Forum - Quatre de l'espionnage - Critique
Accueil
Forum : Quatre de l'espionnage

Sujet : Critique


De dumbledore, le 2 juin 2005 à 16:09
Note du film : 3/6
\
\Secret Agent n'est pas l'un des films les plus connus d'\Alfred Hitchcock. Il n'est d'ailleurs pas très abouti, mais il reste toutefois l'un des films les plus intéressants de sa période anglaise. Justement – peut-être – à cause même de ses défauts.

Il s'agit clairement d'un film de genre, le film d'espion en l'occurrence, à travers une histoire très simple : un agent secret anglais est chargé d'identifier un espion allemand et de le tuer. On pourrait croire au vu de la trame qu'on est dans le film patriotique comme l'Angleterre et les Etats-Unis en produiront à la pelle. Toutefois, il n'en est rien.

Tout d'abord, nous sommes en 1936 quand sort le film. L'Europe n'est pas en guerre et cela se ressent. Alfred Hitchcock a toute liberté de faire grincer le genre. Il y est totalement irrévérencieux. Ainsi l'on voit l'espion anglais faire preuve d'une rare mollesse, guère convaincu par son job, au point même de démissionner à la moitié du film. Alfred Hitchcock aborde également des thèmes délicats, totalement impossible à traiter quelques années plus tard. C'est le cas notamment d'une première exécution d'un homme que notre héros croit être l'espion allemand, alors qu'il est en réalité innocent. Bavure terrible, dramatique également.

Seulement si tous ces thèmes sont intéressants, riches et complexes, le film reste un peu indigeste. On ne sait pas vraiment sur quelle musique Hitchcock nous fait danser : comédie, espionnage, romance, etc. La faute en revient également au personnage du "Général" joué par un Peter Lorre qui en fait des tonnes, au point même de ne pas être toujours très bon.

Plusieurs passages valent toutefois le détour où s'allie humour et suspens. C'est le cas justement de l'assassinat cité plus haut qui met en parallèle l'homme qui va être tué, en pleine montage, et sa femme dont le chien frotte contre la porte pour sortir.

Intéressant mais guère réussi, Quatre de l'espionnage reste un film étrange dans la carrière de Alfred Hitchcock.


Répondre

De Gilou40, le 3 septembre 2010 à 22:37
Note du film : 1/6

Je me demandais bien ce que je pourrais écrire pour réveiller ce forum un peu endormi, quand ce DVD me fit de l'oeil chez mon marchand de journaux. Un Hitchcock et à un prix très attractif, je bondis !

Et bien je n'ai même pas été jusqu'au bout ! Quel ennui ! Oh ! la! la!…En plus, c'est une image plus que pourrie qui nous est offerte. C'est d'un chiant ! Ce n'est pas possible : Hitchcock était soit très grippé, soit sous opium quand il a fait ce truc ! Je ne savais pas Peter Lorre si petit et si moche. Et tous les autres n'ont aucuns intêrets ! Scénario pesant de chez pesant et on s'emmerde jusqu'au bout !

Ou est passé L'homme qui en savait trop ? Le crime était presque parfait ? Psychose ? Le grand, très grand Sir Alfred, mais ça….

Evitez !


Répondre

De vincentp, le 3 septembre 2010 à 22:43
Note du film : 4/6

Il s'agit effectivement à mon sens du moins intéressant des 36 films d'Hitchkock que j'ai vus… Mais votre jugement est un peu sévère, tout de même. A replacer dans le contexte de la progression artistique de Hitchcock.

Forum endormi… Vous m'excuserez, mais mon temps libre devenant rare, je serai moins actif sur ce site dans le futur. La relève est attendue !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0081 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter