Accueil
Cinéma
Les Caprices de Marie
France, Italie
Comédie

Sortie France : 26 février 1970
Première mondiale : 1970
La fiche technique complète sur IMDb

28/11/200612/01/2010
Réalisateur et scénariste :
Philippe de Broca

Scénariste :
Daniel Boulanger

Compositeur :
Georges Delerue

Directeur de la photographie :
Jean Penzer

Monteur :
Henri Lanoë

Acteurs :
Valentina Cortese (Madeleine de Lépine)
Philippe Noiret (Gabriel)
Marthe Keller (Marie Panneton)
Fernand Gravey (Le capitaine Ragot)
Jean-Pierre Marielle (Léopold Panneton)
Bert Convy (Mac Power)
Henri Crémieux (le facteur)
Colin Drake (président du conseil d'administration)
Marc Dudicourt (le présentateur)
Marius Gaidon (un invité)
Georges Gueret (journaliste)
Dorothy Marchini (Dorothy Golden)

...

Résumé

Angevine est un petit village heureux et paisible, en Ile-de-Françe. Mais Marie, la ravissante fille de Leopold Panneton, le cafetier et le maire de l'endroit, a des envies de voir le vaste monde. Ce qu'elle ambitionne, c'est de devenir reine de beauté quelque part. Et aujourd'hui, elle est fort heureuse, car elle vient de recevoir une lettre la convoquant pour le concours local. Son père voit cela d'un mauvais oeil, mais Marie est défendue par sa mère. Le notaire Lépine, l'officier en retraite Ragot et le père de Marie demandent à Gabriel, l'instituteur secrètement épris de la jeune fille, de l'empêcher de partir. Mais Gabriel, trop timide, ne saura rien dire quand elle prend le car. Dans le théâtre d'un petit port normand, c'est Marie qui est élue « Reine de la mer ». Or, dans la même ville, le milliardaire américain Broderick Mc Power apprend que sa quatrième épouse l'a quitté. Pour ne pas être déshonoré, il fait publier des communiqués selon lesquels c'est lui qui a abandonné sa femme. Et il se prépare à un mariage express avec. n'importe qui. Or, voyant dans les journaux locaux le portrait de la « Reine de la mer », il décide que ce sera elle sa 5e femme. Il couvre de cadeaux Marie médusée et la suit jusqu'à Angevine où il organise un petit spectacle pour célébrer son mariage. Mais, au moment de prononcer le oui fatidique, Marie ne peut se résoudre à ouvrir la bouche et le mariage est remis. Broderick emmène Marie à New York, mais elle s'y ennuie à mourir. Il lui manque son environnement, son petit village d'Angevine. Qu'à cela ne tienne, Borderick le reconstruira, pierre par pierre, dans le centre de New York. Mais Marie ne cesse de rêver à Gabriel. Borderick, cette fois, se contentera de faire de sa reconstitution d'Angevine une entreprise touristique, vouée à un énorme succès. Quant à Marie, elle retournera cultiver son jardin en compagnie de Gabriel qui avait fait le voyage aux U.S.A. pour y apporter une pièce cassée d'un moulin à café, vieux modèle ! © Les fiches du cinéma

Statistiques

Aucun vote pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) moviecovers.com

Cette page a été visitée 8374 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.025 s. - 15 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter