Forum - J'ai épousé une ombre - Excellent film
Accueil
Forum : J'ai épousé une ombre

Sujet : Excellent film


De LunaDelSol, le 28 octobre 2004 à 23:09

Film magnifique, avec un Francis Huster plus beau que jamais.


Répondre

De arman, le 29 mars 2009 à 23:19

le film est magnifique .le cote tres sombre du roman de irish est un peu detourne entre le melo et le polar .comme l explique le metteur en scene davis dans le bonus du dvd c etait la son objectif;de solide secons roles huste borringer qui est le salaud parfait mais on n a d yeux que pour nathalie baye dont c est le plus gros succes de sa carriere qui en a beaucoup.elle est bouleversante d emotion dans ce film qui l a fait rentrer parmi les plus grandes actrices populaires du cinema francais;film connu partou dansle monde


Répondre

De Nadine Mouk, le 31 mai à 19:00
Note du film : 3/6

J'avais gardé de ce film un bon souvenir. Voilà que j'ai l'occasion de le revoir et qu'il me déçoit quelque peu. Très peu. L'intrigue est formidable, même si pas nouvelle. Le détournement d'identité au cinéma a donné naissance à moult films restés dans les mémoires. La Sirène du Mississippi, Plein Soleil, Monsieur Klein, À l'origine, Un balcon sur la mer ou encore le merveilleux La Vie d'un honnête homme. Les acteurs sont tous excellents, sous la houlette des anciens Madeleine Robinson et Guy Tréjan, juste impérieux. Nathalie Baye est très convaincante en fille paumée qui profite d'une bonne fortune qui se présente à elle . Francis Huster, quant à lui est peut-être beau comme dit plus bas, mais je pense qu'il s'est trompé de métier. Bohringer est égal à lui-même. Rusé, retors, roublard, grande gueule. Il finira dans l'étang avec notre assentiment !

Mais c'est cette mise en scène qui me chagrine. Robin Davis, excellent réalisateur de La guerre des polices ne sait pas trop où il navigue. Il passe de la fadeur au méticuleux en une seconde. Par instants, on est dans le laisser aller (démerdez vous les acteurs !) et de suite après, ça devient très pointu, très étudié. Moralité, on se retrouve devant un film déséquilibré mais pourtant très prenant de part le stratagème de son action. J'ai épousé une ombre, c'était un film pour Alfred Hitchcock qui en aurait fait une oeuvre magnifique. Pour autant, je ne peux pas dire que l'on s'ennuie. Le suspense est bien au rendez-vous même si quelques scènes sont un peu grosses. Mais passer de la négligence à la sévérité de la mise en scène, c'est très perturbant. De plus, le choix des décors n'est pas des plus heureux. Les vignobles bordelais ne sont guère mis en valeur. Ils auraient mérités le traitement arboré dans Le sang de la vigne. Toute l'action du film se passant au château Pontet-Canet dans le Médoc, il est étrange que si peu de plans soient consacrés à cet or rouge. C'est un bon film. Mais pas si excellent que ça comme le suggère le titre de ce forum. Il fallait juste le confier à un autre réalisateur. Je parlais de Hitchcock mais voilà que Clouzot me vient à l'esprit. Ah ! Les diaboliques dans la vigne, c'était pour lui ça !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0097 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter