Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De vincentp, le 27 juin 2011 à 20:02

…n'orientent l'amateur vers des films à peu près unanimement célébrés. Je suppose que, comme tout le monde, vous avez vu Le crime de Monsieur Lange, La grande illusion, Quai des brumes, Les enfants du Paradis, Pépé le Moko, Les disparus de St-Agil, Les perles de la Couronne, La kermesse héroïque, Le Schpountz…

Oui pour les six premiers, non pour les trois derniers cités ci-dessus (faute d'exposition).

Ne croyez pas que les classiques français de cette époque soient connus d'un large public. Il est toujours bon d'en rappeler les qualités.


Répondre

De Impétueux, le 26 juin 2011 à 23:07

Je ne vois pas trop l'intérêt d'une liste qui, soit, comprendra évidemment des tas de films que vous avez vus, des Renoir, des Duvivier, des Clouzot, soit se perdra dans des raffinements ambigus de films rares qui ne peuvent être appréciés, précisément, que par des connaisseurs et amateurs du cinéma de cette époque.

Au delà du Jour se lève et de La fin du jour, il y a des tas de films charmants qu'on aime parce qu'on aime cette époque, cette civilisation, ces acteurs mais vers qui, surtout, on refuserait de diriger des spectateurs qui ne sont pas branchés de la même façon ; Le Congrès des belles-mères ou Ah ! les belles bacchantes font incontestablement partie de mon Panthéon cinématographique et je les regarde avec beaucoup plus de plaisir que je ne le fais de Citizen Kane ; de là à dire que c'est du même niveau !

On ne peut pas dresser de listes autres que personnelles et par là arbitraires et qui nous caractérisent plus, personnellement, qu'elles n'orientent l'amateur vers des films à peu près unanimement célébrés. Je suppose que, comme tout le monde, vous avez vu Le crime de Monsieur Lange, La grande illusion, Quai des brumes, Les enfants du Paradis, Pépé le Moko, Les disparus de St-Agil, Les perles de la Couronne, La kermesse héroïque, Le Schpountz et je n'imagine pas que vous n'ayez pas été émerveillé. Dès lors, à quoi bon réitérer ces évidences ?

Et si c'est pour citer Pour un sou d'amour, Prends la route, Derrière la façade ou Premier rendez-vous et vous envoyer à la déception, parce que ce cinéma-là, cette époque-là, ce monde-là vous sont étrangers, à quoi bon ?


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.025 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter