Forum - Décès de Laura Antonelli (1941-2015) - Décès de Laura Antonelli
AccueilDécès de Laura Antonelli (1941-2015)
Forum : Décès de Laura Antonelli (1941-2015)

Sujet : Décès de Laura Antonelli


De vincentp, le 22 juin 2015 à 20:00

Une des plus belles femmes vues à l'écran mais aussi une excellente actrice. L'un et l'autre, c'est rare. Il faut voir ou revoir les excellents films cités par Arca1943, tel Mon Dieu, comment suis-je tombée si bas ? (1974) pour comprendre ce que cela veut dire.

Comment a--t-elle pu se lancer dans une opération de chirurgie esthétique  ? Le temps qui passe, et les premières rides, sans doute. Le temps est une épreuve cruelle pour les femmes, bien plus que pour les hommes. Nombre d'actrices se retirent ainsi de la vie publique ou se suicident arrivées à quarante ans, surtout celles qui n'ont pas eu l'idée d'avoir des enfants…

Selon "Le Monde", elle a vécu ses dernières années "dans la misère".


Répondre

De Impétueux, le 22 juin 2015 à 20:26

Selon les journaux, sa fin de vie a été une épouvante. La belle Pauline de Guérande, sœur incestueuse dans Les mariés de l'an II avait depuis longtemps disparu des écrans, mais demeurait vivace dans nos imaginaires.


Répondre

De Commissaire Juve, le 22 juin 2015 à 23:45

Pauline de Guérande… mais c'est bien sûr ! Très jolie femme, assurément.

N'étant pas très amateur de cinéma italien, bon nombre de comédiennes transalpines ont – pour moi – des noms "interchangeables", et, quand j'ai appris son décès, j'ai dû faire une recherche pour identifier son visage.

A titre personnel, son nom reste lié à un émoi érotique d'enfance : l'affiche de Malicia à la devanture de mon cinéma de quartier. Quatre séances, du 10 au 13 juillet 1974, avec une interdiction aux moins de 18 ans ! Comme à ce moment-là, j'étais en colonie de vacances, l'affiche avait forcément été exposée dès la fin juin ! (je précise que j'ai trouvé cette info en faisant une recherche beaucoup plus large aux archives)

Je n'ai jamais vu le film. Mais cette affiche (la version en noir & blanc, avec le petit mateur, sur le bord droit)… quel souvenir !


Répondre

De vincentp, le 19 juillet 2015 à 16:38

La vie privée des acteurs ne nous regarde pas (et ne m'intéresse pas) mais le sort de Laura Antonelli m'interpelle. Comment a-t-elle pu faire pour tomber si bas, avec autant d'atouts plastiques (et elle était loin d'être sotte) ? Le titre de l'oeuvre de Comencini était prémonitoire. Elle a raté très vraisemblablement le passage vers le rôle de mère de famille, avec sans aucun doute un très mauvais choix de partenaire masculin dans sa vie privée. Triste.


Répondre

De Impétueux, le 19 juillet 2015 à 17:35

Comment ça, Vincentp, la vie privée des acteurs ne nous regarde pas ? Elle est omniprésente dans l'image qu'ils donnent d'eux-mêmes et on ne comprend pas leurs carrières si on n'attache pas un peu d'intérêt aux grands événements de leur vie. Je ne parle évidemment pas d'un changement d'amant, qui peut intervenir plusieurs fois par an (ou de partenaire, comme vous dites, plusieurs fois par nuit), mais de la défiguration de Laura Antonelli à la suite d'une intervention chirurgicale…

Que ça ne vous intéresse pas, je puis fort bien le comprendre – et je ne suis pas non plus lecteur de Gala ou de Voici – mais comment expliquer, si on ignore la drogue et l'enlaidissement, la disparition d'une si belle actrice ?

Comment expliquerait-on qu'on n'a plus vu après la Libération Corinne Luchaire, Mireille Balin Yvette Lebon et même Arletty (et une palanquée d'autres) si on faisait mine d'ignorer leurs coucheries avec l'Occupant ?


Répondre

De vincentp, le 19 juillet 2015 à 23:16

L'Occupation, Arletty, Balin, je ne sais pas, je n'étais pas présent. Mais mon partenaire de tennis, cadre supérieur à la retraite, me disait que la lâcheté est le le pire défaut et le défaut le plus fréquent qu'il ait rencontré dans le cadre de son activité professionnelle. Je partage totalement son avis, ayant rencontré beaucoup de pleutres, qui ont des défauts de mémoire quand cela les arrange… Vos actrices des années quarante ont suivi le mouvement, et retourné leurs jupons en présence de l'Occupant.

Antonelli est une de nos contemporaines, et son parcours est très gênant.


Répondre

De Impétueux, le 20 juillet 2015 à 11:29

Votre jugement est trop sommaire, pour ne pas écrire abscons.

J'arrête.


Répondre

De vincentp, le 20 juillet 2015 à 14:16

Les actrices dont vous parlez se sont compromises avec les soldats d'une armée ennemie, ce qui est une certaine forme de lâcheté. Elles s'assuraient à ce moment-là un certain confort matériel et professionnel. Ce défaut-là est très courant, hélas.

Laura Antonelli a plutôt commis de mauvais choix dans sa vie privée, mais qui n'ont rien à voir avec les cas cités ci-dessus. A priori, ces choix-là ne nous concernent pas.


Répondre

De Impétueux, le 20 juillet 2015 à 17:08

Vous ne savez pas de quoi vous parlez.

Mais j'ai dit J'arrête.


Répondre

De vincentp, le 20 juillet 2015 à 20:13

Je me base sur ce j'ai vu dans Le chagrin et la pitié.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.014 s. - 4 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter