Accueil
Cinéma
La Mandragore
La Mandragola
Italie, France
Comédie

Sortie France : 13 mai 1966
Première mondiale : 1965
La fiche technique complète sur IMDb

29/01/200614/02/2008
Réalisateur :
Alberto Lattuada

Scénaristes :
Niccolò Machiavelli (pièce)
Alberto Lattuada (dialogues)
Luigi Magni (dialogues)
Stefano Strucchi (dialogues)

Producteur :
Alfredo Bini

Compositeur :
Gino Marinuzzi Jr.

Directeur de la photographie :
Tonino Delli Colli

Acteurs :
Rosanna Schiaffino (Lucrezia)
Philippe Leroy (Callimaco)
Jean-Claude Brialy (Ligurio)
Totò (le moine Timoteo)
Romolo Valli (le notaire Nicia Calpucci)
Nilla Pizzi (Sostrata, la mère de Lucrezia)
Armando Bandini (Siro, le serviteur de Ligurio)
Pia Fioretti (la Française)
Jacques Herlin (le prédicateur)
Donato Castellaneta (l'homme-femme)
Ugo Attanasio (le sorcier)
Luigi Leone

...

Résumé

En cette année 1500, le jeune et fringant Callimaco (Philippe Leroy), fils de riche famille, revient de Paris à sa Florence natale. Il convoite la très belle mais aussi très vertueuse Lucrezia (Rosanna Schiaffino), épouse du notaire Calfucci (Romolo Valli). Or ce Calfucci, fameux dans toute la ville pour sa crédulité, se désole de n'avoir pas d'enfant. Voilà qui ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Par l'entremise de son ami et complice Ligurio (Jean-Claude Brialy), Callimaco est introduit auprès du notaire et, se faisant passer pour un grand médecin français, l'avise qu'il doit, pour enfin connaître les joies de la paternité, faire boire à son épouse une infusion à base de mandragore. Seul petit inconvénient, prévient-il : la première étreinte suivant l'absorption du philtre est mortelle. Aussi est-il fort déconseillé d'y procéder soi-même; mieux vaut faire appel à un vagabond quelconque qu'on prendra dans la rue. Bien entendu, Callimaco sera ce vagabond. Ne reste plus qu'un obstacle : circonvenir la pieuse Lucrezia. Heureusement, Ligurio compte parmi ses connaissances le frère Timoteo (Totò), moine quelque peu vénal mais au verbe des plus agiles, qui se fera fort d'expliquer à l'accorte dame que l'étrange expédient est tout à fait conforme aux voies du Seigneur… (Arca1943)

Statistiques

Moyenne des notes : 4,7/6 (3 notes).
6/6bodart
5/6frontine
3/6paul_mtl
6 votes pour une (ré)édition en DVD. Pour voter :

Galerie de photos


(c) carteles.metropoliglobal.com

Cette page a été visitée 8043 fois.

Installez Firefox
Accueil - Version bas débit

Page générée en 0.022 s. - 17 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter