Accueil
Télévision
Le Petit théâtre de Jean Renoir
France, Italie

Première mondiale : 1971
La fiche technique complète sur IMDb

200416/06/2008
Réalisateur et scénariste :
Jean Renoir

Producteur :
Pierre Long (délégué)

Compositeurs :
Jean Wiener
Octave Crémieux

Directeur de la photographie :
Georges Leclerc

Responsable des décors :
Gilbert Margerie

Sociétés de production :
Son et Lumière
R.A.I.
Bavaria Film
O.R.T.F.

Acteurs :
Jeanne Moreau (La chanteuse – Quand l\'amour meurt)
Nino Formicola (Le clochard – Le dernier réveillon)
Marguerite Cassan (Emilie – La cireuse électrique)
Fernand Sardou (Duvallier – Le roi d\'Yvetot)
Françoise Arnoul (Isabelle Duvallier – Le roi d\'Yvetot)

Résumé

Série en quatre parties pour la télévision. Le dernier réveillon. Un riche bourgeois paye un vieil homme pour que celui-ci reste dehors à le regarder réveillonner dans un restaurant luxueux avec quelques amis. Quand les convives sortent, un peu éméchés, ils donnent des manteaux au vieillard, puis le restaurateur lui apporte à manger, à condition qu'il parte. Alors, le vieil homme s'en retourne sur les quais, heureux de vivre, avec sa vieille épouse, d'imaginaires souvenirs, devant ce festin de Noël. Tout à la joie d'être ensemble, ils s'endorment dans la neige. Deux clochards, au matin, les retrouvent endormis pour l'éternité. La cireuse électrique. Obnubilée par la propreté de son appartement, Emilie Michonnet ne prête même pas attention à la joie de Gustave, son mari, qui vient d'être nommé deuxième clerc : Madame Michonnet rêve d'une cireuse électrique. Un de leurs voisins, représentant en cireuses, profite de l'occasion pour leur faire une démonstration. Emilie est ravie, Gustave convaincu, mais il glisse sur le parquet trop bien ciré et meurt. Remariée avec Jules Perdreau, Emilie cire son parquet avec autant d'enthousiasme qu'avant. Mais Jules, excédé, jette la cireuse par la fenêtre. Désespérée, Emilie saute pour la rejoindre. Quand l'amour meurt. Seule en scène, Jeanne Moreau chante une romance de la belle époque. Le roi d'Yvetot Bien qu'Edmond fasse tout pour le bonheur d'Isabelle, son épouse, la différence d'âge qui les sépare crée un malaise. Jusqu'au jour où Isabelle devient la maîtresse d'André. Edmond se prend d'amitié pour son « rival » mais il découvre un peu plus tard la verité. Malgré les quolibets, Edmond ferme les yeux, pour le bonheur de tous. (Les fiches du cinéma)

Statistiques

Moyenne des notes : 5/6 (1 note).
5/6MajorDundee
2 votes pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) francevision.com

Cette page a été visitée 3309 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.021 s. - 15 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter