Forum - Astérix aux jeux Olympiques - Avis
Accueil
Forum : Astérix aux jeux Olympiques

Sujet : Avis


De PM Jarriq, le 9 juin 2005 à 08:27

Espérons que là où il est, René Goscinny a gardé son sens de l'humour et rigole de tout ce cirque autour de son oeuvre, au lieu d'en pleurer…


Répondre

De Arca1943, le 9 juin 2005 à 12:55

Espérons, en tout cas, que les scénaristes auront l'humilité de s'incliner devant les dialogues et l'imagination satirique de Goscinny. Astérix aux Jeux olympiques est vraiment un des meilleurs Astérix. J'aime particulièrement le débarquement des Gaulois au Pirée (qu'Obélix a pris pour un homme…) avec en toile de fond des Grecs en toge qui dialoguent sur l'agora tandis qu'Abraracourcix lâche : « Bon, attention les enfants. Ne nous moquons pas des indigènes, même s'ils n'ont pas notre passé glorieux et notre culture ! » Celle-là, au moins, il faut qu'ils la gardent intacte ! Et encore quelques autres, comme celle-ci : « Et ne vous plaignez pas. Vous bénéficiez de la classe luxe. Dans les voyages organisés normaux, les passagers sont enchaînés et fouettés. »

Espérons aussi que Claude Rich sera de nouveau de la partie. Son Panoramix était vraiment parfait.


Répondre

De Arca1943, le 10 septembre 2005 à 05:56

« Peut-être qu'à Sparte nous ne mangeons que le gras de la viande et le noyau des olives. Mais à Sparte, nous n'avons pas pour voisins des barbares qui se gavent toute la journée de choses succulentes !!!

  • Mais ce sont des décadents !
  • Par Zeus ! Et si j'ai envie, moi, de décader?
  • Ouais ! Décadons ! Décadons ! »

(Dialogue de Astérix aux Jeux olympiques)

Au fond, Van Damme en Cornedurus, c'est une très bonne idée. Ce personnage lui convient parfaitement ! Un casting un peu comme celui de Burt Reynolds dans Deliverance, dirais-je… J'espère aussi qu'on se démène pour trouver les deux colosses de Rhodes… Le pirate des voyages organisés… Et Charles Vanel étant retenu ailleurs depuis déjà un certain temps, qui va jouer Agecanonix?

Mais évidemment, le problème de casting numéro un, c'est que Christian Clavier ne reprendra pas le rôle d'Astérix. Heureux problème, diront certains. Alors, les paris sont ouverts ! Daniel Auteuil? Niels Arestrup? William H. Macy? Ce n'est pas évident, je l'avoue…


Répondre

De Freddie D., le 20 septembre 2005 à 10:23
Note du film : 0/6

Pitié ! Que quelqu'un empêche Delon de tourner là-dedans !!! Après Rocco et ses frères, Le samouraï, Plein soleil, Mr. Klein… Finir dans Astérix avec Van Damme et Poelvoorde ??? Dire qu'il a refusé de tourner avec Sofia Coppola… "Il est plus difficile de finir que de commencer", disait Jack Beauregard dans Mon nom est Personne. Ô combien vrai, Jack !


Répondre

De Arca1943, le 29 octobre 2005 à 16:03

Pas du tout, moi je trouve que Alain Delon en Jules César, c'est un très bon casting. Mais une chose m'inquiète : a-t-il l'entraînement pour parler de lui-même à la troisième personne ?


Répondre

De PM Jarriq, le 29 octobre 2005 à 17:18

Jarriq ne sait pas si Delon a l'entraînement, mais il sait une chose : cet Astérix va lui faire faire des économies l'année prochaine. Une place de cinéma et le prix d'un DVD en moins à débourser. Et il en est fort aise.


Répondre

De Arca1943, le 22 août 2006 à 11:52

Obélix : « Tout ça parce que je suis tombé dans une marmite de potion étant petit. Ah, si seulement tu t'étais servi d'un pot ! »

Panoramix : « Non, Obélix, ce n'est pas une question de manque de pot ! »


Répondre

De Arca1943, le 30 novembre 2007 à 15:30

« Astérix et Obélix devront remporter les Jeux Olympiques, permettre au jeune Gaulois Alafolix d'épouser la Princesse Irina et lutter contre le terrible Brutus, prêt à tous les stratagèmes, pour lui aussi gagner les Jeux Olympiques et se débarrasser de son père : Jules César. »

Oh que ça regarde mal, ce résumé, comparé au récit original ! Pardon pour l'anglicisme (transposé de l'anglais "it doesn't look well"), mais ça dit bien ce que ça veut dire.


Répondre

De Freddie D., le 30 novembre 2007 à 16:42
Note du film : 0/6

Mais… Il n'y aurait pas Gérard Depardieu, dans ce film ?


Répondre

De Romuald, le 22 avril 2009 à 23:42
Note du film : 0/6

Au vu de vos critiques, j'avais différé grandement l'achat de ce Dvd . Et voilà que je le trouve pour cinq euros. Cinq euros que je pleure au moment ou je vous livre ces quelques mots….Cinq euros que j'aurais mieux fait de faire disparaitre dans un énorme Kébab ou dans le tronc de notre pauvre chapelle. Tel ce pauvre Delon ( plus ridicule tu meurs, et je pense qu'après ça il est mort ! ) je suis venu, j'ai vu, j'ai …..pleuré à chaudes larmes mon pécule parti dans cette merde qui se veut hollywoodiènne et qui n'arrache que des grimaces de regrets. Cette merde qui nous rappelle à chaque gag foiré, raté, éculé, débile, que les millions employés auraient pu faire vivre des familles nombreuses pour les années à venir. Si il y a un cinoche dans l'au-delà, l'abbé Pierre a du se retourner dans sa tombe et lancer son fameux : "-Ch'ez pas pochibble !!!" Parce que vraiment : C'est pas possible…..

                                   pour \Lagardère 

PS :''Je VOTE pour que l'on retire le Dvd du commerce, même gratuit !


Répondre

De Arca1943, le 23 avril 2009 à 00:54

Je n'ai vraiment pas l'intention de le voir.

La cuisante déception du premier volet m'a suffi, je n'ai pas envie de revivre la même chose en pire. Reste cette question selon moi inquiétante : qui sont donc ces gens qui ne comprennent rien à Astérix? Qui donc sont ces gens qui de toute évidence ne saisissent pas pourquoi c'est si bon, si réussi, ni diable ce que des centaines de millions de lecteurs de par le monde peuvent bien trouver dans les albums de Goscinny et Uderzo ? Qui sont donc ces gens qui se sont montrés à peu près incapables – sauf un petit peu dans le second volet, et encore – de produire un humour, un récit, des personnages, des dialogues – des dialogues, par Toutatis ! – qui soient dans le ton, dans l'esprit de l'oeuvre originale dont ils se réclament frauduleusement ? D'après moi ils n'aiment pas ça et c'est tout; et par conséquent n'auraient jamais dû se retrouver sur ces projets.


Répondre

De PM Jarriq, le 23 avril 2009 à 09:10

Tout ce qu'a écrit Goscinny est de la pure BD. Une adéquation magique entre texte et dessin, qu'il s'agisse d'Astérix, Lucky Luke, Iznogoud ou même Le Petit Nicolas dans un autre style. L'échec systématique et régulier de TOUTES ses adaptations en film (même en dessin animé), semble prouver que l'art de l'auteur s'épanouissait dans ce média et lui seul. Cela n'a rien de réducteur. Au contraire.

D'un autre côté, qu'il s'agisse de Terence Hill, Eric & Ramzy, Thomas Langmann, on ne peut pas dire que l'oeuvre de Goscinny soit toujours tombée en de bonnes mains…


Répondre

De kfigaro, le 23 avril 2009 à 09:27

Personnellement et en tant que dessinateur, je pense que c'est une gageure impossible à relever tout simplement. On ne passe pas d'un dessin à un personnage en chair et en os comme ça, toute la poésie et le côté stylisé du premier disparaît au profil d'une image léchée, hyperréaliste et forcement décevante et ce quelque que soit le talent du cinéaste ! (même Chabat s'est éloigné de l'esprit des BD, son film était délirant et inventif mais ce n'était plus un Astérix réellement…)

Je connais extrêmement peu de films inspirés de BD qui soient de vrais réussites, les dessinateurs eux-même dès qu'ils passent à la réalisation s'y cassent les dents inévitablement (je songe à Gérard Lauzier qui a perdu tout son mordant et son inspiration dès qu'il a troqué le crayon contre une caméra). "L'homme de Rio" ou "Les aventuriers de l'arche perdue" évoquent à merveille Tintin ou Blake et Mortimer mais sans que les personnages eux-même soient réellement incarnés à l'écran par des acteurs, donc ils me paraissent hors-catégorie…

Je ne garderais finalement que le seul Enki Bilal : son travail hyperréaliste et sophistiqué (déjà influencé par le cinéma à la base) n'a pas été trahi en passant de la planche dessinée à l'écran, ça vient du matériel graphique mais aussi d'un gros travail sur les couleurs et les éclairages mais c'est franchement le seul cas que je connaisse…


Répondre

De fretyl, le 23 avril 2009 à 09:36

Prochainement sortira une adaptation de Lucky Luke avec Jean Dujardin ; j'attends de voir le résultat. Il est vrai que les adaptations de Bande dessiné ont dans 90 % des cas été des échecs.
Les Dalton, Les Bidochon, Astérix, Tintin ou même pire ; une adaptation de Reiser : Gros dégueulasse.


Répondre

De kfigaro, le 23 avril 2009 à 09:47

Je n'ai pas visionné "Gros dégueulasse" en entier pour le moment, mais même en extraits ça semble affligeant… là encore, c'est typiquement une BD inadaptable (comme "Gaston" dans un autre style).


Répondre

De PM Jarriq, le 23 avril 2009 à 09:47

De toute façon, il est évident que les BD "réalistes" (façon de parler… Disons plutôt "non-comiques") ont plus de chances d'aboutir, comme le prouvent quelques adaptations réussies de comics comme X-men, Spider-man ou Iron man. Pour ce qui est des autres, je crois que le style graphique de gens comme Uderzo ou Morris, laisse place à l'imaginaire du lecteur, et que donner des visages et des voix platement réalistes aux personnages, annule toute poésie et fantaisie.

En attendant qu'on nous prouve le contraire, bien sûr !


Répondre

De Romuald, le 23 avril 2009 à 11:50
Note du film : 0/6

Prochainement sortira une adaptation de Lucky Luke avec Jean Dujardin…

Qui fait avec moi, le pari que Jean Dujardin est à la mode dans le monde du cinéma, aujourd'hui, mais que ça ne durera pas ? je vois mal ce type, au demeurant fort sympathique, faire une longue carrière. Il est quand même très limité. Il n'y a pas plus de nouveau Belmondo que de beurre au fond de l'assiette ! Belmondo avait une palette de talents qu'il a hélas trop vite abandonné pour faire dans la facilité. Je pense que Jean Dujardin retournera très vite et par force nous pondre le millionième épisode de Un gars, une fille….

                                  pour \Lagardère

Répondre

De fretyl, le 23 avril 2009 à 12:24

Dujardin a quand même un certain jeu et une certaine présence. C'est sûr que la comparaison avec Belmondo est un peu excessive mais Dujardin possède comme vous le dites, une cote de sympathie très large, c'est peut-être même ça qui fait son succès.
Si on pense à Delon, au talent d'acteur quand même assez limité, on est bien obligé de se dire qu'il a quand même bâtit son vedettariat sur sa gueule et ses frasques.
Du talent Dujardin en a incontestablement. Il suffit de voir OSS 117 pour en être sûr. D'ailleurs je vais voir OSS 117 : Rio ne repond plus cet après midi et puis je reviendrai vous dire c'que j'en pense !


Répondre

De kfigaro, le 23 avril 2009 à 16:50

La comparaison avec Delon me semble quand même peu appropriée. Si j'en juge sur le seul Dujardin un peu sombre que je connaisse ("Contre enquête"), il est tout de même loin d'avoir les nuances et surtout l'aura d'un Delon dans ses meilleurs films ("L'insoumis", "Le professeur, "Mr Klein" et bien d'autres…).

Par contre on pourrait effectivement le comparer au Bebel le plus primesautier et le plus canaille (celui de "Tendre voyou" par exemple).


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.020 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter