoires de fantômes, auxquelles ne croirait même pas mon arrière grand mère, cela me sidère. La seule chose qui sauve le film c'est la musique, Camille Berthomier chante bien.


Répondre

De Gerstäcker, le 18 novembre 2005 à 00:24
Note du film : 6/6

A Travers la forêt égal Dirty Dancing? De qui se moque t on en effet. Pourquoi pas le comparer à West Side Story pendant que vous y êtes!!! Civeyrac est bel et bien à classer du côté de Godard, celui de Pierrot le fou, Une femme est une femme, À Bout de Souffle, Le mépris. Bref Godard l'auteur de cinéma. Civeyrac, c'est pas Louis de Funes. C'est sans doute pour cela qu'il ne passe plus, en ce moment, que dans trois salles : à Paris à 13h de l'après midi, à Rouen à 15h le mercredi, le samedi et le mardi, et à Tremblay en France à 19h les mercredi, samedi, dimanche, lundi, 20h30 les jeudi, mardi. Tout semble fait en effet pour que ce film demeure inaperçu. A quand sa diffusion dans un village perdu du Larzac?


Répondre

De Edwards, le 21 novembre 2005 à 18:43
Note du film : 2/6

J'ai pas aimé ce A Travers la forêt. Les dialogues sont chichiteux et le scénario informe. Camille Berthomier y joue le rôle d'une Femme sotte, un gag géant quand on sait que c'était le titre du premier film de Civeyrac. Ce qui sauve malgré tout ce film. C'est la belle plastique érotique de Camille Berthomier, et le fait qu'elle chante bien.


Répondre

De Baby97, le 22 novembre 2005 à 16:37
Note du film : 6/6

Je ne suis pas d'accord avec vous, Camille Berthomier est craquante, les images sont superbes, la musique excellente (bravo à Camille Berthomier et son groupe "Motel"). Je prend le pari que cet A travers la forêt de Civeyrac figurera dans les anthologies futures du cinéma, comme un film notable de la première décennie du XXIe siècle.


Répondre

De Gerstäcker, le 22 novembre 2005 à 23:23
Note du film : 6/6

Baby97, si vous avez aimé A Travers la forêt, vous pouvez ajouter votre voix pour son édition en DVD (petite case située sous les boutons destinés à donner une note).


Répondre

De Baby97, le 23 novembre 2005 à 23:20
Note du film : 6/6

Je n'avais pas vu la case… Je vote d'autant plus volontiers pour cette édition que A Travers la forêt fait l'objet d'une toute petite diffusion en salle cette semaine : Saint-Denis dans le 93, Rennes et Dunkerque. Alors si vous habitez l'une de ces villes ne manquez surtout pas A Travers la forêt. Si vous habitez ailleurs faites comme moi. Cochez la case pour son édition en DVD !!! :=).


Répondre

De Odile54, le 25 novembre 2005 à 18:59
Note du film : 5/6

A Travers la forêt est une belle invitation au rêve. On en a bien besoin dans cette époque qui prête le flanc plus à la violence qu'aux les sentiments, au scandale qu'à la beauté. Grâce au charme de Camille Berthomier, on trouve ici de la beauté, et de l'émotion. Le prosaïsme sale du quotidien est écarté. Je me suis laissée bercer par le rythme de ce bel opus de Civeyrac. Bravo pour le choix des lieux de tournage, et pour le talent avec lequel ils sont utilisé. Je suis très curieuse de savoir où a été tourné la dernière scène. On a le sentiment d'être en pleine campagne, mais on aperçoit Montmartre en arrière plan. Est ce que quelqu'un saurait où se situe ce lieu? J'aimerais beaucoup le retrouver.


Répondre

De Gwendal79, le 27 novembre 2005 à 13:33
Note du film : 6/6

Je savais que Camille Berthomier était une chanteuse géniale. Il faut l'entendre dans "Vacancy" le disque de son groupe "Motel" ou encore dans "L'amour ne nous déchirera pas" du groupe "John&Jehn". Camille Berthomier se produit en effet aussi sur scène sous le pseudo de Jehn. Alors quand j'ai vu qu'elle était dans la distribution d'A Travers la forêt, je me suis engouffré dans la salle. C'est un film super mortel. Je lui donne vingt sur vingt. Ce Civeyrac a un talent colossal, et Camille Berthomier atteint les cimes d'actrices aussi légendaire que Louise Brook!!!


Répondre

De Adji75, le 29 novembre 2005 à 12:37
Note du film : 5/6

Si vous avez aimé Monika de Bergman, il faut absolument que vous alliez voir A Travers la forêt de Civeyrac. J'ai trouvé dans ce film la force du sentiment, le charme d'une jeune actrice que j'avais trouvé dans Monika. Est ce dans ce film que Civeyrac est allé cherché son inspiration? Peut être pas. Sa manière de filmer a été influencé par des façons de filmer plus récente : dans le style de dogma, ou de Sokurov. Mais l'esprit qui se dégage du film, les valeurs qu'ils défend sont très proche de celles de Bergman. S'ajoute à cela, des choix musicaux judicieux

Camille Berthomier a composé elle même les chansons du film qu'elle chante avec une grâce où se mêlent l'ingénu et le coquin.

La qualité des images et du casting font d'A Travers la forêt un chef d'oeuvre qui certainement trouvera son public.

Il est simplement dommage qu'il soit si mal distribué.

Répondre

De Gerstäcker, le 30 novembre 2005 à 16:50
Note du film : 6/6

Oui. On est bien d'accord c'est plutôt du côté de Bergman qu'il faut aller chercher les influences de Civeyrac. Je suis heureux de voir quelqu'un qui parle vraiment du film, et qui ne se lance pas dans des digressions absurdes où ceux qui apprécient ce beau film sont qualifiés de Tontons flingueurs ou d'envahisseurs… Je ne peux laisser passer de telles apostrophes. Les gens qui apprécient le travail de Jean-Paul Civeyrac sont tout simplement des cinéphiles qui aiment le bon cinéma. On voudrait aussi nous faire croire que ce film ne passe plus que dans une salle à Blois. C'est faux! Il passe aussi en banlieue : au Plessis Robinson, à Saint-Denis, à Clamart et à Créteil. Et qui s'en plaindrait : tout le monde n'a t il pas le droit d'aller au cinéma? Il passe aussi à Rennes et à Blois. Si vous habitez dans ces villes allez voir A travers la forêt. Je vous le recommande fortement. Je voudrais ajouter que ce n'est pas très correct de qualifier Valérie Crunchant ou Camille Berthomier ainsi que le fait cette pseudo Marilyn… Les actrices de ce film sont de bonnes comédiennes, et c'est ce qu'il convient de retenir.

Pour une fois qu'un bon film français sort, il ne me parait pas indécent de le défendre.


Répondre

De PM Jarriq, le 30 novembre 2005 à 16:57

Bon, cher fan de Civeyrac. Soyons clairs… En ce qui me concerne, la vie et l'oeuvre de ce réalisateur me sont totalement inconnus (je ne dis pas "indifférents", histoire d'être conciliant), donc il semble clair que tout ce charivari sur DvdToile n'est que potacherie ludique et absurde autour d'un thème. Si un jour, un des chefs-d'oeuvres du Maître passe sur Arte, j'essaierai d'y jeter un coup d'oeil, et si besoin est, ferai ma mea culpa en place publique. Maintenant, chers adorateurs, j'ai la sensation que les opus magistraux du génie ne regorgent pas de dialogues à la Audiard, sinon vous auriez tous un petit peu plus d'humour.


Répondre

De Louise, le 15 décembre 2005 à 19:07
Note du film : 5/6

La première scène -Camille Berthomier nana sensuelle, chantant et dansant- est magnifique. La dernière scène à travers la forêt est splendide. Je n'avais jamais vu Paris sous cet angle, excepté peut être dans Pont du nord de Rivette. Entre ces deux scènes excellentissimes, le film se déroule lentement. Parfois on éprouve une sorte de lassitude. Celles où Camille attend. Parfois un sentiment d'étrangeté nous gagne: la séance du médium

avec l'hallucinante Mireille Roussel et l'inquiétante sylphide Valérie Crunchant. Mais toujours dans ce film, on est saisi par la vigueur des sentiments de Camille. Avec son charme printanier, elle réussit un prodige : faire revivre un amant mort. Diffusé misérablement, dans un nombre ridicule de salles, ce film pourra-t-il revivre en DVD?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.041 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter