Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Plongée dans les ténèbres


De fretyl, le 3 avril à 22:34
Note du film : 6/6

Comparer Elephant man à ce Freud me parait un brin culotté ! Si bien sûr Elephant man brille par de nombreuses qualités, que David Lynch semble à l'evidence s'être inspiré du film de John Huston, photographie, noir et blanc, ambiance… Ce Freud est mille fois plus compliqué et largement moins compréhensible pour un spectateur lambda que le Elephant man de Lynch qui appuyait beaucoup sur une démonstration anti xénophobe.

Si je demeure sceptique sur les travaux de Freud dans ce biopic, de ses essais intéressants, si je demeure assez mefiant concernant l'utilisation de l'hypnose pour guérir névrose, addiction ou hystérie.. Il me semble bien que la psychanalyse actuelle avait il y a peu crié un grand holà concernant des travaux qui datent du dix-neuvième siècle. Je ne suis pas psychologue, ni docteur et mes méconnaissances en ce qui concerne la neurologie, la psychanalyse m'empêche de donner tort ou raison à Freud. Le film (très long en effet) n'en demeure pas pour le moins passionnant.

Séquences d'angoisses absolues, d'onirisme effrayant… Je l'avoue c'est un film qu'il faudrait voir deux fois pour saisir, comprendre les moteurs de recherche d'un Freud, homme intelligent, quasi subversif, impliqué dans sa quête de l'esprit, de l'âme, du tréfond du coeur de l'homme jusqu'à s'en rendre lui même malade.

Huston réalise un film profond, ou les questions spirituelles, sexuelles, inconscientes, philosophiques se bousculent les unes et les autres.

Un biopic loin de tout manichéisme mais assez partisan concernant les méthodes du fascinant Docteur Freud. Pourrais t-on appuyer la louange de la même façon aujourd'hui ? Il me semble bien que diverses polémiques remues toujours les thérapeutes.

C'est pourtant parfaitement noir, cauchemardesque parfois dans justement des séquences de purs cauchemars, politiques, bien évidemment. Troublant et derangeant… C'est ce qu'il fallait. Montgomery Clift use d'une interpretation impliqué et infaillible de bout en bout. Seules les séquences d'hypnose assez simples m'ont laissé perplexe. Une fouille approfondi sur le plus profond de chacun…

Un grand Huston c'est sûr. Chef-d'oeuvre… Peut-être… Je jure de revoir Freud passion secrète mais pas avant d'avoir lu un certain nombres de travaux de son personnage principal et à mon prochain visionnage un dictionnaire médical à porté de main pour être sur de ne pas caler !

En tout cas une exceptionnelle réussite que l'on suit de bout en bout.


Répondre

De fretyl, le 31 juillet 2019 à 18:23
Note du film : 6/6

L'analyse de Vincentp rapproche à tel point le film de Éléphant Man que pour une fois je serai prêt à le suivre. Pour une fois.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0046 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter