Forum - La Flamme de mon amour - Echec au conservatisme !
Accueil
Forum : La Flamme de mon amour

Sujet : Echec au conservatisme !


De vincentp, le 31 mars à 22:43
Note du film : 6/6


Waga koi wa moenu (Flamme de mon amour) est réalisé en 1949 par Kenji Mizoguchi pour le compte de la société de production Shochiku. Le scénario est de Kaneto Shindo (futur réalisateur de L'ile nue), et de Yoshikata Yoda, adaptant un récit de Kogo Noda (le scénariste attitré de Ozu). Le récit se déroule entre 1884 et 1889 à Tokyo et ses alentours, à une époque ou émergent deux mouvements politiques : l'un, "libéral", remet en cause l'ordre féodal, marqué par de fortes inégalités sociales et des normes rigides. L'autre est féministe et vise à promouvoir l'égalité homme-femme. Mizoguchi suit pas à pas le parcours de son actrice fétiche Kinuyo Tanaka (1909-1977) incarnant un personnage engagée dans un combat politique féroce, au sein d'un univers machiste. Pour Mizoguchi et ses collaborateurs, la femme "est l'avenir de l'homme ": le personnage féminin central propose une vision progressiste et lumineuse de la vie en collectivité basée sur une action pédagogique pragmatique et d'envergure.

Tumulte d'idées, débats agités, alliances et trahisons bâtissent les séquences dramatiques, portées par des dialogues justes et percutants. Le personnage central de Hirayama porte la flamme de la raison et de l'affection, avec un optimisme forcené, tranchant avec le pessimisme de certains films de Mizoguchi (Les femmes de la nuit, 1948). Plans séquences très élaborés, photographie noir et blanc superbe, jeu sobre des acteurs : la forme approche la perfection qui sera celle à venir des oeuvres de Mizoguchi des années 1950. Des séquences très réussies retiennent l'attention du spectateur, comme le panoramique introductif situé sur le lac sombre : des ténèbres doit surgir un parcours latéral qui mènera à la vérité. La concorde finale des deux femmes enlacées renvoie à l'alliance entre la nature et la culture, nécessaire pour faire bouger les choses. Waga koi wa moenu est une oeuvre de grande qualité, simplement plutôt destinée aujourd'hui à un public érudit et curieux d'esprit.



Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0063 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter