Forum - Medium - Critique
Accueil
Forum : Medium

Sujet : Critique


De dumbledore, le 27 octobre 2005 à 21:45
Note du film : 4/6

SAISON 1

__''1X01. Pilot__ (3 janvier 2005)

Réalisateur: Glenn Gordon Caron – Scénariste: Glenn Gordon Caron

Avec: Lawrence Pressman (conseillère marital), Arliss Howard (Capt. Kenneth Push), April Grace (Balinda Alexander), Matt Barr (garçon de 17 ans), Jamil Z. Smith (Raymond Vargas), Bruce Nozick (procureur), Randy Mulkey (Texas Ranger #2), Joe Stevens (Sergent), Terry Woodberry (garde la prison), John Paxton (vieil homme), Scott Rabinowitz (Raleigh), ''

Joe essaye de prouver à sa femme Alison que ses rêves et visions de meurtres ne sont que des délires. Pour ce faire, il envoie les descriptions de ces rêves aux différentes agences de police. Allison est convoquée par la police du Texas pour élucider un crime.

''1X02. Suspicions and Certainties (10 janvier 2005)

Réalisateur: Vincent Misiano – Scénariste: Glenn Gordon Caron Avec: Bruce Gray (père de Joe), Alan Woolf (Juge #2), Sofia Karstens (jolie fille), Howard S. Miller (D.A.), Rebecca Metz (Diane), Bruno Gioiello (Officier #1), John Eddins (Officier #2), Derk Cheetwood (Officier #3), Anna Maganini (jeune femme journaliste) ''

Allison s'interroge et déprime concernant ses pouvoirs quand son patron, le D.A. lui demande ses services pour choisir un jury qui condamnera à mort un suspect de meurtres et de viols post-mortem.

''1X03. A Couple of Choices (17 janvier 2005)

Réalisateur: Jeff Bleckner – Scénariste: Michael Angeli, Glenn Gordon Caron – Avec: Silas Weir Mitchell (Mr. Conrad), Donna Bullock (conseiller matrimonial), Jon Sklaroff (Mr. Rondell), Paul Schackman (ingénireur aéronautique), Sam Vance (Officier), Neal Matarazzo (Detective), Brandon Keener (Tim), Phe Caplan (Donna) ''

Allison rêve d'un couple marié ayant commis un meurtre et un suicide. Le D.A. Devalos lui présente le Détéctive Lee Scanlon, un de ses ami dont la sœur et le beau-frère ont été retrouvé morts, suicidés. Il est convaincu que ces suicides "altruistes" sont l'œuvre d'un tueur en série.

''1X04. Night of the Wolf (24 janvier 2005)

Réalisation: Artie Mandelberg – Scenario: René Echevarria – avec: Anahi Bustillos (Witness), Brent Jennings (Wayne), Elizabeth Penn Payne (professeur), Wayne King (Wolfe), Hunter Brochu (Bobby Lechelle), Lily Jackson (Ashley), Saida Pagan (Reporter), David Trice (Garde), Nicole Pano (Assistant du D.A.) ''

Allison essaye de convaincre Devalos qu'un témoin a donné une mauvaise description du meurtrier de son amant. Parallèlement, Bridget, la cadette souffre à l'école, vivant sans ami, ni relation… jusqu'au jour où elle parle d'un ami… qu'elle seule peut voir.

L'épisode est dédié au petit chaperon rouge avec son début parodiant le conte. Seul le final donne avec humour et finesse l'explication de cet hommage. Deux histoires sont présentes dans cet épisode. La trame purement professionnel n'est pas d'un grand intérêt car l'opposant n'est pas présent, et n'influence nullement le récit. Le moment où il prend de l'importance arrive fort tard, presque au moment de la résolution. L'histoire personnelle sur la petite fille qui voit des morts est bien plus intéressante et touchante.

''1X05. In Sickness and Adultery (31 janvier 2005)

Réalisateur: Aaron Lipstadt – Scénariste: Michael Angeli Avec: Margo Martindale (Catherine), Conor O'Farrell (Larry Watt), John Wesley (Judge), Robert Blanche (Detective Pulaski), Lily Rains (jeune femme), Catherine Wadkins (jeune brune), Annabelle Milne (amie), Maria Quiban (Reporter), Obie Sims (Bailiff), Barbra Bolle (Reporter) ''

Allison va voir Catherine, la voyante qu'elle avait rencontré lors du pilote. Elle évoque la difficulté à "voir" l'avenir de ses proches et lui demande ce qu'il en sera pour l'examen que doit passer Joe (une biopsie). Rassurée sur l'examen, elle apprend toutefois que leur couple est en danger, une crise la guette. Par ailleurs, Allison intervient dans une affaire policière : elle a "vu" l'arme du crime présent dans le cercueil du mort. Elle insiste pour que le D.A. face exhumer le corps. Seulement, la défense appelle Allison à témoigner.

Ayez le moindre doute sur votre proche et le moindre de ses actes vous semblera suspect. C'est le cas ici dans "l'histoire perso" de cet épisode. Rien que pour cette jalousie grandissante, cette histoire vaut le détour. Rajoutez à cela une seconde histoire, professionnelle cette fois, qui met Allison en danger, obligé ou presque à avouer ses talents, et vous aurez un excellent épisode : tendu et efficace.

\
''__1X06. Coming Soon __(7 février 2005)

Réalisateur: Vincent Misiano – Scénariste: Moira Kirland – Avec: Reed Diamond (Jared Swanstrom), Camryn Grimes (Sharona), Vince Duvall (Officier #1), Rachel Kimsey (Sharona plus âgée), Caroline Marcelle (Amélie) ''

Allison rêve d'un homme qui kidnappe sa fille et qui se définit comme le mal… Elle le voit quelques jours plus tard alors qu'il témoigne dans une affaire de cambriolage. L'homme paraît être au-dessus de tout soupçon, parfait, irréprochable. Alors qu'Allison est convaincue que l'homme est un tueur en série, kidnappant, violant, tuant des femmes, elle comprend qu'elle vient de voir l'avenir…

''1X07. Jump Start (14 février 2005)

Réalisateur: Artie Mandelberg – Scénariste: Melinda Hsu – Avec: Thomas Ian Nicholas (Greg Watt), Conor O'Farrell (Larry Watt), Joey Slotnick (Brett Carter), Begonya Plaza (examinateur médicale), Ariana Thomas (volontaire), Jeffrey Housepian (infirmier du samu), Kurt Strommer (Ranger #1), Gus Lynch (Ranger #2), Alex Breckenridge (Isabel)''

Allison enquète sur un supposé suicide d'une fille qui sortait avec le fils d'un avocat ''(vu dans l'épisode 5). La thèse du suicide ne convaint pas Allison. Par ailleurs, elle a la vision de la mort prochaine d'un collègue de Joe. Ce dernier a bien du mal à faire comprendre à son collègue qu'il doit surveiller son alimentation.

__''1X08. Lucky __ (21 février 2005)

Réalisateur: Peter Werner – Scénariste: David Folwell – Avec: Ryan Hurst (Michael Benoit), Jay Ferguson (Tommy Lehane), Colby French (Sgt. David Chadway), Susan Beaubian (Nurse), Blaine Saunders (fillette), Ingrid Coree (veuve) ''

Allison est convaincue que son frère est mort en Afghanistan, comme soldat. Elle tente de remuer ciel et terre pour savoir, mais voilà que le frère débarque. Surnommé "Chanceux" par ses équipiers, Michael boit de plus en plus et semble cacher un secret. Le fantôme de son colonel

Décidemment, toute la famille Benoit semble être tombée dans la potion magique quand ils étaient petits ! Après les enfants d'Allison au cours des derniers épisodes, c'est au tour du frère qui revient d'Afghanistan. L'épisode est solidement battu avec plusieurs moments particulièrement bien réussis comme par exemple le colonel mort qui hurle contre le frère d'Allison endormi ou bien encore cette dernière obligée de mettre un walkman pour entrer dans un hôpital afin de ne pas être "agressée" par les fantômes. Le comédien jouant le frère (Ryan Hurst) est particulièrement impressionnant dans le rôle, faisant preuve d'un grand talent et d'une jolie gamme de jeu.

__''1X09. Coded __ (28 février 2005)

Réalisateur: Bill L. Norton- Scénariste: Moira Kirlan – Avec: Jennette McCurdy (Sara Crewson), Don Harvey (Darrell Yellen), Joe Chrest (Henry Yellen), Maura Soden (professeur), Jake Dinwiddie (garçon), Nelson Mashita (Clerk) ''

La fille d'Allison rêve d'une princesse du nom de Sarah, prisonnière d'un méchant monstre dans un château. Le lendemain, lors d'une sortie scolaire, elle repère le dragon (sur une pancarte publicitaire) qu'elle avait vu dans son rêve ainsi qu'une maison ressemblant à celle de son rêve. Dans cette maison, il y a deux ans, une enfant du nom de Sarah a été enlevée et tuée. Mais peut-être n'est-elle pas vraiment morte?

L'épisode tourne autour de la fille d'Allison dans une histoire qui lui est dédiée. L'histoire est forte et bien menée avec de bonnes surprises et retournements. A noter une animation assez jolie en début d'épisode (dont témoigne la photo).

__''1X10. The Other Side of the Tracks __(14 mars 2005)

Réalisateur: Eric Laneuville – Scénariste: Chris Dingess – Avec: Zach Grenier (Professeur Leonard Cardwell), Elizabeth Lackey (Kamala), Wallace Langham (Alan), Michael Mantell (D.A. Nyles), Grace Zabriskie (Connie Buckley), Victor Talmadge (Ken Buckley), Samuel Monterroza (Chavo Galindo), Caryn West (Mary Buckley), Jonathan Chase (Cowboy), Romeo Fabian (ami), Nick Price (garçon plus âgé)''

Allison n'arrive plus à dormir car elle est sans cesse réveillée par un cauchemar récurrent. Cette situation l'oblige à aller voir un professionnel. Seulement, voilà que ce rêve récurrent correspond exactement à un souvenir d'enfance particulièrement douloureux pour le médecin.

L'histoire "professionnelle" est sans intérêt… sans doute parce que l'histoire personnelle est très forte et qu'elle prend finalement beaucoup de place. Cette histoire est particulièrement touchante et fort bien construite quant à son scénario. Le dernier renversement (tournant autour de l'idée de la "bande annonce") est très réussi. La mise en scène est beaucoup moins inspiré. On a ainsi cette brillante et ringarde idée de subjectif d'Allison à travers ses lunettes vertes ! Elle voit le monde en vert. Lourd.

__''1X11. I Married a Mind Reader__ (21 mars 2005)

Réalisateur: Duane Clark – Scénariste: René Echevarria – Avec: Frances Fisher (Abigail Marsh), Paul Blackthorne (Henry Stoller Junior), Neil Vipond (Henry Stoller vieux), Phil Abrams (Réalisateur), Kerry Leigh Michaels (Aide), Christopher Michael (Garde), Janet Rotblatt (vieille femme)__

Allison est malade, se soigne et regarde une sitcome des années 60 : "I Married a Mind Reader". L'acteur principal a été condamné pour le meurtre de sa femme, comédienne de la série. Le rêve d'Allison la fait retourner dans les années 60, comme script du show…

Comme on peut le deviner au vu du synopsis, il s'agit là d'un épisode qui frôle l'ironie et la parodie. On sent en effet que les auteurs comme la comédienne s'amusent à faire un film se passant dans les années 50/60 : cheveux gominés, belles voitures et costumes d'époques, sans compter les références de lumières et de cadres à Hitchcock. Ils s'amusent, nous pas vraiment. On s'ennuie même. Heureusement, le procédé ne dure que la moitié de l'histoire. Ensuite, on revient à une intervention contemporaine de notre héroïne. Ça s'améliore et l'épisode devient de qualité honorable… sans être pour autant un épisode totalement passionnant.


Répondre

De Bernie, le 8 mai 2006 à 10:46

Je pense que cette série se démarque des autres. L'héroïne a une vie de famille, un mari, des enfants. Bref c'est madame tout le monde. Ce côté est très sympatique et l'on peux s'identifier plus facilement. Pour les histoires, je trouve qu'elles sont passionnantes avec des issues des fois surprenantes. Ce n'est pas une Superwoman, je suis asser fan.


Répondre

De godi, le 22 mai 2006 à 19:50

j'adore cette série ! je la trouve très bien, elle raconte listoire d'alison dubois au travail comme en famille , je trouve que c'est un plus par raports aux autre séries


Répondre

De information, le 19 mai 2007 à 21:55

Bonsoir, je voulais tout simplement faire remarquer et pour la plupart des détracteurs de la série, à tous ceux pensant que les histoires sont invraisemblables, qu'Alison DUBOIS EXISTE VRAIMENT, ELLE EST TRES CELEBRE AUX USA ET AIDE VRAIMENT LE FBI A TROUVER DES MEURTRIERS. Elle a écrit un livre sur sa véritable histoire. Juste pour vous informer, vous tous ceux qui insistent pour trouver la serie trop invraisemblables, qu'il s'agit d'une histoire vraie, je pense que beaucoup ignorent ce détail. Son livre 'les gens que l'on aime, ne meurent jamais' signé Alison DUBOIS, la vraie.


Répondre

De PM Jarriq, le 13 juillet 2008 à 10:45
Note du film : 4/6

Deuxième tentative, deux ans après. Et ma note remonte de 1 à 4.

Sans être la série du siècle, Médium s'et améliorée, et les auteurs ont su rapidement arrondir les angles, et gommer les aspects maladroits de leur concept. De fait, Allison ne parle plus vraiment aux morts (ou rarement) et communique dans ses rêves, ce qui permet une double lecture de ses "pouvoirs" (contact avec l'au-delà ? Hypersensibilité ?) et surtout, des enquêtes moins bâclées et facilement résolues. Tout ce qui concerne la famille est sympathique, grâce à l'excellent choix des deux filles aînées, d'un naturel confondant, d'une cocasserie inattendue (l'étonnante et rondouillarde Bridgette). Bien sûr, ces séquences sont répétitives et parfois fastidieuses (combien de temps Patricia Arquette et Jake Weber passent de temps au lit, pendant le tournage ?), mais ils créent une vraie empathie pour les personnages, une familiarité.

On peut tout de même continuer de regretter l'apologie de la délation, de la peine de mort souvent exprimée par le D.A. ou par l'héroïne elle-même, mais Médium a heureusement d'autres qualités, comme son humour en autodérision, et ses enquêtes lisibles et jamais pré-mâchées.


Répondre

De Freddie D., le 21 juillet 2008 à 09:38
Note du film : 5/6

Dans la 3ème saison, les auteurs font de nombreux clins-d'oeil aux grands thèmes du fantastique : un épisode traite (plus ou moins) de possession (L'exorciste), dans un autre le fantôme de son beau-père traite Allison de "Haley Joel Osment" (le héros de Sixième sens), Neve Campbell, l'héroïne de Scream apparait en journaliste sans foi ni loi (rôle que tenait Courteney Cox dans le tryptique), etc.

De plus, la fin ouverte, balayant les bases de la série est aussi surprenante que salutaire.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.011 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter