Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Critique


De dumbledore, le 25 février 2004 à 14:00
Note du film : 1/6

La paranoïa est généralement un bon ressort psychanalytique pour les films d’angoisse. Que ce soit dans son "délire de persécution" ou bien dans l’érotomanie, cette certitude non pas que l’autre veut vous tuer, mais que l’autre vous aime.

Cette dernière expression de la paranoïa a donné un film marquant dans ces vingt dernières années : Fatal Attraction et comme souvent à Hollywood, une série d’avatar de la même histoire. SwimFan en est un, et est loin d’être le meilleur.

On retrouve la même trame de base : un jeune homme qui a tout pour être heureux (une petite amie mignonne et serviable, une petite gloire au lycée, une mère attentive, etc) commet un pas de travers avec une belle (pas tant que ça en fait) inconnue qui interprète cette incartade comme une grande histoire de passion et fera tout pour récupérer celle qu’elle aime.

Le corollaire de cette structure narrative des plus efficaces est une thématique très conservatrice qu’on pourrait résumer ainsi : il faut être et surtout resté un mari/ami fidèle et ne pas tromper votre femme sous peine de grandes sanctions ! A bas l’infidélité, vive le mariage !

SwimFan reprend cette trame et aussi cette morale un peu facile et l’enrobe de « trucs qui font jeunes » à savoir le sport (natation pour montrer de beaux jeunes hommes à moitiés nus), un vague soupçon d’internet (incontournable), d’érotisme (inévitable scène d’amour dans la piscine) et de dualité entre la brune intelligente et raisonnable et la blonde allumeuse et folle.

Rien de bien original donc et surtout pas la mise en scène d’une pauvreté effarante. Elle ose peu de choses et quand elle ose elle est ringarde. La seule idée de mise en scène est en effet de faire un montage rapide, saccadé et non-raccord aux moments où la blonde pète les plombs. Lourd.

Bref le tout donne un bon téléfilm. Vu, revu, et vite oubliable.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.012 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter