Forum - La Maman et la putain - Il nous faut un DVD !
Accueil
Forum : La Maman et la putain

Sujet : Il nous faut un DVD !

VOTE
De Tino, le 7 mai 2004 à 12:18

Film marquant. Un DVD SVP !


Répondre
VOTE
De Impétueux, le 1er octobre 2004 à 12:21
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Comment se fait-il que le côté extraordinairement artificiel de ce film interminable et verbeux ne fasse pas fuir, mais, bien au contraire, continue à fasciner, alors que tout est daté, le jeu de Jean-Pierre Léaud, celui de Françoise Lebrun et même celui de la merveilleuse Bernadette Lafont ? Alors que les préoccupations post-soixante huitardes sont d'une absolue ringardise, le manège des protagonistes si tarte …

… et que, pourtant, ce soit un merveilleux film d'une longueur infinie et d'un intérêt qui n'est pas qu'archéologique ?

Il faut un DVD en édition savante, avec plein de suppléments !

Jean Eustache mérite bien ça !


Répondre

De Arca1943, le 2 octobre 2004 à 17:47

Vous me jurez que ça vaut la peine? Parce que La Maman et la putain, je dois l'avouer à ma grande honte, est un de ces rares films qui m'ont découragé avant que je les voie… (Dans cette courte liste, il y a aussi Titanic pour des raisons bien différentes). Jamais vu, eh oui! C'est aussi pare que, voyez-vous, je ne SUPPORTE PAS Jean-Pierre Léaud, non-acteur dont le jeu maniéré et monocorde, comme s'il était toujours en train de citer un auteur, me flanque des crises d'urticaire carabinées. Je crois même que si j'ai vu Le Dernier tango à Paris seulement trois ou quatre fois, c'est parce que je sais que je vais l'y retrouver dans un rôle secondaire…

Arca1943


Répondre

De Impétueux, le 6 octobre 2004 à 18:13
Note du film : Chef-d'Oeuvre

J'ai scrupule à conseiller un film aussi atypique et – ne pas hésiter à l'écrire – aussi exaspérant ; parce que là, si vous n'aimez pas Léaud, vous l'avez tout de même pour près de quatre heures ; et Léaud fait bien du Léaud, exactement comme vous le détestez (jeu maniéré et monocorde, etc.). Et on dirait qu'il entraîne la quasi totalité de la distribution du film sur ses traces, que tout le monde adopte son style…

Je n'aime ni Léaud, ni l'esprit de Mai 68, dont ce film est tout empreint ; mes goûts et mes idées me conduisent à cent encâblures de ça…

Et pourtant, j'ai bien dû voir ce film, que je continue à dire interminable, trois ou quatre fois.

C'est un mystère qui m'étonne moi-même.

Vous savez, à la fin de "Un amour de Swann" (le roman), Swann se demande pourquoi il a fait tant de bêtises pour Odette, qui "n'était même pas son genre".

C'est pareil ; je devrais détester : j'aime. Mais je ne me permettrais pas de recommander….


Répondre

De spontex, le 11 octobre 2004 à 18:58

Au sujet de ce film, voici un passage du livre Rien de grave de Justine Lévy, qui confirme l'avis d'Impétueux : on aime ou on n'aime pas, mais ça ne laisse pas indifférent.

Un soir, on regardait La Maman et la Putain à la télé. Il trouvait le film nul et bavard. Moi j'étais fascinée. Brusquement il s'est levé, il a éteint le poste et s'est planté devant en me fixant d'un air mauvais.

"Je sais pourquoi tu aimes ce film, il m'a dit sur le même ton agressif que si j'avais recommencé à me droguer ou si j'avais jeté Doxa, son chat, par la fenêtre, tu l'aimes parce que Léaud, dans ce film, c'est le sosie de ton père.

\- Je ne sais pas, j'ai répondu, peut-être, mais y a pas de quoi se rouler par terre, si ? où tu veux en venir ?

\- T'aimes juste ce film à cause de ton père, c'est tout, voilà, c'est à ça que je veux en venir et ça me paraît assez énorme pour que tu prennes pas cet air innocent."


Répondre
VOTE
De angelo, le 5 janvier 2005 à 22:23
Note du film : 5/6

"La maman et la putain" est un film touchant parce qu'il pose la question universelle de l'injustice fondamentale qui semble présider aux jeux de l'amour, et des souffrances qui en découlent. Léaud a un jeu plaqué surréaliste qui l'emmène d'un film à l'autre comme s'il venait d'ailleurs, Françoise Lebrun est par contre crédible en bloc de souffrance, Bernadette Laffont est la femelle que tout mâle digne de ce nom peut rêver d'avoir.

un DVD restauré avec commentaires de l'auteur SVP …


Répondre
VOTE
De Boorstin, le 3 mars 2005 à 10:37
Note du film : 5/6

Pour ce film je pense qu'il doit y avoir un probleme de droits d'auteurs, mais je "réclame" sa sortie en DVD…


Répondre

De Impétueux, le 3 mars 2005 à 11:03
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Je crains que vous n'ayez interverti les rôles de Bernadette Lafont (qui, à part dans Canicule (voir les annotations sur ce film) peut difficilement être qualifiée de "femelle" et de Françoise Lebrun qui joue la jeune femme amorale…

Cela étant, Jean Eustache s'est suicidé, donc pour les commentaires sur le DVD, il faudra se brosser !

Mais merci tout de même d'appuyer ma demande d'une édition de ce chef-d'œuvre baroque, excessif et exténuant


Répondre
VOTE
De souris, le 24 mars 2005 à 15:12

la maman et la putain en dvd quand


Répondre

De Impétueux, le 24 mars 2005 à 17:33
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Si nous sommes assez nombreux à voter pour son édition (voir les autres messages de ce forum !), et si les questions de droits d'auteur ne sont pas insurmontables, nous pouvons espérer….


Répondre

De TCHEN, le 29 août 2005 à 08:47

LE DVD " LA MAMAN ET LA PUTAIN" est actuellement en vente , a la boutique MK2 Bibliotheque, en import Japon, pour la modique somme de ……64 euros !!


Répondre

De Impétueux, le 29 août 2005 à 08:57
Note du film : Chef-d'Oeuvre

C'est toujours déplaisant de se faire griller la politesse par des éditeurs mieux avisés ! Et à quel prix !

D'autant que s'il y a un film qui mérite d'être entouré de boni, de suppléments, de livrets, de commentaires, c'est bien celui-là ; et je doute que votre édition nippone (merci de la signaler, toutefois !) en soit pourvue…


Répondre

De tchen, le 29 août 2005 à 12:03

Effectivement, aucun bonus, excepté les sous titres nippons…., il est cependant remarquable et étonnant que beaucoup de films "patrimoines" français – je pense aux Cocteau, Jean Renoir, Tati, etc. – soient disponibles bien avant les imports zone 1 (je pense à la fabuleuse collection Criterion)dans les bacs nippons ! et nous sommes défavorisés pour le change Yen/euros . Notons cependant, que le titre "La Maman et la Putain" fait partie, d'une collection Eustache, et porte le numéro 1, dans cette édition japonaise


Répondre

De L\\\'Gé, le 29 août 2005 à 16:04

Puis-je signaler que le groupe de rock français "Diabologum" a écrit une musique sur la voix de Françoise Lebrun… sorti dans leur album de 1996.

C'est d'une beauté époustouflante !

On en peut pas l'écouter sans une très forte émotion.


Répondre
VOTE
De bestiolon, le 31 août 2005 à 14:41
Note du film : 6/6

il y a un nouveau petit éditeur DVD qui demande sur son site qu'on lui propose des films à éditer.

Merci à tous de lui demander d'éditer la Maman et la Putain.

Allez sur son site : chaletfilms.com

à+


Répondre

De Impétueux, le 1er septembre 2005 à 08:14
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Merci du tuyau ! J'y cours !


Répondre

De Impétueux, le 1er septembre 2005 à 12:16
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Hélas, déchantons vite ! Le charmant petit éditeur que vous évoquiez entend se consacrer – eu égard à ses modestes moyens – à sa ligne structurelle : animation, courts métrages et documentaires. "Un jour peut-être…" me répond-il. Autrement dit, faut pas rêver !


Répondre

De bestiolon, le 1er septembre 2005 à 13:39
Note du film : 6/6

désolé du tuyau percé, Impétueux…


Répondre
VOTE
De clap, le 10 septembre 2005 à 23:49

j'aimerais qu'il fut édité en DVD…


Répondre
VOTE
De Marcsyon, le 11 septembre 2005 à 16:24
Note du film : 5/6

La maman et la putain mérite grandement d'être réédité. C'est un des plus beaux rôles de Bernadette Lafont sous la direction de ce réalisteur maudit (au sens de poète maudit) qu'est Jean Eustache.


Répondre

De tchen, le 13 octobre 2005 à 12:15

je vous confirme, apres avoir acheté l'edition japonaise de notre cher "La Maman et la Putain", le plus beau film sur le crepuscule "apres 68", que les japonais sont tres forts en matiere d'edition, en effet, celle ci, mis a part quelques rayures negatifs sur le générique, est exceptionelle ! avis aux editeurs "frenchies"

@+


Répondre

De lych666, le 21 novembre 2005 à 12:55
Note du film : 6/6

A défaut d'être disponible en DVD, "La maman et la putain" peut être téléchargé, j'aimerais tout de même savoir si l'édition japonaise peut être commandée sur un site, si oui, lequel, merci à tous les fans de ce film que j'aime à la folie sans comprendre pourquoi.


Répondre

De Impétueux, le 21 novembre 2005 à 15:57
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Même si La maman et la putain peut être téléchargé, même si on peut acquérir (mais comment et à quel prix !!!) une édition japonaise, il faut voter et faire voter pour une édition française de ce film qui, comme vous le dites fort justement (et j'ai à peu près dit la même chose dans d'autres fils de discussion) est de ceux dont on ne s'explique pas forcément la fascination qu'il peut exercer…


Répondre
VOTE
De lych666, le 24 novembre 2005 à 13:09
Note du film : 6/6

Je pense que tout est dans la consistance des dialogues, voire des monologues. Dans un autre film de Jean Eustache : "Une sale histoire", l'acteur Michael Lonsdale fait un long monologue ponctué de petites interventions des autres acteurs, je n'ai pas vu ce court-métrage mais j'en ai juste entendu un enregistrement sonore, j'était tout de même fasciné par l'interet qu'il manifestait en moi, hypnotisé par cette "sale histoire".


Répondre

De Impétueux, le 4 décembre 2005 à 09:41
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Sans doute avez-vous raison…mais précisément, qu'est-ce qui instaure ce pouvoir de fascination des dialogues de Jean Eustache ? Car il s'agit de dialogues très écrits, qui ont peu de rapport avec les conversations couramment tenues… Serait-ce leur côté extrêmement artificiel qui nous plaît ? Comme un bavardage rêvé et transcrit de façon volontariste sur la pellicule, en forçant la réalité ?

Je ne cesse de m'interroger et je vois n'être pas le seul…


Répondre

De lych666, le 21 décembre 2005 à 12:48
Note du film : 6/6

Des nouvelles pour les droits des films de Jean Eustache. Ces droits sont en fait détenus par son fils qui refuse la grande distribution. Peut être attend-il de toucher le pactole, en attendant, il est bien dommage de priver le public de tels films.


Répondre

De Impétueux, le 22 décembre 2005 à 00:27
Note du film : Chef-d'Oeuvre

"La grande distribution" !!!

Si le jeune Eustache imagine qu'il va vendre autant de DVD de La maman et la putain qu'il est vendu de Nemo ou des Choristes, je crains que nous n'attendions encore longtemps…


Répondre

De lych666, le 26 décembre 2005 à 13:32
Note du film : 6/6

Pour vous consoler, vous pouvez vous procurer le script de "la maman et la putain" édité aux cahiers du cinéma. Dans ce bouquin sont recueillis tous les dialogues avec deux scènes supplémentaires qui ne sont pas dans le film.


Répondre

De lych666, le 20 février 2006 à 13:43
Note du film : 6/6

Je viens de lire sur un autre site que les droits "Jean Eustache" auraient été achetés par Marin Karmitz et qu'un coffret serait en préparation. Ce coffret devrait voir le jour dans cette première moitié 2006. Esperons que ce n'est pas une simple rumeur.


Répondre

De Impétueux, le 20 février 2006 à 14:34
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Si elle est exacte, voilà la meilleure nouvelle de la journée ! D'autant que Marin Karmitz nous livre des coffrets en tout point excellents (remarquez, si René Chateau avait édité La maman et la putain, ça en aurait surpris plus d'un !!!)


Répondre
VOTE
De RdT, le 11 mars 2006 à 17:54
Note du film : 6/6

Ce Jean Eustache est un de ses meilleurs. Il m'avait échappé qu'il n'était pas édité en DVD. Mais il mérite son édition et «ma voix en vue de…» La distribution avec Jean-Pierre Léaud, Françoise Lebrun, Bernadette Lafont, Jean-Noël Picq est tout à fait enthousiasmante. Le scènario est un des plus réussi de l'histoire du cinéma :

«Alexantre – Quand je fais l'amour avec vous, je ne pense qu'à la mort, à la terre, à la cendre…

Marie – Alors vous faites l'amour avec la mort.

Alexandre – Pourquoi ? Vous voyez des rivières, des cascades ruisselantes ?»

pour ne citer que les répliques qui font partie des plus belles de l'histoire du cinéma. Devenue tellement classique, qu'on les utilise aujourd'hui dans presque tous les cours de théâtre… Rançon de la gloire.


Répondre

De Impétueux, le 11 mars 2006 à 18:28
Note du film : Chef-d'Oeuvre

C'est bien la première fois que je lis que ce film – que je crois avoir été le premier ou un des premiers à promouvoir sur DVDToile, a un scénario exceptionnel…

A mes yeux, son grand charme est qu'il n'en a pas, ou très peu.

Vos marguerites vous sont montées à la tête, sûrement…


Répondre

De RdT, le 12 mars 2006 à 18:19
Note du film : 6/6

Ah mais Impétueux, Oui je trouve qu'il y a bien des répliques dans La Maman et la putain qui font mouche, celles que je cite ci-dessus par exemple. Je veux bien concéder toutefois queje me suis laisssé un peu entrainé par ma plume en disant que c'est un des plus grands scénarios, mais c'est incontestablement un modèle du genre et d'époque. Et n'est ce pas un signe qu'actuellement on trouve ce film d'Eustache sous forme de scénario (édité par «Les cahiers du cinéma») et non pas en DVD?

J'imagine bien volontiers que nous tomberons d'accord pour dire qu'un tel déséquilibre n'est pas sain.

Pour ce qui concerne Les petites marguerites, elles ne me montent pas à la tête. Mais j'aimerais pouvoir partager avec d'autre le charme de d'Ivana Karbanova et je trouve bien dommage que ce chef d'oeuvre de Vera Chytilova (je ne le dirai jamais assez, étant donné mon isolement sur ce site) ne soit disponible qu'en DVD zone1. Je ne désespère pas de faire un jour des émules parmi les cinéphiles avertis qui hantent DVDtoile.


Répondre

De Impétueux, le 13 mars 2006 à 00:11
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Pour une fois nous sommes d'accord d'apprécier La maman et la putain, quelles que soient les raisons pour quoi nous le faisons ; admettons aussi que ce film verbeux, insupportable, sans queue ni tête est davantage dans votre cohérence, vous qui aimez Godard et ses épigones que dans la mienne, qui suis féru de "Qualité française" et ne jure que par Bost et Aurenche

Je ne sais pas pourquoi j'aime, je m'insurge même souvent d'aimer, mais il est de fait que j'aime….

Peut-être un de ces quatre allez-vous trouver du charme à Douce….


Répondre
VOTE
De verdun, le 13 mars 2006 à 01:30
Note du film : 6/6

Moi j'aime aussi bien PIERROT LE FOU que LA TRAVERSEE DE PARIS, les films de Bresson comme ceux de Verneuil, Truffaut comme Boisset donc je me pose comme un juste milieu entre vous deux. C'est normal, je suis du signe astrologique de la balance.

Vivement LA MAMAN ET LA PUTAIN en dvd.Le film ne manquera pas d'en agacer certains, notamment le jeu très spécial de Jean-pierre Léaud, merveilleusement épaulé par Françoise Lebrun.Comme vous l'avez souligné tous, c'est le film que l'on devrait tous trouver insupportable,long mais…

C'est Un film qui respire une authenticité et une fraîcheur incontestable.Il est évident que Jean Eustache avait un quelque chose supplémentaire qui lui permettait de transcender le côté "chronique peu ambitieuse" qui plombe les films français et les scènes vues et revues (discussions autour d'un café parisien,etc…).

Un film hors du temps, son héros qui écoute Berthe Sylva et les chanteuses réalistes.Un film avc ce quelque chose de génial qui parle au plus profond de nous.A voir et à revoir.


Répondre

De fellini77, le 21 mars 2006 à 10:08

A quand une édition DVD de ce très beau film ?


Répondre

De Lamamanendvd, le 31 mars 2006 à 13:55

J'ai fait un petit blog pour réunir les gens qui veulent voir ce film (et pourquoi pas d'autres?) édité en dvd.

http://grandsfilmsendvd.blogs.allocine.fr


Répondre

De Impétueux, le 31 mars 2006 à 15:17
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Je viens de lire ce message que vous avez déposé sur le blog que vous avez créé ; j'en partage en tous points les termes…

…mais je me demande bien pourquoi vous êtes allé déposer votre prose sur Allociné, alors que La maman et la putain et tous les films que vous aimez et défendez peuvent faire l'objet de messages aussi argumentés sur DVDToile !

Sauf à penser que, tel le joueur de flûte de Hammelt vous voulez entraîner notre troupe sur un autre site, ou bien que vous jugez l'efficacité éditoriale des autres sites plus certaine, je ne saisis pas l'intérêt de la démarche !


Répondre

De lych666, le 3 avril 2006 à 14:00
Note du film : 6/6

Enfin un film de Jean Eustache en DVD : "Mes petites amoureuses" , film magnifique sur l'enfance. Après une session divix pour enfin voir quelques moyens-métrages tels que "le père noel a les yeux bleus", "les mauvaises fréquentations" ou encore "une sale histoire", mon désir s'accroit pour ce réalisateur qui doit avoir un secret pour rendre ses films si attachants.Je ne pense pas hélas voir d'autres films édités en DVD car "Mes petites amoureuses" est une édition destinée à être distribuée dans les écoles, collèges et universités.


Répondre

De lych666, le 14 avril 2006 à 13:56
Note du film : 6/6

Le DVD de La maman et la putain est à vendre sur ebay pour un peu plus de 20 euros, est ce une copie retrancrite d'après une video de qualité médiocre? en tout cas le vendeur certifie qu'il est en zone 2.

De plus, vu que c'est en achat immédiat, il y a plusieurs copies à vendre… Si le coeur vous en dit…


Répondre

De Impétueux, le 14 avril 2006 à 15:04
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Comme j'ai conservé ma VHS, j'attendrai qu'on nous propose La maman et la putain dans une belle édition restaurée, avec plein de suppléments.

Et puis je ne peux pas supporter les gens qui font du commerce avec nos passions…


Répondre

De lych666, le 30 mai 2006 à 19:58
Note du film : 6/6

En effet,dès le début, la facon de parler de JP léaud peut paraitre surréaliste et décalée, mais on s'habitue très vite à cette tonalité, cette manière de se vouvoyer et de choisir ses mots au rasoir, puis on se rend compte que c'est le seul moyen pour les personnages de prendre une telle profondeur si fascinante. Les scènes deviennent confortables à regarder car on sait que chaque personnage ne dira rien au hasard, ils parlent comme des livres sans laisser trainer de mots inutiles.Ce qui est impossible ou très rare dans la vie de tout les jours mais qui peut paraitre crédible quand les acteurs sont convaincant , ce qui est le cas dans ce film.


Répondre

De bestiolon, le 4 juin 2006 à 08:59
Note du film : 6/6

n'achetez pas la Maman et la Putain sur ebay à eurofilmspecialist !

Je me suis fait avoir : il s'agit d'innomables copies de la version japonaise faite sur DVDR de 4,5 Go (quand on sait qu'on ne peut pas mettre plus de 120 minutes de film en qualité correcte sur un tel DVD et que la Maman dure 220 minutes, vous imaginez la qualité). Je me suis plaint auprès d'ebay mais ils s'en foutent du moment qu'ils touchent leur commission. J'ai essayé de prévenir les gens en notant le vendeur, mais il a mis son profil en confidentiel…


Répondre

De bestiolon, le 4 juin 2006 à 09:00
Note du film : 6/6

La rumeur d'édition par MK2 est une fausse rumeur. C'est ce que m'ont répondu les gens de MK2 lorsque je les ai contactés…


Répondre

De guidofellini, le 9 juillet 2006 à 10:00

bestiolon, merci pour l'avertissement. J'attendmoi aussi avec impatience un dvd de ce film.


Répondre
VOTE
De noname, le 9 septembre 2006 à 23:17
Note du film : 6/6

Chef d'oeuvre !!!


Répondre

De guido.fellini, le 21 octobre 2006 à 16:10

Le plus grand film français des années 1970 (hola, je m'enflamme !)


Répondre

De ferran, le 8 novembre 2006 à 21:53

Un de ces films qu'on déteste ou qu'on adore donc forcément un chef d'oeuvre. Ne pas rééditer la maman est un sacrilège. Il faut le voir la nuit; c'est un film de nuit.


Répondre
VOTE
De ch_st2003, le 29 avril 2007 à 18:43
Note du film : 6/6

Vous n'êtes pas le seul, en effet, loin delà, loin de là!


Répondre

De lych666, le 25 septembre 2008 à 12:21
Note du film : 6/6

Bonne nouvelle pour les toileux ! La plupart des long et court métrages de Jean Eustache sont disponibles sur la mule ! Pas encore de Dvd à l'horizon mais s'il vous prend l'envie d'un petit écart illégal, c'est hélas le seul moyen de visionner : La Maman Et La Putain en excellente qualité (mieux que l'ancien rip en tous cas), Mes Petites Amoureuses, Le Jardin Des Délices de Jérome Bosch, Odette Robert (Numéro Zéro), Les Photos d'Alix, Offre d'Emploi, Le Père Noël A Les Yeux Bleus, Une Sale Histoire, Les Mauvaises Féquentations, Le Cochon. Le documentaire "La peine Perdue de Jean Eustache" est également disponible. Il ne manque plus que "La Rosière de Pessac" pour boucler l'intégral.


Répondre

De kfigaro, le 25 septembre 2008 à 14:33

ça tombe bien, c'est un film que j'ai justement visionné la nuit (il me manque la fin sur ma VHS d'ailleurs). Sinon j'aimerais bien qu'ils rééditent l'extraordinaire "Une sale histoire" qui est vraiment mon préféré de sa filmo (enfin du peu que je suis parvenu à voir)


Répondre

De Leee, le 17 novembre 2008 à 22:29
Note du film : 6/6

Pour moi, c'est le meilleur film que j'ai vu et j'en ai vu.


Répondre

De kfigaro, le 18 novembre 2008 à 09:09

Plus simplement et sans avoir besoin de s'encanailler sur le p2p on trouve les films d'Eustache sur Youtube et Google video, notamment l'intégrale de la "Maman" (qualité pas si mal que ça et qui m'a permis de voir la fin que ma vieille VHS avait malheureusement coupé).

C'est un film à la fois daté, dur mais finalement envoûtant, mais cela dit, je préfère le totalement atypique "Une sale histoire" qui m'a fait une bien plus forte impression.


Répondre

De Eve234, le 16 mars 2009 à 13:54

Bonjour,

Je suis à la recherche (désespérée) de "La maman et la putain" que je n'ai encore jamais vu. Suite à la lecture du dernier message, je suis allée voir sur Youtube et Google Vidéo et je ne trouve que de courts extraits. Est-ce que je m'y prends mal ou n'y a-t-il pas de version intégrale ? Dans le premier cas, pourriez-vous me transmettre le lien exact qui donne accès au film ? Merci d'avance.


Répondre

De kfigaro, le 16 mars 2009 à 15:05

Hélas je crois bien que YouTube a fait le ménage depuis… j'avais fait une sauvegarde de mon côté à l'époque (sous la forme d'une vingtaine de fichiers FLV, je n'ai pas eu le temps de convertir tout ça, ça risque de prendre du temps).

Et la loi Hadopi qui risque de débarquer en Avril ne va pas favoriser les échanges de films rares et introuvables sous forme légale… :(

Maigre consolation : le très rare "Une sale histoire" est toujours visible.


Répondre
VOTE
De rlk, le 18 octobre 2009 à 00:20
Note du film : 6/6

a voté!

Je suis vraiment étonnée et triste, qu'il ne soit pas réédité.


Répondre

De Impétueux, le 3 juin 2010 à 13:31
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Et voilà qu'à l'occasion d'un article dans Le Monde sur un film très expérimental, Maniquerville, de Pierre Creton, où joue Françoise Lebrun, je m'énerve à nouveau de ne voir toujours pas éditée La maman et la putain.

Et alors ? que se passe-t-il ? Comme dit Arca, je fais prendre l'air à la fiche du film…sans trop d'illusions, hélas…


Répondre

De cinefil123, le 12 juillet 2010 à 19:16

C'est ma toute première intervention sur ce forum, intervention dûe à ma perplexité devant vos affirmations sans appel : un film qu'on adore ou qu'on déteste est obligatoirement un chef d'oeuvre. Aaah ? Dans ce cas "Camping" et sa suite sont des chefs d'oeuvre car ils obéissent à vos critères. Et par ailleurs dire qu'il FAUT nécessairement voir ce film de nuit pour l'apprécier, c'est rejeter tous les couche-tôt, parmi lesquels, je le suppose, se sont faufilés quelques connaisseurs. Je crois au contraire que la liberté et les goûts de chacun sont les meilleurs véhicules de l'art et qu'il est vain de vouloir asséner des "vérités" improbables.


Répondre

De willoldham, le 9 décembre 2010 à 11:45

Le distributeur Tamasa annonce sur son site une édition intégrale des films de Jean Eustache, et donc de "La maman et la putain", au printemps 2011! Enfin, quelqu'un a réussi à monter cette édition, ça avait l'air bien compliqué…


Répondre

De Torgnole, le 28 juillet 2013 à 12:04
Note du film : 6/6

Salut la compagnie !

Pour rendre hommage à Bernadette Lafont, la maman et la putain sera diffusé sur Arte à 20h50 lundi 29 juillet à la place de Casablanca (demain soir en somme). Pour ceux qui ont des enregistreurs dernier cri avec graveur DVD, profitez de l'occasion pour vous faire votre propre édition car à mon avis, ce n'est pas de sitôt que ce film sera édité en DVD. A bon entendeur.

P.S : Mais où est passé Alholg ? Tous ses messages ont disparu !


Répondre

De vincentp, le 28 juillet 2013 à 15:09

Alholg a fait une sorte de burn-out en début d'année, et malgré des tentatives de ma part pour le raisonner, a effacé l'intégralité de ses messages, créé un site parallèle ou il est désormais seul à officier (avec sans doute une poignée de lecteurs) : une sorte de retraite chartreuse !


Répondre

De Impétueux, le 28 juillet 2013 à 22:16
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Tout est grâce, comme disait Sainte Thérèse, reprise par Bernanos ! La mort de Bernadette Lafont nous vaut cette diffusion de ce film insupportable et admirable qu'est La maman et la putain… Le fils Eustache a dû se laisser séduire par les billets de France-Télévision…


Répondre

De JIPI, le 20 septembre 2017 à 11:41
Note du film : 3/6

" J'écris sur les tables de cafés parce que je ne saurais me passer longtemps du visage et de la voix humaine dont je crois avoir essayé de parler noblement ".

Vivre dans ses citations littéraires et ses références cinématographiques protège et rassure le parcours quotidien d'un jeune intellectuel, profiteur et pédant.

La femme indécise se courtise sur quelques fragments de Bernanos cité judicieusement dans des situations porteuses sur des sites penseurs et détachés.

Au début de ces années soixante dix, "les deux magots" garnit ses tables de nombreux oisillons improductifs, révolutionnaires et misogynes, otages de la chambre de bonne passant leurs existences à deviser loin des responsabilités.

L'opus est étiré, le texte dense, presque ininterrompu.

L'écoute n'est jamais au repos devant ce noir et blanc interminable croulant sur une parole riche, fructueuse faisant ressurgir au coup par coup dans l'espace et le temps le bon mot d'un artiste défunt.

Reformaté par un exclu volontaire ne désirant pas transpirer dans des taches inutiles à l'intérieur d'un troupeau.

Le véritable monde n'est plus qu'un jugement prétentieux envers un concept que l'on condamne à distance sans y pénétrer préférant offrir une grand partie de son temps à la terrasse de café dans l'oisiveté et la drague.

Dans un quartier Latin formatant depuis des lustres un étudiant paresseux dissimulé dans un cocon idéaliste méprisant un exécutant sans âme en alimentant perpétuellement sa perception négative du système par de nombreuses citations Philosophiques ou révolutionnaires église de son désœuvrement.


Répondre

De Impétueux, le 20 septembre 2017 à 12:22
Note du film : Chef-d'Oeuvre

3 sur 6 à La maman et la putain ? Toi y en a rien compris, alors ! C'est 0 ou 7… Pas d'eau tiède !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.072 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter