Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Manfredi, GM Volonte, Adorf & Bussières s'evade


De vincentp, le 26 septembre 2012 à 23:44
Note du film : 5/6

Excellent film, superbement dialogué, réalisé et interprété… Extrêmement drôle par moments (lors de l'évasion, par exemple). L'autorité du directeur de la prison est habilement tournée en dérision, l'abruti et ses complices s'avérant plus malins que lui, décodant parfaitement les rouages de l'administration pénitentiaire. Derrière les péripéties du récit, se dégage une vison décapante de la société italienne. Une très belle réussite de la comédie italienne (même si la seconde partie du film est un ton en-dessous).


Répondre

De Arca1943, le 21 juillet 2009 à 00:29
Note du film : 4/6

« Ce troisième film (…) était-il trop sombre, trop viril pour attirer un large public ? »

C'est probablement l'explication, en effet. Émoustillé par le message d'Impétueux, je viens de revoir avec délices A cheval sur le tigre (que je connaissais bien déjà grâce à la VHS) et voilà que je découvre – mais où donc étais-je ce jour-là – cette excellente critique de AlHolg, qui rend très bien justice au film.

Oui, probablement trop sombre pour 1961. Et pareillement, je crois, Il boom de Vittorio De Sica (1963), autre commedia all'italiana d'excellente cuvée sur un thème très sombre (un nouveau riche doit vendre un de ses yeux pour maintenir son niveau de vie) et qui fut aussi un échec commercial, contrairement à bien d'autres films du genre qui, pourtant, n'y allaient pas de main morte eux non plus. Ces films ne pouvaient exister sans leur vaste public, mais ils faisaient aussi, graduellement, de film en film, accepter à ce même public l'idée qu'une comédie populaire peut aborder les thèmes les plus sombres, les plus désespérés. Cependant, tout est dans le dosage. Si on y va trop vite, le public ne suivra pas. Alors pour A cheval sur le tigre comme pour Il boom, je dirais : un peu trop fort, un peu trop tôt. Cinq ou dix ans plus tard, à l'époque de Détenu en attente de jugement ou de Pain et chocolat dont l'humour flirte par moments avec l'atroce et qui ont été de vifs succès, eh bien on peut penser que l'échec d'A cheval sur le tigre se serait mué en triomphe !


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.044 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter