Forum - Douce, Au bonheur des dames, Maléfices, ... - Résisterai-je à 'Maléfices' ?
AccueilDouce, Au bonheur des dames, Maléfices, ...
Forum : Douce, Au bonheur des dames, Maléfices, ...

Sujet : Résisterai-je à 'Maléfices' ?


De Arca1943, le 15 mars à 13:39

Fan fini des engrenages aussi glauque qu'inexorables de Boileau-Narcejac, je ne résisterai sans doute pas à ce Maléfices, même si je ne m'attends pas au Pérou.


Répondre

De Commissaire Juve, le 15 mars à 22:37

A titre personnel, je ne garde pas un très bon souvenir du roman. Je passe donc à mon voisin.

Le Bonheur des dames ne m'avait pas déplu (je parle du film), mais ma priorité est plutôt Ouvert contre-X (que je prendrai en Blu-ray).

Dans les sorties récentes, je signale Douce de Claude Autant-Lara. Copie en bon état. Idem pour Bonnes à tuer (qui était déjà sorti il y a sept ans chez StudioCanal / Universal).


Répondre

De Impétueux, le 18 mars à 19:41

Au bonheur des dames, tourné aux moments où André Cayatte ne se prenait pas pour un donneur de leçons humanistoïde, n'est pas mal du tout, mais je mets de sérieuses réserves sur la distribution à Albert Préjean du rôle d'Octave Moutret, qui ira comme un gant à Gérard Philipe dans le Pot-Bouille de Julien Duvivier, un peu plus tard.

Surtout je déplore que Douce, qui est le plus magnifique film de Claude Autant-Lara ne soit présenté que dans une édition minimale, sans suppléments…


Répondre

De Commissaire Juve, le 18 mars à 21:35

C'est vrai que Gérard Philipe est impeccable en Octave Mouret.

Je pensais venir en aide à Albert Préjean (que j'aime bien) en m'appuyant sur la chronologie des Rougon-Macquart, mais… c'est raté !

Je m'explique : dans Pot-Bouille, Octave Mouret a 22 ans. Comme il est né en 1840, ça nous fait du 1862. Au bonheur des dames se terminant en 1869, le personnage est donc censé avoir 29 ans. Et ce bon vieil Albert en avait 49. Ça fait un peu "vieux", effectivement. Mais on pinaille.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.20 s. - 4 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter