Forum - Le Cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques - Ça ne vaut pas tripette...
Accueil
Forum : Le Cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques

Sujet : Ça ne vaut pas tripette...


De fretyl, le 19 décembre 2017 à 20:34
Note du film : 3/6

Mettons nous d'accord à l'avance Le Cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques est une "énorme", une monumentale connerie ! C'était encore l'époque ou l'on ne considérait Michel Serrault que comme un acteur de second rang, sans se douter qu'il pourrait plus tard atteindre des sommets dans l’ambiguïté (Garde à vue) dans la folie (Assassin(s)) dans le drame (Mortelle randonnée)… Jusqu'à là on ne confiait au brave moustachu que des rôles de gentil naïf de La belle affaire au Viager ! Dans Le Cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques il en est de même. Tout le monde sait également que Michel Audiard réalisateur n'a jamais cessé de réaliser des films souvent vulgaires, voire même parfois racoleurs… A mon humble avis, seul Bons baisers à Lundi a échappée au carnage. Que dire donc de ce Cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques ; eh ben il surnage dans la vulgarité, le délire le plus total mais aussi des moments de pure magie ou des grands, des excellents interprètes tel que Blier ou Meurisse se renvoient la balle à coups de répliques et de moments surréalistes. Le moment du commissariat ou Yves Robert affronte Bernard Blier mérite à lui seul de voir au moins une fois ce film ! A y regarder de près c'est presque aussi drôle que par exemple C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule. Petit film également. Ah si Audiard avait confié son plaisant projet à un vrai réalisateur qu'est ce que ça aurait pu être bien !!!


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0064 s. - 5 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter