Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Avis


De PM Jarriq, le 28 mai 2007 à 09:44
Note du film : 5/6

Le portrait de Newman est très intéressant, et par sa durée même, permet d'entrer réellement dans les méandres de la personnalité de l'acteur. A la fois introspectif et lucide, conscient de ses propres défauts (l'analyse de son jeu dans Le gaucher est tout à fait pertinente), mais également coquet (quand Ellen Burstyn lui conseille de revoir le film, Newman feint la surprise ; "Ah oui ? Tu crois ?"), le comédien révèle la complexité de son métier.

Ce qui est touchant, c'est son admiration pour sa femme Joanne Woodward, qu'il cite systématiquement, quand il veut donner un exemple de grand comédien, et l'homme a un don pour raconter des histoires drôles. On regrette parfois que les questions ne soient pas plus incisives, moins "grand public", mais l'interview demeure passionnante, et la collection constituera une mémoire sans pareil, de l'art dramatique de son temps.

Eastwood est plus mystérieux, et on ne l'a jamais vu aussi bavard. Ceci dit, les questions sont trop consensuelles, trop "fan club", et l'acteur s'amuse à esquiver les vraies réponses, à jouer les modestes. Sa relation complexe avec Leone, qui s'est terminée en fâcherie de vingt ans par exemple, est simplifiée à l'extrême, et Eastwood s'attribue le personnage de "Joe", jusque dans le moindre détail, ne laissant aucune part d'invention au réalisateur. On peut avoir des doutes ! Mais le bonhomme est intelligent, attachant, n'affecte aucune coquetterie d'acteur, à l'inverse de Newman, aucune approche cérébrale de son travail. Dommage que M. Lipton perde du temps en commentaires idolâtres, d'un air pénétré, au lieu de poser les vraies questions qu'on était en droit d'espérer. Mais enfin… Clint parle, et c'est déjà un progrès, comparé aux laconiques entretiens qu'il donne, lors de ses promos en France.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.036 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter