Forum - Un Taxi pour Tobrouk - Ils vont nous prendre pour des c... encore lgtps ?
Accueil
Forum : Un Taxi pour Tobrouk

Sujet : Ils vont nous prendre pour des c... encore lgtps ?


De natsxm, le 2 août 2004 à 21:14
Note du film : 6/6

Incroyable !

Impossible de trouver ce film en DVD ! Mais ils pensent à quoi ?

Vite, vite, une réédition…


Répondre

De Arca1943, le 3 août 2004 à 17:13

Tu commences à me connaître : j'enfonce toujours le même clou. Mais tout de même, je te cite : " C'est étonnant comme les éditeurs mettent longtemps à sortir les classiques du ciné populaire hexagonal ". Je souligne "populaire" en posant ma question : est-ce que je me trompe en disant qu'il est plus facile de trouver en France les meilleurs films de la " Nouvelle Vague " que les meilleurs films d'Yves Robert ou de Robert Enrico? Est-elle juste ou pas, mon impression que les éditeurs français de DVD fonctionnent encore trop souvent comme s'ils voulaient plaire aux critiques plutôt qu'au public ?


Répondre

De PM Jarriq, le 3 août 2004 à 17:46

Franchement, cher Arca, la réponse est non. On ne peut pas vraiment dire qu'en France, on trouve davantage de films d'auteur en DVD que de films populaires. Bien sûr, il peut sembler étrange de trouver des collections Rohmer, des intégrales Ozon ou Desplechin, des collections Karmitz, et aucun coffret Enrico, Deray ou Clément ou ceux déjà cités…

Mais ces films "difficiles" (honnêtement, qui les achète ???) ne sont pas majoritaires. Ce qui est le plus surprenant chez nous, c'est les choix de sorties : on trouve des vieilleries avec Jean Marais oubliées depuis des décennies, des nanars de Paul Préboist ou Jean Lefebvre, un coffret Max Pécas (sic !), pendant que des dizaines d'œuvres attendues par les cinéphiles croupissent dans les caves ! Il y a certainement une explication terre-à-terre (droits trop chers, films vendus en pacquage), mais le fait est que les bacs contenant les films français laissent un peu perplexe. En gros, on peut trouver Mon curé chez les nudistes, mais pas "L'emmerdeur"…


Répondre

De Arca1943, le 3 août 2004 à 18:16

Ah bon, au temps pour moi. Donc, mon explication ne marche pas. Au fond, je me suis fait avoir par mes préjugés à l'égard de la France, que je vois un peu sous la botte des intellos parisiens comme elle a pu l'être jadis sous celle des curés… Donc, mon message sur Les Caïds ne tient pas l'eau non plus. Bon, eh bien…

Y'a quequ'chose qui cloche là-dedans

J'y retourne immédiatement


Répondre

De LostMan, le 9 novembre 2004 à 23:11
Note du film : 6/6

Encore un film dont on regrette le DVD.

Les dialogues d'Audiard y font mouche et je n'imagine même pas qu'il ne puisse qu'exister uniquement en VHS.

Allez messieurs les éditeurs : « deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche ». Qu'on se le dise !

Conclusion : la parution de ce DVD n'est pas un souhait, mais une exigence collégiale !


Répondre

De coolhandluke, le 21 juin 2005 à 20:52

Vont-ils nous faire poireauter encore longtemps au sujet de la sortie en DVD de ce film???

Est-ce trop leur demander? Sont-ils débordés à ce point par les sorties DVD de navets commerciaux récents???

24 Mai, puis 7 Juin, ensuite 21 Juin, maintenant 1er Juillet… ils se foutent ouvertement de nous, car ce ne sont vertainement pas les droits, le packaging ou les bonus qui leur prennent le plus de temps pour de tels films !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Répondre

De coolhandluke, le 21 juin 2005 à 20:53

… en clair, ils nous refont le coup de "Coup de tête" l'an dernier, qui est sorti en définitive avec 3 bons mois de retard.

Pas trés glorieux tout ça, pauvre France !!!


Répondre

De Freddie D., le 8 août 2005 à 09:37
Note du film : 5/6

Et alors là, c'est la bonne surprise : non seulement le film n'a pas pris une ride, mais en plus la copie restaurée est sublime !

A l'instar du Bal des maudits, tourné quelques quatre ans plus tôt, ce film met en scène un militaire allemand dont on met en avant les côtés humains et attachants, au lieu de le caricaturer en monstre sadique. Ce genre de démarche est toujours un peu risqué, surtout si peu de temps après la guerre, mais tout passe à merveille, sans jamais sombrer (grâce au dialogue de Audiard) dans les bons sentiments et la béatitude niaise.

C'est un des meilleurs rôles de Ventura, un des plus adaptés à sa personnalité et aussi du très oublié Krüger, acteur international vu tout de même dans Hatari, Barry Lyndon ou Les oies sauvages. A chaque fois que je revois un film français de cette période, je me demande comment nous avons pu tomber si bas. Ce n'est pas pour faire du "c'était mieux avant" systématique, mais la dégringolade est tellement aveuglante ! Un jour, on aimerait bien une étude sérieuse sur le thème : de Un taxi pour Tobrouk à… Iznogoud.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter