Forum - Airport '80 : Concorde - Le nanar qui dépasse le mur du çon
Accueil
Forum : Airport '80 : Concorde

Sujet : Le nanar qui dépasse le mur du çon


De verdun, le 18 avril à 21:54
Note du film : 6/6

Dernier volet de la série Airport qui bénéficie de la touche française grâce à la présence de notre Delon et de feu notre cher avion Concorde. C'est un film qui met la barre très haut.

Les situations sont débiles. Ainsi cette scène fameuse où le pilote Delon fait un looping puis ouvre la fenêtre du cockpit pour tirer sur un missile. L'atterrissage final est desopilant. Citons également la scène où Patroni (George Kennedy) drague une Parisienne (pauvre Bibi Andersson) mais apprend ensuite que c'est une prostituée que Delon lui a offert. Ajoutons à tout cela les seconds rôles caricaturaux et le sentimentalisme cul-cul habituel de la série des Airport.

Les dialogues sont ineptes. Delon dit à Sylvia Kristel qu'il aime autant ses cheveux que des frites.

Les effets spéciaux, déjà datés en 1979 sont aujourd'hui bien ringards.

Les acteurs font ce qu'ils peuvent dans ce naufrage sauf Robert Wagner totalement inexpressif dans le rôle du méchant qui veut faire sauter le Concorde en raison de documents incohérents qu'une passagère de l'avion détient. George Kennedy n'est pas le plus crédible mais il a le mérite de nous faire bien rire.

La photo pourtant signée Philip Lathrop est laide, faisant ressembler l'ensemble à un produit télévisuel. La musique, pourtant signée Lalo Schifrin est totalement anodine.

Airport 80 concorde est donc un nanar sympathique, absurde et donc totalement indispensable, aussi drôle que Y a t- il un pilote dans l'avion.


Répondre

De fretyl, le 19 avril à 13:50

Dans le même acabit Delon jouait à peu près au même moment Téhéran 43 dont la réputation grotesque est fort célèbre.

Mais qu'est ce qui lui a pris ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0034 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter