Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Inégal


De verdun, le 9 septembre à 14:21
Note du film : 3/6

Petit maître du cinéma fantastique, à qui l'on doit notamment une série d'adaptations de Edgar Poe qui valent le détour, Roger Corman s'attaque ici à un projet qui lui tenait à coeur, la biographie du baron Von Richthofen, as des as allemands de la première guerre mondiale. Pour la première fois, Corman était produit par un grand studio, en l'occurrence la United Artists. Hélas l'expérience ne s'est pas bien passée: on lui a imposé de ne pas se focaliser sur le point de vue allemand et d'inclure dans son film des scènes retraçant le parcours de Roy Brown, homologue canadien de Von Richthofen. Dégoûté Corman abandonna la réalisation durant près de vingt ans.

Le film est effectivement bancal: les scènes aériennes sont très réussies. Leur réalisme est bluffant plus de 40 ans après. Hélas les scènes terrestres sont plus ternes, en raison notamment d'un casting plutôt moyen et d'un scénario sans grande originalité… En fait, on pense beaucoup au Crépuscule des aigles de John Guillermin film d'une plus grande ampleur que ce Baron rouge sur un sujet similaire, le portrait d'un aviateur allemand ambitieux.

Un film qui méritait d'être redécouvert mais qui porte visiblement les stigmates d'une genèse compliquée.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.024 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter