Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

"Piège au grisbi"

VOTE
De verdun, le 16 mai à 20:28
Note du film : 4/6

Note 4,5/6

Auteur de scripts remarquables, notamment La chevauchée de la vengeance,Comanche Station, L'homme de l'Arizona et de Sept hommes à abattre, tous les quatre magnifiquement mis en image par Budd Boetticher, Burt Kennedy n'a pas vraiment bonne réputation en tant que réalisateur, à l'instar d'autres scénaristes passés derrière la caméra comme Michel Audiard, Jimmy Sangster et bien d'autres… Ainsi La caravane de feu est une sévère déception malgré le tandem Kirk Douglas-John Wayne.

Et si sa meilleure réalisation était ce polar de 1965, The money trap ?

Il s'agit d'un film noir de la meilleure veine, alors que le genre était moribond. La mise en scène est très correcte, servie par un superbe scope-noir et blanc. L'ensemble est bien mené. Cette histoire d'un flic ripou (Glenn Ford) marié à une femme riche et obligé de voler l'argent d'un trafic de drogues pour améliorer son niveau de vie est certes prévisible mais poisseuse à souhait. La musique ressemble aux partitions jazzy d'un Henry Mancini ou d'un Lalo Schifrin.

L'interprétation est bonne: on retrouve dans des rôles ambigus Ricardo Montalban ou Joseph Cotten. Mais surtout les quelques cinéphiles qui n'ont pas oublié ce The money trap ont retenu une idée géniale de casting : les retrouvailles de Glenn Ford et de Rita Hayworth vingt ans après Gilda, qui toucheront les amateurs de film noir et du Hollywood de l'âge d'or.

En raison de ces retrouvailles émouvantes et d'une très bonne facture d'ensemble, The money trap mérite d'être beaucoup plus connu et d'être édité en DVD zone 2.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.026 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter