Accueil
Voici les derniers messages de ce forum :

D'une beauté majestueuse


De starlight, le 7 juin 2007 à 19:26
Note du film : 5/6

Ce film franco-britannique du réalisateur Roland Joffé mérite de sortir de l'ombre, à supposer qu'il le fut… Et je plains la petite Elodie (Cf/commentaires en octobre 2004) qui, prise d'un désarroi compréhensible, était paniquée en pensant à la "copie" qu'elle devait rendre à son professeur… Pensez donc !… Il fallait imaginer "le dialogue qui pourrait s'instaurer entre la veuve d'un palfrenier mort pendant les réjouissances au château de Chantilly et le Roy"… La bêtise humaine n'a pas de limite et je persiste à penser que si l'Enseignement en France continue sur cette voie… nous n'arriverons à rien avec la Jeunesse…

Pour en revenir à "Vatel", on ne pourra pas reprocher au film de s'être éloigné de la vérité historique, tant nous ignorons la vie de cet Homme, grand organisateur de fêtes et de festins sous Fouquet d'abord, puis au service du Prince de Condé…

La légende veut qu'il ait été "Grand Maître culinaire", alors que son Titre officiel était "Maître d'Hôtel"… Deux phrases résument la personnalité de Vatel (en tout cas celle voulue par le réalisateur): "il faut créer et étonner" et "je ne suis pas Maître des plaisirs, mais leur esclave"…

Gérard Depardieu incarne avec une conviction profonde le rôle de ce serviteur des "grandes causes"… Il est François Vatel au même titre qu'il est Cyrano de Bergerac… Il connaît l'enjeu de la réussite de cette "garden party" entraînant Roi, princes, marquis et favorites sur les Terres du Prince de Condé ; prince ruiné qui cherche à regagner les faveurs du Roi et à se faire confier le commandement d'une campagne militaire contre les hollandais…

Epoque où les exigences des uns (les Puissants) n'avaient pas de limite ; leur seul souci étant l'accomplissement immédiat de leurs envies… François Vatel doit faire face aux impondérables : le vent qui balaye les compositions florales et éteint les torches, les revendications de son entourage qui doit continuer à servir sans être payé, les problèmes rencontrés avec les denrées (n'a-t-il pas inventé la crème chantilly pour agrémenter un dessert qui manquait cruellement d'oeufs…), les sarcasmes et les jalousies des uns et des autres… Vatel saura y faire face… Sa plus grande ennemie restera le Temps… On le voit remonter les horloges du château, inquiet (à tort) pour l'arrivée du poisson et des coquillages en provenance de Boulogne-sur-Mer…

Il se suicidera face à ce qu'il croit être une déchéance… pendant que les festivités continuent ; son oeuvre étant une complète réussite avec l'arrivée providentielle de la marée "in extremis"…

Au delà de l'histoire simple d'un "homme" qui a fait son travail sans rechercher les honneurs, le tournage est toujours en harmonie avec les situations croisées qui se nouent … Robert Fraisse, Directeur de la photo, a su mettre en valeur les expressions, s'attardant parfois sur des visages ; ce qui contribue ainsi à apporter beaucoup de charme à l'ensemble… Quant aux décors et aux costumes, ils sont somptueux… Soulignons enfin la très belle musique d'Ennio Morricone, discrète et adaptée aux situations…

La distribution est à la hauteur des ambitions de ce film et il me paraît inutile de la passer en revue, tant le professionnalisme des uns et des autres nous replonge sans difficulté dans une époque révolue…


Répondre
Vatel aidez-moi


De Elodie, le 1er octobre 2004 à 15:59

Bonjour, je m'appelle Elodie et je dois faire un devoir sur Vatel et en classe nous n'avons pas visionné le film tout entier donc je n'ai pas tout compris donc voici le sujet de mon devoir:

"Imaginez et rédigez un dialogue la veuve de ce palfrenier(mort lors du banquet) et le roi Louis XIV.

Dans votre texte on doit à la fois sentir le respect du peuple pour son roi mais en même temps les sentiments de révolte qui commencent à agiter le peuple à un siècle de la Révolution"

Et je n'ai aucuine idée. Aidez-moi s'il-vous-plaît !

Merci

Elodie


Répondre

Installez Firefox
Accueil - Version haut débit

Page générée en 0.040 s. - 6 requêtes effectuées

Si vous souhaitez compléter ou corriger cette page, vous pouvez nous contacter