AccueilMesrine ou la difficulté de faire un film
News

mardi 7 décembre 2004
Ciné

Mesrine ou la difficulté de faire un film

L'un des projets de films français les plus passionnants et les plus chers actuellement en chantier concerne l'histoire de Mesrine. Ce projet en deux parties (L'Instinct de mort et L'Ennemi public n°1) qui devrait être réalisé pour un budget de 45 millions d'euros par Barbet Schroeder est produit par un spécialiste français des gros budgets : Thomas Langmann (on lui doit notamment Blueberry, Le boulet, etc).
Projet lourd, et apparemment compliqué puisque Thomas Langmann est poursuivi par un des agents les plus en vogues, François Samuelson (intertalent). Poursuite pour avoir cassé un contrat ? Non, un nez ! Le sien en l'occurence, suite à une dispute dans le bureau de producteur. L'agent venant en effet d'annoncer (trop tardivement au goût du producteur) le refus de son poulain Benoit Magimel d'interpréter le rôle.
Dumbledore

7 messages

Forum

SujetRéponsesDernier Message
Avis sur mesrine le film1Le 4 avril 2005 à  09:06
Avis2Le 19 décembre 2004 à  14:40
Créer un nouveau fil de discussion

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0017 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter