Forum - Volpone - Un régal irremakable
Accueil
Forum : Volpone

Sujet : Un régal irremakable


De Arca1943, le 31 décembre 2004 à 00:03
Note du film : 6/6

Ben oui, je sais que l'adjectif "irremakable" n'existe pas dans la langue française. Mais quoi qu'en disent vos Académiciens – sépulcres verdis? – ou notre redoutable Office québécois de la langue française, dans une langue, c'est l'usage qui fait la loi. Donc, en complément du billet de Jarriq sur Le Silence de la mer, nous du sous-comité Arca formé d'un seul membre constatons

1) Que, chose incroyable, Volpone n'est pas disponible en DVD

2) Que ce régal cinématographique vient de faire l'objet d'un remake qui semble des plus vaseux

3) Que les films des Charlots (en attendant La Prof avec Edwige Fenech? glp!) sont disponibles, eux

4) Que nos grands satans favoris (les Américains) rééditent peu à peu tous leurs grands classiques d'avant-guerre

5) Que Harry Baur is the best

et en conséquence recommandons que les 170 visiteurs de la fiche de Volpone veuillent bien se faire connaître en signant la pétition!

Fait à Montréal, le 30 décembre, à 18h01 (ce qui veut dire le 31 décembre à 00h01 chez vous, dans la seconde zone… oups! pardon, je voulais dire dans la zone 2)


Répondre

De Impétueux, le 31 décembre 2004 à 10:37
Note du film : 4/6

J'aurais mauvaise grâce, après avoir lancé la polémique à propos de la pauvre chose palotte diffusée lundi 27 sur TF1, et à qui a été opportunément réglé son compte par PM Jarriq, de mégoter mon vote enthousiaste pour la réédition de l'unique Volpone cinématographique dont l'édition est réclamée à cor et à cris (et avec son talent habituel) par Arca 1943.

Oui, nous le voulons ! Oui ! Oui ! OUI !!!!!


Répondre

De PM Jarriq, le 31 décembre 2004 à 11:58
Note du film : 6/6

Oui, oui, oui, aussi, évidemment…


Répondre

De mat, le 17 janvier 2005 à 09:50
Note du film : 6/6

ça fait deux ans que je cherche ce film en DVD et je suis content de trouver enfin d'autres fans. j'ai vu également quelques bribes de l'irremake cata présenté sur TF1, ça fait mal d'entendre certaines répliques… pour les inconditionnels de Jouvet, j'ai trouvé copie conforme en DVD!


Répondre

De PM Jarriq, le 17 janvier 2005 à 11:22
Note du film : 6/6

Et bientôt "Entre onze heures et minuit", un des grands rôles de flics de Jouvet avec "L'alibi" et "Quai des Orfèvres".

Maintenant, on veut – non : on exige "La fin du jour" et "Carnet de bal" !!!


Répondre

De david-paul, le 7 mars 2005 à 00:24
Note du film : 6/6

Louis Jouvet est fabuleux !


Répondre

De PM Jarriq, le 7 mars 2005 à 07:51
Note du film : 6/6

Tous comptes faits, c'est peut-être finalement lui le plus grand de tous.


Répondre

De gehenne0, le 15 novembre 2005 à 08:40

Qui aura la bonne idée de rassembler tous les films de Jouvet dans une collection, pour combler les lacunes immenses que sont l'absence d'édition ou la rareté dvd de films comme Volpone, la Fin du Jour, Un revenant, l'Alibi, Entre Onze heure et minuit Etc…. Ou bien René Chateau, ne pourrait-il pas pousser ses investigations dans ce sens.


Répondre

De Impétueux, le 24 novembre 2005 à 18:07
Note du film : 4/6

Ami amateur du grand Louis Jouvet, votre message laisse craindre que vous ne sachiez pas que deux des oeuvres que vous citez sont déjà éditées : l'excellent L'Alibi de Pierre Chenal (médiocre édition René Château) et l'agréable Entre onze heures et minuit d'Henri Decoin, chez Canal+ classique. Mais sont aussi parus le film qui a "inspiré" entre Onze heures et minuit, le drôle Copie conforme de Jean Dréville, ainsi que Les bas-fonds, de Jean Renoir (chez Château !!!), bien sûr le burlesque Drôle de drame de Marcel Carné et son évident Hôtel du Nord, le grandissime Quai des Orfèvres de Clouzot.

Manquent évidemment les pépites que vous citez, notamment Carnet de bal et La fin du jour, qui sont parmi les meilleurs Duvivier et le noirâtre Revenant de Christian-Jaque. A quoi je me permettrai d'ajouter Entrée des artistes d'Yves Allégret, parce que Jouvet joue aussi son personnage réel – un professeur au Conservatoire – et que Odette Joyeux y est sublime en petite fille cruelle…


Répondre

De Impétueux, le 23 février 2007 à 22:59
Note du film : 4/6

L'édition est faite, le DVD visionné (et l'image de René Château n'est pas mauvaise, plutôt bien meilleure que celle d'Un revenant – alors même que le film a cinq ans de plus -) et, à mon grand dam, je suis tout de même conduit à réviser à la baisse la note un peu trop dithyrambique que, dans un grand mouvement de frustration, j'avais accolée à ce mythique Volpone !

C'est que c'est tout de même beaucoup trop du théâtre filmé que Maurice Tourneur nous offre là ! On y sent le carton-pâte des décors d'André Barsacq, on y sent la propension du réalisateur (ou l'exigence des acteurs ?) à filmer (ou à être filmés) bien en face, comme sur une scène ; on y sent aussi une certaine jactance, une certaine manie de ces grandes vedettes à faire leur numéro, manie dont aucun n'est exempt ! J'en suis navré et j'ai le sentiment de profaner mes souvenirs et d'oser exposer à la face du monde la nudité du Roi : en vérité, Harry Baur en fait trop, glapit et se trémousse comme on le fait sur une scène, et moins devant l'objectif : il est en tout cas bien meilleur dans Un carnet de bal ou dans L'assassinat du Père Noel (je n'ai jamais vu Les Misérables de Raymond Bernard où il est, dit-on, étincelant). Les comparses surjouent, roulent les R, forcent leurs voix… On sent la farce, on sent que le cirque et ses clowns ne sont pas loin.

Jouvet, en revanche, tire largement son épingle du jeu, ainsi que Fernand Ledoux et Charles Dullin (inoubliable Brignon de Quai des Orfèvres) ; celui qui m'a le plus enchanté, parce que je ne lui supposais pas un tel talent, c'est Jean Témerson, voué de toute éternité aux rôles cauteleux et gluants à quoi sa bouille molle le destinait…

C'est très écrit, trop théâtreux, mais très bien, néanmoins. J'avais mis 6 – ce qui était trop ; mais mon 4 est une très bonne note !…


Répondre

De dan1959, le 11 septembre 2011 à 23:37

tout à fait d'accord avec Impétueux, c'est ce que j'ai ressenti sans arriver à traduire ainsi mon impression, mais j'ai tout de même plaisir à le regarder régulièrement. J'ai la chance d'avoir retrouvé sur le site internet de vente le plus connu deux magnétoscopes neufs à prix réduits, un ami m'en a refilé deux autres, je suis ainsi paré ! Quel drame lorsque le mien m'a bêtement laché cet été ! vous pouvez facilement retrouver les cassettes et coffret Chateau en attendant le dvd, en exemple pour les misérables avec harry baur. Quel dommage de ne pas le voir et devoir attendre la sortie en dvd, je n'aurais pas la patience…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.010 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter