AccueilDécès d'Anémone (1950-2019)
News

mercredi 1er mai
Ciné

Décès d'Anémone (1950-2019)

À la seule exception du rôle sensible de Marcelle dans l’assez sympathique Grand chemin de Jean-Loup Hubert en 1987, on s’aperçoit que finalement la grande notoriété d’Anémone a reposé sur trois ou quatre ans. Et que cette notoriété a tenu grâce aux innombrables passages à la télévision de films tournés entre 1980 et 1982… De Je vais craquer de François Leterrier (le boulet Liliane) au Père Noël est une ordure de Jean-Marie Poiré naturellement (la gourde Thérèse). Et au milieu en nymphomane échangiste dans Viens chez moi j’habite chez une copine de Patrice Leconte, en Alexandra, mystique hindouiste dans Les babas-cool de François Leterrier

Imposante filmographie ensuite, mais en second ou troisième rôle… ou dans des films à diffusion modeste (qui se souviendrait des Enfants volants de Guillaume Nicloux en 1990 ou de Voisins, voisines de Malik Chibane en 2005 si Wikipédia n’existait pas ?). Sans doute est-ce dû à ce que l’actrice n’avait pas vraiment la vocation et s’est consacrée beaucoup à des combats écologistes et altermondialistes… Impétueux

4 messages

Forum

SujetRéponsesDernier Message
Triste nouvelle3Le 2 mai à  21:52
Créer un nouveau fil de discussion

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0025 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter