Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

Creux et plaisant


De PM Jarriq, le 23 janvier 2009 à 08:36
Note du film : 4/6

A première vue, seul l'immuable générique sur fond noir pourrait identifier ce film comme un Woody Allen, tant il semble loin de son style, son univers et ses préoccupations. Plus explicitement sexuel, mettant en vedette des personnages plus jeunes que de coutume, Allen sans jamais retrouver l'état de grâce de ses introspectives années 80, parvient encore à se renouveler, ce qui est déjà un exploit en soi, à l'âge de 70 ans et des poussières.

En y regardant de plus près, on retrouve des thèmes familiers : la femme addictive, gravement névrosée et suicidaire (vue sous les traits de Rampling dans Stardust memories), la paumée vélléitaire révélant ses dons artistiques (vue dans Hannah and her sisters), mais ce film ne va jamais vraiment sous la surface des choses, en opposant une vision de l'amour planifiée et rassurante, à la passion exotique et destructrice. On pourrait même déceler un petit regard condescendant de l'auteur, qui voit cette Europe qu'il aime tant, comme une carte postale caricaturale, peuplée d'artistes bohèmes et de belles architectures.

Vicky Cristina Barcelona est un film creux mais plaisant, dont sortent grands vainqueurs les comédiens espagnols : Bardem excellent en artiste séducteur et compliqué, et surtout Cruz qu'on n'a jamais vue meilleure que dans ce rôle de givrée hystérique mais géniale, sexy mais inquiétante, auquel elle donne un relief saisissant.


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.015 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter