Forum - À travers la forêt - Des acteurs incandescents, des images envoûtantes
Accueil
Forum : À travers la forêt

Sujet : Des acteurs incandescents, des images envoûtantes


De Montecristo, le 31 août 2005 à 12:38
Note du film : 6/6

J'ai vu ce film en avant première aux rencontres internationales du cinéma de Paris. À Travers la forêt est une œuvre admirable, un film intense. On est tout de suite immergé dans l'univers très singulier, du cinéaste Jean-Paul Civeyrac.

L'histoire est envoûtante, prenante. On est littéralement aspiré par l'écran. Le sujet ne peut laisser indifférent : comment supporter la perte de l'être aimé. Civeyrac en fait un récit intimiste, pudique et sensuel. Le film est entièrement tourné à Paris mais on a le sensation d'être ailleurs tant le point de vu est singulier. La façon dont a lieu cette déambulation dans Paris, m'évoque le Jacques Rivette du Pont du nord. Civeyrac entraine le spectateur d'aujourd'hui dans les méandres des sentiments, comme Rivette entrainait le spectateur de 1982 dans l'étrangeté de la banlieue. Une réussite en dix plans séquences. Une technique de réalisation qui impose des contraintes de tournage. Surmontées avec un immense talent. Bravo à la Céline Bozon la cameraman. Bravo aux actrices, bravo pour la virtuosité avec laquelle elles se sont engagées dans une telle aventure. Sous la caméra de Civeyrac elles brûlent d'une incandescence éblouissante elles méritent toutes qu'on retienne leurs noms : Valérie Crunchant (on l'avait déjà remarquée dans Toutes ces belles promesses), Mireille Roussel, Alice Dubuisson, Morgane Hainaux, et Camille Berthomier. Bravo aussi à Aurélien Wiik qui campe deux personnages avec un bel aplomb (C'est lui qui jouait Marc Bensoussan dans La bande du drugstore).

Pour Camille Berthomier on tremble de ne pas trouver les mots justes pour dire notre admiration. C'est sa première apparition au cinéma. Elle s'y est engagée totalement. Dès la première séquence on est fasciné par son personnage : Armelle. On le reste jusqu'au bout. Rien que cela c'est une raison suffisante pour voir ce film. Mais d'autres encore m'incitent à vous conseiller de ne le manquer sous aucun prétexte. C'est le talent de Civeyrac : ces images envoûtantes, la musique toujours étonnante, l'énergie intérieure de ses acteurs, et quelque chose d'autre, d'indicible, qu'on ne peut partager qu'en allant voir le film. Ne le manquez surtout pas!!!


Répondre

De Tabeel, le 4 septembre 2005 à 13:21

J'ai hâte que ce film sorte. J'avais beaucoup aimé Toutes ces belles promesses de Civeyrac, et ce que vous dites d' A travers la forêt donne très envie de le voir. J'ai vu qu'il faisait partie de la sélection du festival international de Toronto (8 au 15 Septembre 2005), j'espère que cela lui sera un gage de succès. Et je me réjouis d'y revoir Valérie Crunchant qui jouait le rôle de Ghislaine jeune dans Toutes ces belles promesses.


Répondre

De Charmanic, le 4 septembre 2005 à 13:42
Note du film : 6/6

Oui oui, c'est un très beau film Civeyrac est un réalisateur de grand talent. Il mérite un réédition en DVD, même si c'est d'abord sur grand écran qu'il faut le voir.


Répondre

De Adrian, le 4 septembre 2005 à 14:20
Note du film : 6/6

Civeyrac se révèle un fabuleux metteur en scène dans A travers la forêt. J'ai énormément apprécié l'avant première des Rencontres internationales de Paris. C'est un film qu'il faut aller voir. Tant mieux qu'il soit sélectionné au Festival du film de Toronto. Camille Berthomier y est tout à fait délicieuse et fraiche. Valérie Crunchant, on la voit pas beaucoup, mais elle est plutôt convaincante dans un personnage d'assistante du medium un peu étrange.


Répondre

De Chandos, le 4 septembre 2005 à 14:59
Note du film : 6/6

A travers la forêt sélectionné au TIFF (Toronto International Film Festival) c'est une bonne chose. D'accord avec vous, la projection en juillet à Paris était très émouvante. Je vote pour la réédition en DVD de ce film, et pour qu'un nombre maximum de spectateurs puissent le voir. Camille Berthomier y est très bien.


Répondre

De Lietrix, le 4 septembre 2005 à 15:30
Note du film : 6/6

Chic un nouveau film de Jean-Paul Civeyrac. J'avais beaucoup aimé ses derniers : "Tristesse beau visage", un court métrage tourné dans le cadre de la série "Portraits" sur Arte, et Toutes ces belles promesse avec Bulle Ogier, et Jeanne Balibar. Alors j'ai hâte de voir A travers la forêt.


Répondre

De Graesler, le 4 septembre 2005 à 16:05
Note du film : 6/6

Faut-il voter pour la réédition d'un film avant sa sortie en salle? J'hésite, mais je soutiens votre pétition. Notamment car j'ai beaucoup aimé Toutes ces belles promesses pour lequel Civeyrac a reçu le prix Jean Vigo. La perspective de revoir une des actrice de ce film : Valérie Crunchant dans A travers la forêt est une raison supplémentaire pour voter en sa faveur. Je me réjouis aussi que ce film soit présenté au Festival du film de Toronto 2005.


Répondre

De Karczewska, le 4 septembre 2005 à 16:25

Je ne vote pas encore pour ce film , car je ne l'ai pas encore vu. Mais je me réjouis qu'il soit sélectionné dans le cadre du TIFF (8 au 15 septembre 2005 à Toronto). Civeyrac est un cinéaste dont j'ai apprécié le Toutes ces belles promesses pour lequel il a obtenu le prix Jean Vigo.


Répondre

De Luikatorz, le 4 septembre 2005 à 16:44
Note du film : 6/6

C'est super que A travers la forêt soit présenté au FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE TORONTO. J'espère qu'il y aura du succès. J'ai beaucoup apprécié l'avant première à laquelle j'ai assisté, de même que j'avais aimé Toutes ces belles promesses pour lequel Civeyrac avait reçu le prix Jean Vigo. Je vote d'ores et déjà pour l'édtion en DVD de ce film car je veux lui souhaiter une longue vie.


Répondre

De Jacquier, le 4 septembre 2005 à 17:26
Note du film : 6/6

Bonne nouvelle que A travers la forêt sorte au festival international du film de Toronto. C'est un très beau film. Très sobre, pur. J'ai énormément apprécié l'avant première du festival Paris cinéma début juillet au forum des images. Je vote pour ce film.


Répondre

De Benoît78, le 4 septembre 2005 à 17:35
Note du film : 6/6

Je suis ravi d'apprendre que A travers la forêt soit diffusé la semaine prochaine dans le cadre du Festival International du film de Toronto. J'avais beaucoup aimé l'avant première du Forum des images, très ému par Camille Berthomier. C'est son premier rôle à l'écran, mais elle n'hésite pas, elle y va!!! Alors bravo à elle, et bravo à Jean-Paul Civeyrac pour la qualité de ses images. Je souhaite que ce film ait du succès à Toronto, mais aussi à sa sortie en salle. Je vote aussi, puisque ce site est là pour ça, pour sa réédition en DVD.


Répondre

De Saxyphrage, le 4 septembre 2005 à 18:04
Note du film : 6/6

Je suis heureuse d'apprendre que A travers la forêt sorte enfin, et qu'il soit présenté au Festival de Toronto. Je vote pour son édition en DVD


Répondre

De Agapenov, le 4 septembre 2005 à 18:24
Note du film : 6/6

A travers la forêt au Festival de Toronto, c'est une bonne nouvelle. Je vote pour son édition en DVD.


Répondre

De Gigabain, le 4 septembre 2005 à 18:36
Note du film : 6/6

Ça fait plaisir de savoir que A travers la forêt soit sélectionné au TIFF et qu'il puisse être édité en DVD. Je vote pour.


Répondre

De Hélène2, le 5 septembre 2005 à 00:54
Note du film : 6/6

A travers la forêt est une belle confirmation du talent de Civeyrac. La projection en juillet au forum des images a été un moment émouvant et serein en même temps. Le rythme des images m'a fait penser à Sokurov, la façon dont était filmé Paris m'a évoqué le Rivette de Pont du nord. L'actrice qui joue Armelle Camille Berthomier est vraiment géniale. J'ai regretté que Valérie Crunchant qui jouait Ghislaine dans Toutes ces belles promesses n'ait pas un rôle plus important.


Répondre

De Larçay, le 5 septembre 2005 à 13:55
Note du film : 6/6

A Travers la forêt est un beau film qui mérite qu'on le soutienne. Me réjouissant qu'il soit présenté au Festival International du Film de Toronto, je vote pour lui.


Répondre

De Geoffrey, le 5 septembre 2005 à 14:03
Note du film : 6/6

Je soutiens A Travers la forêt à l'occasion de sa présentation au Festival International du Film de Toronto 2005.


Répondre

De Timothy, le 27 septembre 2005 à 23:40

My favourite film (out of 45 seen) at the Toronto Film Festival 2005. Cannot begin to express how deeply moved and entranced I was by this…


Répondre

De Teddy2, le 3 octobre 2005 à 16:28
Note du film : 4/6

A Travers la forêt was one of the best french movie at Toronto Film Festival. Le temps qui reste was not so good. Camille Berthomier is a good actress. Is it true that it is her first movie?


Répondre

De vincentp, le 18 octobre 2005 à 20:47
Note du film : 5/6

Jean-Paul :

pourrais-tu me passer les n° de téléphone portable de Camille et Valérie ?

Je vais en effet les interviewer pour leurs nombreux admirateurs qui s'expriment sur ce site.

Merci par avance.


Répondre

De johnn, le 19 octobre 2005 à 12:01
Note du film : 0/6

c vraiment pas bien du tout…un film creux , beneficiant juste d'une production et d'une couverture mediatique efficace. Je conseille l'article des cahiers du cinema concernat ce film , il résume à la perfection mon sentiment" c'est aussi insupportable à regarder qu'un aveugle souriant braguette ouverte"(tres insultant effecivement) le realisateur ne se rend donc pas compte de son ridicule.une seule actrice arrive à peu prés à sortir son épingle du jeu parmis cette écriture pompeuse.

le reste n'est qu'une défilade de tres mauvais acteurs , mais encore une fois appuyé par une production et un systeme evitant toute auto critique. effectivement on ne peut résolument pas passez outre la fausseté , je trouve ca inconcevable…le meme film sans production se serait fait jeter de partout mais il a juste été placé la ou il faut quand il faut… la forme prendra donc place sur le fond jusqu'au bout.


Répondre

De Laurent2, le 30 octobre 2005 à 16:31
Note du film : 4/6

Camille Berthomier a dans ce film le charme des actrices sensuelles et primesautières. Le charme ingénu des grandes :Brigitte Bardot, Sylvana Mangano, Laura Antonelli,Ornella Muti, ou Jessica Lange. Je vous conseille d'aller voir A Travers la forêt pour le charme de Camille Berthomier.


Répondre

De PM Jarriq, le 31 octobre 2005 à 07:34

Bravo pour ces excellentes recettes ! Je suis sûr que des tas d'aspirants Civeyrac (ceux qui veulent devenir Civeyrac à la place de Civeyrac) vont suivre ces conseils et que nous allons bientôt être submergés par des tas de petits Civeyrac, tous plus géniaux les uns que les autres, qui vont s'employer à redresser le cinéma français. Camille, Valérie et autres sublimes égéries, préparez-vous : il va y avoir du pain sur la planche !!!


Répondre

De phare-ouest, le 7 novembre 2005 à 01:52
Note du film : 5/6

Pour répondre à Timothy, oui, c'est le premier rôle au cinéma de Camille Berthomier. Civeyrac raconte avoir été invité à faire partie du jury du concours d'entrée au Conservatoire de Paris. Il a été subjugué par la jeune actrice qui passait le concours. C'est pour elle qu'il a entrepris À TRAVERS LA FORÊT. Ironie du sort: elle n'a pas été prise au Conservatoire.


Répondre

De Iaroslava, le 11 novembre 2005 à 16:22
Note du film : 5/6

Merci à DVDtoile de m'avoir permis de découvrir A Travers la forêt. C'est un très beau film. Je le conseille à tous ceux qui aiment la sensualité au cinéma. Camille Berthomier, Aurélien Wiik, Valérie Crunchant sont tous très bien. Pour moi, Civeyrac est à mettre au niveau du Robert Bresson de Pickpocket ou du Cocteau d' Orphée. La seule scène que je nai pas aimé c'est quand Camille Berthomier a des lunettes de soleil. Je rejoins l'avis de ceux qui pensent que ce film doit être édité en DVD.


Répondre

De Impétueux, le 25 novembre 2005 à 19:25

Voyez si, dans un message rédigé à peu près au même moment que le vôtre, je n'ai pas proposé la solution qui nous manquait !


Répondre

De Gerstäcker, le 26 novembre 2005 à 21:18
Note du film : 6/6

Vous qualifiez A Travers la forêt de film obscur. Chacun ses opinions et vous avez le droit d'avoir les vôtres. Mais j'indique aux internautes qui ont ici exprimé leur attachement à ce film que dans Le Nouvel Observateur de cette semaine Frédéric Bonnaud (le réalisateur de "Charivari" sur France-Inter) écrit :

"A Travers la forêt, lenouveau film de Jean-Paul Civeyrac, débute comme le clip qu'aurait réalisé le toujours fringant Eric Rohmer pour Camille ou Keren Ann, les chanteuses de notre coeur. Le matin, deux amants, murs et draps blancs, et une ravissante qui minaude et chantonne devant le miroir : elle n'aime ni le matin ni sa coupe de cheveux. Cette bouffée de fraîcheur s'appelle Camille Berthomier." C'est le début de son articles il ajoute ensuite des arguments élogieux.

Ce film est très mal distribué. Faute d'un nombre de salle suffisant il aura sans doute échappé à une grande partie de son public mais ça n'empêche pas les internautes et la presse de le remarquer. Outre Le Nouvel Observateur, Positif Télérama Libération Les Inrockuptibles ont exprimé des opinions favorables sur ce film que j'ai moi aussi trouvé excellent. Pour ma part je ne peux qu'encourager ceux qui ne l'auraient pas encore vu, d'aller le voir, il est trop rare de voir des cinéastes français créer des oeuvres d'une telle qualité.


Répondre

De Impétueux, le 27 novembre 2005 à 23:42

Alors là, pouvez toujours courir ! Même si Jean-Paul Civeyrac lui-même m'accueillait, tapis rouge déployé devant une des (rares) salles qui présentent un de ses immortels chefs_d’œuvre, même si Valérie Crunchant et Camille Berthomier l'une et l'autre accortes et court-vêtues (ou vêtues de leur seule probité candide) l'encadraient et rivalisaient de sourires enjôleurs, même si des serviteurs stylés présentaient à l'envi, à moi et à la troupe d'amateurs que j'aurais invité à m'accompagner (Arca1943, Vincentrp, PMJarriq, etc.) des plateaux niéllés d'or et d'argent, couverts d'escarboucles, de toasts au foie gras et de blinis emperlés du meilleur beluga, même si les vins et alcools proposés allaient de l'Yquem 61 au Montrachet 83, sans parler des plus étranges vodkas et des aquavits retour du tour du monde, même avec ça, je n'irai pas voir A travers la forêt. Ne le prenez pas mal, chère Marilyn , mais, l'an prochain quatre vingts hivers sonneront à votre porte, puisque vous êtes née en 1926. J'aime bien les vieilles dames, mais je craindrais trop que vous vous endormiez sur mon épaule au vu de ce Civeyrac-là (et sans doute des autres).


Répondre

De vincentp, le 30 novembre 2005 à 12:25
Note du film : 5/6

Impétueux : après Rio Bravo, ou vous incarniez le célèbre Stumpy (tout le monde a en mémoire la séquence ou vous cuisiniez les prisonniers, avec quelques fayots), vous voilà maintenant dans Alamo, en tant que Davy Crockett, encerclé par une armée de figurants mexicains, qui se nourrit de Soupe aux choux(attention : ça va canonner tout azimut), et qui utilise le désormais classique à travers la forêt (pour ses besoins naturels), et qui fait même appel à un travesti se faisant passer pour Marylin Monroe, le tout bien sûr en attendant de vous zigouiller.

Je vais vous rameuter en soutien Spontex, le déserteur de Fort Alamo, mais aussi le James West de dvdtoile avec ses nombreux gadgets électroniques. "A travers la forêt" va être déclaré filma non grata.


Répondre

De Gerstäcker, le 8 décembre 2005 à 23:55
Note du film : 6/6

Enfin une critique bien argumentée! Je suis en accord avec vos références, Je n'avais pas pensé à une possible parenté entre l'univers Lynch et celui de Civeyrac, mais vous n'avez peut être pas tort.


Répondre

De vincentp, le 29 décembre 2005 à 20:03
Note du film : 5/6

Bravo à Camille Berthommier !

Camille est plébiscitée par les internautes de dvdtoile. C'est l'artiste féminine dont la fiche dvdtoile a été le plus visitée en décembre 2005 (près de 9 000 visites en décembre et plus de 28 000 visites en deux ans). Impressionnant ! Une belle performance, qui n'en pas douter, sera suivie par d'autres belles performances, commentée comme il se doit par ses admirateurs, sous le regard vigilant de Impétueux.

Camille figure à la seconde place de ce classement derrière l'inusable Robert Conrad, alias James west, alias Pappy Boyinton, toujours aussi populaire avec son galurin noir et son tacot volant. A noter aussi la très belle 7° place de Rocco Siffredi, le poulain italien de Arca1943, que l'on a vu récemment dans du Maselli.


Répondre

De Khayyam, le 31 décembre 2005 à 03:04
Note du film : 6/6

Je suis allé consulter http://www.lesinrocks.com/inrocks/galeries/cqfd2006/

J'ai pu y écouter 35 secondes de "My mesh of lies" par

Camille Berthomier.

Cela donne envie d'en entendre plus. J'ai donc voté pour le groupe "Motel". Merci à DVDtoile pour ce tuyau. Cela se confirme que ce n'est donc pas par hasard si Camille Berthomier était aussi convaincante pour sa première apparition cinématographique.


Répondre

De Louise, le 31 décembre 2005 à 17:34
Note du film : 5/6

Ça me fait plaisir pour Camille Berthomier, bravo pour cette sélection. Je vais tout de suite sur le site des Inrockuptibles.

J'espère que ses succès de chanteuse vont faire qu'on reverra bientôt Camille Berthomier au cinéma.


Répondre

De Sagamors, le 1er janvier 2006 à 17:56
Note du film : 5/6

Bravo Alessandro tu m'as devancé!!!

Je pensais que j'allais donner la primeur de l'info à DVDtoile, mais tu as écouté la plage 19 du CD "ceux qu'il faut découvrir" des inrockuptibles avant moi (lol). Si vous aimez la chanson "My mesh of lies" de Camille Berthomier et de son groupe Motel faite comme moi allez voter sur le site :

http://www.lesinrocks.com/inrocks/galeries/cqfd2006/

Ça fait plaisir que les talents de Camille Berthomier chanteuse

soient reconnu dans cette sélection. Cette actrice m'avait vraiment subjugué dans A travers la forêt. Elle a un naturel étonnant, alors qu'elle fasse partie de la sélection des inrocks ça fait super plaisir.

Merci à DVDtoile, de m'avoir permis de découvrir un chanteuse aussi charmante.


Répondre

De Jean Lapin, le 8 janvier 2006 à 19:10
Note du film : 6/6

Alice, je suis d'accord avec toi. A Travers la forêt est une belle réussite de Civeyrac. J'ai aussi découvert Camille Berthomier grâce à ce film. Une chanteuse à vraiment découvrir et soutenir, et bravo à elle pour sa sélection dans le CD CQFD des inrockuptibles.


Répondre

De Gerstäcker, le 9 janvier 2006 à 01:14
Note du film : 6/6

Je suis entièrement d'accord avec vous. On n'en voit plus assez des films comme celui là. C'est quand même agréable quand on a affaire à des gens qui, comme vous, parlent vraiment du film qu'ils ont vu, et qui expliquent comme vous le faites pourquoi ils on aimé.


Répondre

De PM Jarriq, le 10 février 2006 à 16:58

Tiens ! Qui revoilà… Justement, ce matin je me disais que le dossier Civeyrac-Berthomier avait fini par faire long feu. Eh ben, non ! Ils n'étaient que tapis dans l'ombre !


Répondre

De Allessandro, le 22 juillet 2006 à 13:35
Note du film : 6/6

Je me réjouis de cette édition d' A Travers la forêt en DVD. Joie d'y revoir Camille Berthomier, heureux aussi de découvrir les autres films de Civeyrac que je n'ai pas encore vu. J'espère aussi que cette sortie donnera envie à d'autres cinéastes de faire tourner à nouveau Camille Berthomier. J'ai lu qu'elle avait été préselectionnée pour la catégorie "jeunes espoirs" pour les Césars 2006. C'est bien dommage qu'elle n'ait pas été sélectionnée. Les jurys sont décidément trop frileux de nos jours. Heureusement qu'il y a des forums où on peut donner son avis.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.058 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter