Forum - Le Vandale - Une oeuvre remarquable, co-réalisée par Hawks et Wyler
Accueil
Forum : Le Vandale

Sujet : Une oeuvre remarquable, co-réalisée par Hawks et Wyler


De vincentp, le 19 mai à 21:42
Note du film : 6/6


Come and Get it (1936) aurait été réalisé dans sa première partie par Howard Hawks puis achevé par William Wyler en raison d'une mésentente de Hawks avec le producteur Samuel Goldwyn, sur le sens à donner à l'histoire. Le contexte est celui de l'exploitation productiviste des forêts du Wisconsin par le lobby industriel forestier à la fin du XIX° siécle. Un industriel peu scrupuleux et ambitieux (joué par Edward Arnold -1890-1956-) renonce à un amour de jeunesse pour un mariage d'intérêts, pour retrouver vingt ans la fille de sa bien-aimée d’antan dont il tombe amoureux… Le scénariste Jules Furthman (Shanghai Express, The Big Sleep, Rio Bravo, …) bâtit un récit solide et élaboré écrit à l'origine par Edna Ferber. La photographie -de grande qualité- est de Gregg Toland, avec qui Wyler a beaucoup tourné, et connu en particulier pour sa contribution pour Citizen Kane. La musique est de Alfred Newman mais assez conventionnelle et ne marquera pas les esprits.

La présence de deux réalisateurs au générique donne souvent un ensemble hétérogène ou bancal. Ce n'est ici pas le cas et il est bien difficile de retrouver le style propre de chacun des deux cinéastes : par exemple, on trouve les dialogues vachards utilisés à contre-emploi et le rythme rapide de réalisation (Hawks) y compris à la toute-fin du film, entremêlé à des séquences dramatiques qui sont plus habituelles chez Wyler. Come and Get it m'a paru extrêmement réussi, brillant, voire génial, tout particulièrement dans ses dernières séquences. De nombreux thèmes sont abordés (l'ambition, les relations sociales et parent-enfants), à travers une multitude de personnages, porté par une mise en scène fluide, procurant sur grand écran émotions (rires et larmes de spectateurs). Joel McCrea, une nouvelle fois remarquable, domine la distribution, de qualité (Walter Brennan, Frances Farmer,…). Come and Get it, tombé dans l'oubli, est une excellente surprise pour ma part.



Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0078 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter