Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Enquiquinant à souhait


De vincentp, le 7 juillet à 22:20
Note du film : Chef-d'Oeuvre

Revu sur grand écran, après avoir revu la veille Le procès de Jeanne d'Arc dans des conditions similaires. 75 minutes pour Pickpocket, 65 minutes pour Jeanne d'Arc, avec une impression de perfection formelle et de puissance du propos. Une histoire déroutante, des dialogues étranges, des comportements hors-normes (le commissaire dans Pickpocket par exemple), qui évoquent le cinéma de Dreyer et Tarkovski. Une gestion du temps très particulière, également (une coupure temporelle de deux ans traitées en quelques secondes), et au final tout un univers sur grand écran. La fin de Pickpocket est particulièrement réussie. La gestion des figurants et leur placement dans le cadre, également. Il est sûr que ces oeuvres-là de Robert Bresson seront encore regardées, auscultées, et admirées dans des centaines d'années…


Répondre

De vincentp, le 1er janvier 2009 à 10:26
Note du film : Chef-d'Oeuvre

"Créateur d'univers", Bresson l'est assurément. Il nous présente via Pickpocket une histoire d'amour hors norme par ses développements, son final. Il est en effet peu commun de voir des personnages se déclarer leur flamme amoureuse en se frottant leurs joues respectives à travers des barreaux. Et il est réjouissant de voir également que des cinéastes peuvent utiliser pleinement leurs capacités créatrices, sans contrainte.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.017 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter