Forum - Les Bronzés font du ski - Le meilleur des deux (le 3 ne devrait pas exister)
Accueil
Forum : Les Bronzés font du ski

Sujet : Le meilleur des deux (le 3 ne devrait pas exister)


De Nostromo, le 10 février 2003 à 00:00

Auréolés par le triomphe des Bronzés, les comédiens du Splendid se voient obligés par contrat d'écrire une suite aux aventures de leurs personnages. Alors en pleine écriture du mythique Le Père noël est une ordure, l'équipe se lance dans l'aventure sans grande passion. Tout cela pourrait être le début d'un projet sans intérêt, mais c'est sans compter sur le talent, jamais démenti depuis, de ce groupe de comédiens et de leur réalisateur, Patrice Leconte.

Dès les premières minutes du film, les répliques fusent, les situations s'enchaînent, plus drôles les unes que les autres. Inutile d'en faire la liste, elles sont maintenant dans la mémoire collective. En effet est-il possible de passer une journée au ski sans entendre quelqu'un chanter « Quand te reverrai-je… », ou le « planter du bâton »…

C'est un film efficace dans son écriture, et dans sa réalisation, avec même peut-être une scène inoubliable, digne de la scène de beuverie des Tontons flingueurs, celle du crapaud dans la bouteille… A ce moment-là, les Josiane Balasko, Michel Blanc, Chazel, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte et Bruno Moynot n'avaient plus rien à envier à leurs prédécesseurs Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche et Jean Lefebvre

En gros, Merci mesdames et messieurs du bonheur continu que ce film nous procure, depuis plus de vingt ans. Il est toujours aussi drôle, toujours aussi juste dans sa critique de notre manière d'être, dans l'analyse de nos comportements.


Répondre

De Tamatoa, le 5 juillet 2012 à 00:15
Note du film : 5/6

Tiens, du coup, un brin de cafard ce soir, j'ai revu ces Bronzés là.

"- Vous êtes en train d'uriner sur ma voiture, là…-"
"- Pardon ? comment ça ?-"
"- Vous URINEZ sur ma voiture !!-"
"- ah bon … C'est parce que j'ai la même de la même couleur, là-bas…-"
"- Ah oui ?….-"
"- Oui…. j'termine ?…. Bonne voiture, ça…-"

Qu'est ce que vous voulez que je vous dise ?… Ils iront tous au paradis !…


Répondre

De Impétueux, le 18 octobre 2013 à 14:10
Note du film : 6/6

J'ai bien conscience que ma note quasi maximale est un peu surévaluée, si on se place sur une échelle de qualité absolue, mais comme j'ai déjà porté presque au pinacle le volet initial, Les bronzés, je ne peux pas sans me déjuger faire redescendre l'appréciation puisque, à la revoyure successive de l'un et l'autre film Les bronzés font du ski m'a semblé un chouïa supérieur.

Sans doute parce que le récit est mieux construit, moins composé d'une marqueterie de sketches collés les uns après les autres sans vrai souci de cohérence ; sans doute aussi parce que les protagonistes sont mieux caractérisés et que l'action est davantage centrée sur eux et que les personnages adventices des Bronzés (Bourseault et Bobo, Michel Creton et Luis Rego) ne viennent pas s'insérer un peu artificiellement dans l'histoire. Et qu'en revanche il y a la géniale intervention de Marius (Maurice Chevit) qui donne une touche lunaire, incongrue, bizarre, presque scandaleuse à l'aventure. Le beau bouc roux prétendument envisagé pour changer l'image du général de Gaulle, le crâne d’œuf prêté à Marilyn Monroe, la bouteille de vin de Bordeaux jalousement consommée, le fil dentaire dans la fondue, tout cela fait partie désormais de la légende…

Le film est recentré sur l'équipe originelle, celle du lycée Pasteur de Neuilly : Christiane (Dominique Lavanant) est finement distanciée de la troupe et Nathalie Morin (Josiane Balasko) n'est que le faire-valoir de son mari Bernard (Gérard Jugnot), beaucoup moins présente et autonome que dans le premier opus. L'orientation éclaire davantage Jérôme (Christian Clavier) en crétin satisfait, Popeye (Thierry Lhermitte) en crétin fragile, Jean-Claude (Michel Blanc) en crétin pathétique…

Et, à dire le vrai, il n'y aurait pas de film sans celui-ci, qui tire vraiment la couverture à lui et dont l'omniprésence structure toute la semaine neigeuse. Sans lui pas de Planté du bâton ; flexion, extension !, pas de Je crois que toi et moi on a un peu le même problème. C'est a dire qu'on peut pas tout miser sur notre physique, surtout toi. ; pas de Sur un malentendu, ça peut marcher ! et tant d'autres merveilles…

Ringard, cet humour là, dépassé, archaïque ? Ringards, archaïques, dépassés les glapissements du multipropriétaire Jugnot prenant possession de son appartement de vacances ? Dépassés, ringards, archaïques les mesquineries de Gigi-Chazel dans sa crêperie ? Archaïques, dépassés, ringards les promiscuités des refuges montagnards ? Et la foune, et la liqueur d’échalote relevée au jus d'ail «parce que l’échalote tout seul, ça s'rait trop fade» agrémentée de la dépouille de crapaud ? (au fait, pour ceux qui n'y croiraient pas, j'ai souvenir d'un bistrot qui était juste en face de la fontaine des Innocents, aux Halles, où s'empilaient sur les étagères derrière le comptoir, en plus des bouteilles de Byrrh millésimées, des flacons de liqueur de vipère emplis de serpents chatoyants)…

Non, y'a pas à dire… C'est formidable…


Répondre

De Tamatoa, le 18 octobre 2013 à 16:52
Note du film : 5/6

Non, non ! Votre note n'est pas excessive et du coup, je remonte la mienne, soyons fous ! Mais dans votre rétrospective des gags énoncés, ne pas parler de Copain le cochon …

"-Qu'est ce que c'est qu'ça ?-"
"- Ben c'est copain, docteur ! On dit toujours copain comme cochon..-"
"-Mais je ne suis pas vétérinaire !-"
"-Il fait de l'anémie, docteur..-"
"- De l'anémie ? Mais Bouffez le ! Bou-ffez-le !!! -"

…ça c'est une faute ! Je pense qu'en dernier lieu, vous faites allusion à l'alcool de vipérine, très utilisé dans le temps pour les problèmes de rhumatismes. Cette liqueur est aujourd'hui interdite à cause de la protection des vipères et de la faune en général.


Répondre

De fretyl, le 1er juin à 13:01
Note du film : 4/6

A mon avis le meilleur moment des Bronzés font du ski.

Mais c'est à qui ce ski, et c'est passé à ça de ma mère en plus, ça va maman ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter