Forum - Jeux de guerre - Critique
Accueil
Forum : Jeux de guerre

Sujet : Critique


De dumbledore, le 5 juin 2003 à 00:00

"Un homme ordinaire dans une situation extraordinaire" prônait Hitchcock et confirmait Spielberg. Ici, c'est presque le cas sauf que l'homme n'est pas vraiment ordinaire, puisqu'il s'agit d'un ancien du service actif de la CIA, et que la situation ne l'est pas vraiment non plus tant les attentats de l'IRA et autres sont monnaie courante. Le savoureux de l'affaire réside justement dans cette inversion des données de départ, dans le basculement d'un homme montré comme ordinaire (marié, amoureux et un peu soumis à sa femme qui porte la culotte, père intentionné et homme doux et calme) qui se révèle être terrible quand on le menace.

C'est lui, c'est Harrison Ford qui donne toute la force au film qui sinon aurait quelque chose d'un peu trop commun et surtout trop hollywoodien dans les idées qu'il véhicule. Une parmi d'autres : "il faut faire attention car en intervenant dans les affaires des autres (sauver une tête couronnée en Angleterre), on peut venir vous attaquer dans votre famille (attaque de la villa de Ryan)". La représentation des Irlandais frôle également le cliché (fléchettes, pub, etc.) renforcé par une incohérence totale : il est peu logique en effet que l'Irlandais veuille se venger de Ryan alors que sa psychologie jusqu'ici était clairement tourné vers un fanatisme patriotique.

Le film reste toutefois un très bon divertissement avec de nombreuses scènes nouvelles dans la cinématographie américaine de l'époque, à savoir tout le côté "intelligence" mis en avant sur le côté "action" de la CIA, tout le côté high-tech. La scène de l'attaque vue en infrarouge reste un grand moment dans le film. L'idée de montrer une scène de tuerie avec ce recul tant physique que dramatique est très belle.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0017 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter