Forum - Dieu seul le sait - Critique
Accueil
Forum : Dieu seul le sait

Sujet : Critique


De dumbledore

Ce film était un des préférés de son réalisateur, le grand et très inégal John Huston. Pourtant le film a tout l'apparence d'un petit film, sans prétention, au scénario aussi ténu qu'un fil. On devine toutefois ce qui devait intéresser le réalisateur et qui faisait pour lui de ce film un film si important : non pas l'histoire principale (deux personnages dans une île déserte assaillie par l'ennemi), mais dans l'histoire secondaire, c'est-à-dire l'histoire des deux personnages.

Le duo est classique et n'est pas sans rappeler celui qu'il réalisera plus tard, African Queen, mais il est efficace. Le Marine inculte, grossier et la Religieuse éduquée, puritaine, qui doivent vivre ensemble. Toutes les scènes entre les deux personnages sont particulièrement bien écrites, très fines, jamais clichées ni poussives. L'évolution menant l'un vers l'autre est particulièrement taillés dans de la belle étoffe. On remarquera notamment comment chaque péripétie du scénario permet de les rapprocher de plus en plus (la coincidence d'abord, ensuite la présence des japonais qui anéantissent leur chance de départ, ensuite les risques qu'il prend pour la nourrir, etc. Une belle mécanique…


Répondre

De droudrou, le 13 juillet 2006 à 21:10
Note du film : 6/6

Vous dites, ma soeur ? Les gars qui assistaient au service, on les appelait "les bouffeurs de maquereau"… Oh ! Faites excuse, ma soeur !

Aussi surprenant que ça puisse paraître, ce temps de vie commune que vont partager le marine et la soeur est pour l'un et l'autre une ouverture immense face à leur avenir. Et c'est la question que je me suis souvent posée en attendant une suite à leurs "aventures", leur rencontre. Ce respect et cette affection mutuelle si bien décrits par un John Huston en grande forme et très inspiré.

Pour moi et ma famille (c'est un film familial dont nous partageons une profonde sympathie sur 3 générations) c'est un très grand film qu'il faut connaître en laissant très loin derrière soi les notions habituellement attribuées aux caractères religieux. On a aimé "Le Nom de la Rose". Eh bien, on laisse loin de soi ses sentiments habituels et on découvre, ou on redécouvre "Dieu seul le sait".

Bien amicalement à tous.


Répondre

De vincentp, le 30 novembre 2006 à 09:37
Note du film : Chef-d'Oeuvre

.


Répondre

De droudrou, le 30 novembre 2006 à 09:43
Note du film : 6/6

Vrai ? A ce prix là, c'est vraiment Noël qui commence !


Répondre

De vincentp, le 3 décembre 2006 à 16:45
Note du film : Chef-d'Oeuvre

L'excellent livre de Patrick Brion sur John Huston contient une photo étonnante : D Kerr, en civil, face à R Mitchum en tenue d'apparat. Une fin alternative a vraisemblablement été tournée, coupée puis oubliée. Tout n'a peut-être pas été dit sur le film.

A noter une interview de Huston, réalisée en 1980, reprise dans ce livre, dans laquelle il affirme que ce film est l'un des meilleurs qu'il ait jamais tourné.


Répondre

De droudrou, le 3 décembre 2006 à 17:18
Note du film : 6/6

C'est fort possible, Vincentp : l'existence d'une fin alternative. Il faudrait qu'à cette même époque où j'achetais les romans à partir desquels les films avaient été réalisés, j'eusse fait la démarche. Je pourrais peut être alors effectuer un rapprochement…

Ce que j'avouerai quelque peu, c'est que ce film, ainsi que je l'ai dit, figure parmi mes préférés et ceux de la famille sur trois générations. J'ai souvent beaucoup réfléchi au devenir des personnages de ce film mais à aucun moment quelconque de mes réflexions, il ne m'apparaît possible d'imaginer que soeur Angela en vienne à quitter le voile pour rejoindre Allison. Que par contre leurs vies puissent suivre un chemin parallèle à partir de cette expérience particulière me paraît être une alternative bien plus plausible en rapport avec leurs cultures et la culture "américaine" des "grandes histoires".

Néanmoins, l'information que tu donnes me paraît très intéressante.

Au nom du pair et du fisc…


Répondre

De vincentp, le 1er août 2010 à 08:25
Note du film : Chef-d'Oeuvre

J'ai croisé mon avis avec celui d'un ami cinéphile : il ne voit dans ce film que platitude, scènes convenues. J'y vois pour ma part subtilités, pudeur et retenue (et profondeur des thèmes abordés), émotion, Huston distillant des petites touches (comme de peinture) très légères ! Un des films préférés de Huston (et de moi, aussi), mais qui peut avoir du mal à toucher un certain public, peut-être.

Pour la petite histoire, le même ami cinéphile (je lui ai demandé de publier sa liste des 100 films préférés sur ce forum) voue une admiration sans borne à Jules et Jim (il y retrouve l'esprit bohème parisien), alors que pour ma part je ne supporte pas le traitement du sujet de Jules et Jim par Truffaut : guindé et pompeux.

Le débat Positif / cahiers du cinéma des années soixante reproduit cinquante ans plus tard ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.011 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter