Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Un documentaire intéressant de 2010, à méditer


De vincentp, le 17 février à 04:02
Note du film : 5/6

Nous sommes actuellement sous le règne d'une technocratie libérale : des cadres dirigeants prennent des mesures en faveur de cadres dirigeants. Net en sans bavure. De la poudre de perlipinpin par ailleurs. Les trois quarts des militants du mouvement LREM ont quitté le navire, il ne reste plus grand monde. Les résultats désastreux aux élections locales sont logiques.

Pour revenir au cinéma, je constate avec plaisir que les 15 000 fiches de films que j'ai créées sur dvdtoile depuis deux mois et demi (des centaines de filmographies italiennes, japonaises, états-uniennes ont été complétées) attirent de nouveaux visiteurs.


Répondre

De fretyl, le 15 février à 18:55

Je n'avais pas lu ni fait attention à votre message du 11 FévrierVincentp, j'ignorais par ailleurs que vous aviez été jusqu'à être militant et homme politique à la solde de LREM. Comme je n'étais pas présent à la réunion dont vous parlez je ne peux acquiescer les propos censurés que vous avez tenus ! Réformer c'est bien dites vous. Puisqu'il est question autant de justice que de politique en ce qui concerne le film que vous citez. Nous aurions la possibilité de tourner autour du pot longtemps sur les parallèles d'abord entre Parlement/Science politique, économie et tribunaux. Vous dites vouloir réformer de façon neutre sur cela nous sommes d'accord. La plupart des mesures gouvernementales ne sont toujours qu'en faveur des grands groupes ; donner un peu à manger aux syndicats d'un côté et favoriser l'ultra libéralisme économique de l'autre. Je trouve que le pouvoir Macroniste et bien avant lui agit de plus en plus comme un régime type Quatrieme République et cela déjà sous Hollande… Les tribunaux de commerce ont perdu en équilibre, soumis aux prérogatives ultra libérales de l'Europe…

Ce qu'il faut c'est l'inverse et c'est peut-être en souverain que je puis vous assurer que l'essentiel est de privilégier et rétribuer avant tout dans la Défense PME/TPE… Commerçants… Oui. Je ne suis pas dans un étatisme de type Marine Le Pen, une part de libéralisme devrait être encouragée au sein d'un secteur nationalisé entre les groupes industriels pour éviter les dérives liés à l'Union Européenne. Une union européenne dont je n'ai jamais dit qu'elle n'avait pas lieu d'exister…

Il faut savoir être autre chose que le fils de ses lectures.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.0023 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter