Forum - La Marque des anges - Miserere - Zéro pointé !!
Accueil
Forum : La Marque des anges - Miserere

Sujet : Zéro pointé !!


De Arca1943, le 11 mai à 18:01
Note du film : 0/6

J'avais pourtant abaissé mes attentes le plus possible. Je m'étais dit : "Bon, je ne demande pas la lune. Peu importe les clichés, les poncifs, les maladresses, les redites, les chutes de rythme ou les âneries, pourvu qu'il y ait une bonne intrigue policière – vu que c'est un film policier – ça me va. Ce soir, je veux une intrigue policière et c'est tout, comme quand je relis un Agatha Christie dans ma baignoire.

Alors, c'est d'un pénible… ! Rarement vu des néonazis aussi faciles à trouver ! Une petite passe d'Internet et hop, les voilà ! Rarement vu une enquête aussi facile à mener, à se demander pourquoi les enquêteurs sont deux. Les indices sont gros, ils tombent sous la main, c'est d'un bébête affligeant. Les dialogues sont consternants de platitude. Tout dans ce film est d'une telle invraisemblance que je me sens prostré, anéanti et même peiné pour l'imposante distribution : car outre le tandem Depardieu-Joey Starr, qui ne fonctionne à peu près pas, on y trouve aussi Marthe Keller, Rudiger Vogler, Mathieu Carrière… du très beau linge, en temps normal. Sauf que nous ne sommes pas en temps normal du tout. La seule vraie idée – alors qu'il en faut plusieurs centaines d'idées, dans un film ! – c'est le chant qui tue. Ça, c'est indéniablement original, même si on réussit à l'embrouiller en parlant d'une opération chirurgicale jamais précisée. La menace vient des enfants: ça aurait pu être fort – on le sait depuis 1976 avec Les révoltés de l'an 2000 et Demain les mômes – mais c'est seulement ridicule, et l'exécution en tant que telle est sans imagination. Sans être amateur de gore, j'aurais bien voulu voir ça, quelqu'un à qui on fait sauter les tympans, mais non.

La seule chose à faire devant un tel film, c'est de fermer les yeux et d'écouter la magnifique bande sonore pour chœurs d'enfants, malheureusement interrompue à tout bout de champ par les dialogues…

Gérard Depardieu n'est ni bon ni mauvais : il remplit un contrat sans se poser de questions, même pas la question Mais qui m'a foutu des scénaristes pareils ?


Répondre

De verdun, le 11 mai à 20:49

Ravi de vous revoir sur le forum cher Arca !


Répondre

De Impétueux, le 12 mai à 10:33

Je me joins à la bienvenue de Verdun… Et j'attends une tripotée d'avis sur nombre de films italiens reçus au Québec naguère…


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0081 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter