Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Documentaire français de référence


De vincentp, le 13 mai 2017 à 22:41
Note du film : Chef-d'Oeuvre


En 1979, Jean Eustache et son équipe filment l'élection de la "Rosière de Pessac", une jeune fille vertueuse de 18 ou 19 ans (en trois tours de scrutin, s'iou plait) et les cérémonies qui suivent dans la commune. Les plans, les aspects sonores -son direct-, au plus près des actions et réactions des nombreux protagonistes sont des modèles du genre. Beaucoup de brio pour passer d'un individu à l'autre, dans la foule compacte, sans perdre le fil du récit et le spectateur. A partir de ces faits de village, le documentaire dresse un portrait de la France de 1979 marquée par la montée du chômage, l'urbanisation croissante, l'émancipation de la femme.

Les discours du curé et du maire, qui font référence à des valeurs hétéroclites ou établissent des comparaisons douteuses, sont des monuments de curiosité et de drôlerie. Mais au fil des développements, sous un soleil radieux, avec l'emploi de plans très élaborés, le récit de Eustache dépasse la cible initiale et cerne les pulsations universelles de la vie. Il y a un côté démiurge, créateur de monde, chez ce cinéaste. Une impression finale d'un mélange de film nouvelle vague et de Max Ophüls (Le plaisir). La rosière de Pessac de 1979 est sans aucun doute un documentaire français réussi au-delà de toute espérance, et à rééditer rapidement.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.0028 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter